Le documentaire « L’humour à mort — Je suis Charlie » rend hommage à Charlie Hebdo

Le 16 décembre prochain, quelques mois après le drame de Charlie Hebdo, un documentaire revient sur les dernières années du journal et les mois qui ont suivi les attentats.

L’attaque envers Charlie Hebdo, c’était il y a déjà huit mois. Et huit mois après le drame, un documentaire vient d’être présenté au festival de Toronto au Canada. Baptisé L’humour à mort – Je suis Charlie, il rend hommage aux personnes décédées, en mêlant images d’archives et d’autres tournées cette année, depuis le 7 janvier.

je-suis-charlie-620x150

Ce projet est réalisé par Daniel Leconte, à qui on doit déjà C’est dur d’être aimé par des cons, un documentaire sorti en 2007, lors du procès de Charlie Hebdo dans l’affaire des caricatures de Mahomet. Pour L’humour à mort — Je suis Charlie, le réalisateur a travaillé avec son fils Emmanuel. L’idée est de faire un aller-retour entre l’attaque du 7 janvier, les parutions du journal et la vie de la rédaction après les attentats, et les années qui ont précédé le drame au sein de Charlie Hebdo.

Le résultat promet d’être poignant, d’après les premiers articles. Et je veux bien le croire : le réalisateur et son équipe ont recueilli les témoignages de la dessinatrice Coco et du caricaturiste Riss, qui ont échappé à l’attaque du 11 janvier, mais aussi d’Eric Portheault, le directeur financier de Charlie Hebdo, de Gérard Biard, l’actuel rédacteur en chef du quotidien, du journaliste Antonio Fischetti et de l’avocat Richard Malka. Des philosophes comme Elisabeth Badinter et Soufiane Zitoun sont aussi invités à apporter un éclairage sur les événements.

D’après CultureBox, le documentaire, commence par les images des manifestations du 11 janvier 2015. Il s’ouvre surtout sur cette déclaration très forte de Charb :

« On a le droit de ne pas trouver drôle ou de trouver énervant un dessin, un propos, une parole. Mais on peut répondre par un dessin, un propos, une parole. On n’est pas obligé de déclarer la guerre et d’éliminer physiquement son détracteur. En cas de pépin, je sais que des gens sont capables de se mobiliser pour la liberté d’expression. »

À lire aussi : Le dessin de presse, son histoire et pourquoi il doit continuer à exister

La sortie du film en France est prévue avec Pyramide Productions le 16 décembre 2015, d’après Allociné.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mondaysghost
    Mondaysghost, Le 14 septembre 2015 à 16h31

    7 janvier 2015, juste l'un des jours les plus tristes, les plus émouvants, les plus forts de ma vie.

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)