Le mariage pour tous fête ses quatre ans : l’homophobie, c’est fini ?

Par  |  | 45 Commentaires

À l'occasion des quatre ans de l'adoption du mariage pour tou•tes, Golden Moustache a fait une vidéo rapidement devenue virale. Alors, l'homophobie, c'est fini ?

Le mariage pour tous fête ses quatre ans : l’homophobie, c’est fini ?

Ça fait quatre ans aujourd’hui que tout le monde a le droit de se marier.

Vive le mariage pour tou•tes !

Depuis, tous les jours, dans mon feed Instagram, j’ai des photos de couples de filles tellement belles et heureuses devant la mairie moche de Triffouilli-les-deux-canards.

À lire aussi : L’adorable lune de miel de Samira « Poussey » Wiley et son épouse

#aboutlastnight

A post shared by Samira Wiley (@whododatlikedat) on

Mon petit coeur fragile fond

Elles aussi, maintenant, elles ont le droit à cette journée un peu magique où tu enfiles ta robe ou ton costume de princesse, où tu manges beaucoup trop de petits fours trop secs et où tout le monde prend des photos mal cadrées qui finiront dans des albums que personne ne regarde, à part à Noël.

Mais si je like chacune de ces photos qui transpirent le bonheur, ce n’est pas seulement parce que je suis une énorme guimauve.

C’est parce que se marier, quand on est une personne LGBT, c’est politique.

Arracher le droit d’avoir le même statut que les couples hétéro a été le résultat d’une longue lutte, dont ce n’est d’ailleurs que la première marche vers l’égalité.

Pour rappel, Hollande avait aussi promis la PMA (Procréation Médicalement Assistée) pour tou•tes, promesse qui n’a finalement pas été tenue.

Alors on pourrait se dire que c’est bon, maintenant que tout le monde peut se marier sans distinction d’orientation sexuelle, c’est fini, l’homophobie n’existe plus, n’est-ce pas, les gens ont compris que c’est normal, pas vrai ?

Quand Golden Moustache filme l’homophobie

La dernière vidéo de Golden Moustache, sortie à l’occasion des quatre ans du mariage pour tous, nous montre le contraire. Et c’est une sacré claque.

Mc Fly et Carlito ont choisi le format du micro-trottoir. Le témoignage de deux personnes a été retenu, celui d’une femme et d’un homme assez vieux.

Pendant la vidéo, les deux comédiens prétendront être en couple pour filmer les réactions des personnes interrogées.

Carlito se présente à eux comme un journaliste. Il les interroge sur le mariage pour tous, sur l’homoparentalité et sur les personnes homosexuelles.

L’interview est menée de telle sorte que des phases de reportage face caméra et des phases de caméra cachée s’alternent.

« Il faut assassiner tout ça »

À la question « Vous êtes pour ou contre le mariage gay ? », l’homme répond :

« Tout ça, il faut assassiner, tout ça. »

Et non, cette phrase n’a pas été captée par une caméra cachée, mais a été prononcée sans complexes au micro du « journaliste ».

Nous sommes dans Paris, en pleine journée, devant un bar fréquenté, et un homme affirme face caméra qu’il faut tuer les homosexuels. Et la vidéo ne fait que commencer.

Pendant les deux minutes que dure le micro-trottoir, l’homme le répètera à plusieurs reprises, alors même que Carlito se présente par la suite comme gay, en couple avec Mc Fly.

Ce que cette vidéo dit sur l’homophobie en 2017

Et oui, l’homophobie, en France, en 2017, ça existe vraiment. Et c’est dangereux.

Comme le disent d’ailleurs nombre de tweets de réaction à cette vidéo, voilà notre quotidien, à nous, personnes LGBT.

Et même si cette vidéo parle plutôt des hommes gays, moi, je me suis sentie concernée.

L’homophobie ordinaire, je connais

Des gens veulent nous tuer. Des gens nous crachent dessus, des gens nous insultent, des gens nous lancent des pierres, des gens nous érotisent, nous détestent, nous fantasment, nous empêchent de vivre, simplement.

Vous vous dites : ils ont dû chercher des heures avant de trouver ces spécimens qui suintent la haine et l’intolérance.

Moi, il suffit que je monte dans un taxi avec une fille pour que le chauffeur nous propose un plan à trois, comme dans cette planche de Mr. Q (d’ailleurs, si ces questions t’intéressent, va voir son super blog, Les Petits Mensonges de Mr Q).

Mais sérieusement ?

Et je ne suis pas la seule : regarde Lesbeton, ce Tumblr qui dénonce le harcèlement de rue contre les lesbiennes.

Des femmes qui sont harcelées juste pour s’être affichées en public avec leurs petites amies, il y en a tellement… Tellement trop.

Cette vidéo, je suis contente qu’elle existe

Alors moi, la vidéo de Golden Moustache, je l’ai prise en pleine figure, parce que ça fait mal, de voir qu’on me déteste, qu’on considère mon orientation sexuelle comme un « vice », ça me fait mal de voir que je suis encore en danger, que même à Paris des mecs veulent me tuer parce que je ne suis pas hétéro.

Mais je suis contente qu’elle existe.

Je suis contente que des gens qui ne soupçonnent même pas la violence quotidienne de nos existences se la prennent dans la figure.

Qu’ils réalisent un peu pourquoi la lutte n’est pas finie.

Moi, je voudrais leur dire, à ces gens qui nous détestent : je suis prête, vous n’allez pas gagner, je n’ai pas peur et je ne vais pas me cacher, car les monstres, c’est vous.

Je suis si fière.

À lire aussi : L’homosexualité à l’adolescence — Témoignages


Anne-Fleur

Anne-Fleur est arrivée en mars 2017 pour s'occuper des témoignages. Elle aime Harry Potter, le thé bien noir et les plaids douillets.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Mariedu75
    Mariedu75, Le 1 mai 2017 à 15h57

    Lady Claire
    Salut !
    Bon j'imagine que je vais me faire lyncher mais... je suis opposée au mariage et à l'adoption par des couples gays, de même qu'à l'IVG. JE ne suis pas pour autant homophobe (=peur des homosexuels), haïssant les gays ou les femmes. En fait, pour résumer le trucs, on va dire que les gens couchent avec qui ils veulent, je m'en moque royalement. Une femme peut avoir des relations sexuelles avec une femme, un homme avec un homme... je m'en fous, c'est pas mon problème. Je pense juste que ça n'a pas à être étalé e place publique mais c'est un autre problème. Ce qui me dérange plus, c'est que 2 hommes ou 2 femmes puissent élever un enfant. L'homme et la femmes sont fondamentalement différents et complémentaires, et l'enfant a besoin des deux pour se construire.
    Bien sûr vous me direz que plein d'enfants sont élevés par des couples gays et vont très bien gnagnagna... Bah non. Il leur manquera toujours quelques chose. Je ne dis qu'ils sont déséquilibrés, ou quelque chose comme ça, bien sûr ! Simplement, cette absence du père ou de la mère va se traduire par une forme de blessure affective, souvent inconsciente.
    Sauf qu'en France, mariage=adoption, du coup, anti adoption =anti mariage.
    Voilà, c'était juste histoire de donner mon avis et d'apporter un éclairage nouveau au débat ! ;)
    Les enfants issues d'une famille monoparentale arrivent sans problème à s'insérer dans la société. La majeure partie d'entre eux deviennent parents. Il en est de même pour les familles homoparentales.
    Et les enfants de parents divorcés alors? Et le parents veufs?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!