Houellebecq et BHL signent un livre à quatre mains

La publication d’un livre écrit à quatre mains, par Michel Houellebecq et Bernard-Henri Lévy, a été dévoilée hier par Le Journal du Dimanche. Titré Ennemis publics, l’échange se fera sous la forme d’une correspondance et sera publié le 8 octobre prochain par Flammarion et Grasset (les maisons d’édition des auteurs). D’après le JDD, le romancier […]

Houellebecq et BHL signent un livre à quatre mains

La publication d’un livre écrit à quatre mains, par Michel Houellebecq et Bernard-Henri Lévy, a été dévoilée hier par Le Journal du Dimanche. Titré Ennemis publics, l’échange se fera sous la forme d’une correspondance et sera publié le 8 octobre prochain par Flammarion et Grasset (les maisons d’édition des auteurs).

D’après le JDD, le romancier et le philosophe « y parlent de la littérature, de l’intime, de l’humour, de leurs parents, de l’amour, de leur réputation« . (Découvre la quatrième de couverture du livre, derrière ce lien.)
Le journal annonce également de « grosses polémiques en vue« . Rien d’étonnant au vu du caractère controversé de leurs bibliographies respectives.

Si tu n’as pas suivi l’affaire, sache que ces dernières semaines les révélations des uns et des autres avaient fait monter le buzz autour de la publication d’un livre mystère. Le tirage annoncé à 100 000 exemplaires d’emblée (le tirage moyen d’un livre se situe autour de 8 000 exemplaires) laissait deviner qu’il se tramait quelque chose de costaud derrière ce secret. Puis, Houellebecq a annoncé qu’il était l’un des co-auteurs. Les rumeurs l’ont alors associé à Carla Bruni, André Glucksmann, Maurice G. Dantec, puis Frédéric Beigbeder.

Tout ceci est d’abord un excellent coup marketing, on attend maintenant de savoir si la qualité est au rendez-vous.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Soleada
    Soleada, Le 9 octobre 2008 à 12h41

    J'ai lu l'article du Nouvel Obs sur ce livre ainsi que les extraits qu'ils proposaient.Rien de passionnant,ils jouent aux martyrisés,se prenant pour les futurs Sartre,Camus..
    Socrate disait "Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien", ben sur ce coup eux ils pensent qu'ils savent tout, et que nous sommes les bourreaux de génies !
    M'enfin on dirait qu'ils ont réussi leur coup médiatique, tout le monde en parle, même si c'est pour en dire du mal .

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)