Kalindi à chaud — How To Talk To Girls At Parties

Rejoins-nous sur notre chaîne

Par  |  | Aucun Commentaire

John Cameron Mitchell nous invite à découvrir ses errances oniriques dans How to Talk to Girls at Parties, son nouveau film sur l'amour, ses ratés, et son apprentissage avec Elle Fanning, dont Kalindi te parle en vidéo.

Dès que j’en ai l’occasion, je te case un de ses films dans mes sélections. Qui donc ? John Cameron Mitchell, réalisateur de talent !

Mais Shortbus a été pendant longtemps mon préféré.

Shortbus, c’était quoi déjà ?

L’histoire de plusieurs new-yorkais qui fréquentent le très underground Shortbus, club où se mêlent toutes les sexualités lors d’orgies brûlantes.

Parmi eux, il y a un couple gay qui essaye tant bien que mal de s’ouvrir à un troisième partenaire, une sexologue qui n’a jamais goûté à l’orgasme et rencontre une maîtresse dominatrice, et bien d’autres encore.

Bref, au Shortbus, on peut tout essayer. On peut être qui on veut et surtout pratiquer la sexualité qu’on veut.

Osé et passionnant, ce long-métrage avait su marquer son époque, et celles d’après aussi, tiens.

How to Talk to Girls at Parties un crush immédiat

Et figure-toi que toutes ces thématiques, d’amours libres et plurielles sont également au cœur du tout nouveau film de John Cameron Mitchell, qui fait l’objet de mon nouvel épisode de Kalindi à chaud.

Dedans, je te parle du crush instantané que j’ai eu pour lui.

How to Talk to Girls at Parties a des airs un peu fous, un peu déjantés et surtout très métaphoriques.

De quoi ça parle ?

En 1977, trois jeunes Anglais rencontrent en soirée des femmes, sortes de créatures superbes et fascinantes, toutes recouvertes d’apparats, de costumes fantasques.

Alors qu’un courant punk déferle sur l’Angleterre, les trois amis vont découvrir l’amour, à tâtons.

Avec How to Talk to Girls at Parties, adapté du roman éponyme de Neil Gaiman, John Cameron Mitchell explore son propre imaginaire et s’entoure pour cela d’un casting parfait.

Portée par Alex Sharp, Nicole Kidman, et surtout Elle Fanning, dont la filmographie est décidément pointue et arty, cette nouvelle fiction est LA pépite à voir en ce moment. 

Si tu cliques sur Play, tu découvriras bien sûr mon avis (TRÈS) enthousiaste sur cedit film.

Allez clique, tu verras, on sera bien !

À lire aussi : 3 raisons de courir voir L’Île aux chiens, le film poilant de Wes Anderson

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!