Ces acteurs qui auraient fait capoter Her à la place de Scarlett

À l'occasion de la sortie imminente de Her, le 19 mars au cinéma, revenons ensemble sur les voix qui auraient potentiellement fait capoter le film.

Ces acteurs qui auraient fait capoter Her à la place de Scarlett

Cet article a été écrit dans le cadre d’un partenariat avec le film Her.

L’une des grandes forces de Her, qui sort en salle ce mercredi 19 mars, c’est le fait que l’intelligence artificielle soit jouée par Scarlett Johansson. On en a déjà parlé il y a quelques jours alors on va pas NON PLUS passer encore des heures dessus, mais sa voix est une des plus sexy du cinéma, il faut bien dire ce qui est.

Non parce qu’il faut bien l’avouer : la voix, c’est important. Moi par exemple, j’ai pas une très jolie voix si je fais pas un effort énorme pour la contrôler. Dans la vie de tous les jours, je m’en fiche un peu. Si on me confiait le rôle d’une VOIX, sensuelle qui plus est, je crois que je serais un peu surprise. Et paniquée, aussi.

Savoir faire trembler les culottes à la seule force de sa voix, c’est pas donné à tout le monde. Tiens, prenons un exemple tout bête : choisis une scène d’un film ou d’une série qui t’émeut, te fait flipper, te retourne le cerveau, et remplace la voix de l’acteur par son contraire :

Bah ça fait pas pareil.

Une façon comme une autre de dire aux gens qui ont fait le casting de Her qu’ils ont fait du bon boulot (ça leur fait une belle jambe). Pour le prouver un peu plus, revenons ensemble sur quelques personnes qui auraient pu faire capoter Her à la place de Scarlett Johansson.

Dany Boon

Bien sûr, Dany Boon a quitté à plein temps la région du Nord-Pas-de-Calais depuis suffisamment longtemps pour ne plus avoir l’accent. S’il avait joué dans Her à la place de Scarlett Johansson, le film aurait probablement été un peu moins… touchant. Pas que j’ai quelque chose contre les accents, qu’on soit bien d’accord. Mais même sans accent, il a une voix qui couvre probablement une bonne douzaine d’octaves, ce qui est très bien pour reproduire des gargarismes mais pas pour jouer une voix chaude et rassurante. Imagine le personnage de Joaquin Phoenix entendre ça au réveil le matin…

Pierre Bellemare

Pierre Bellemare est bavard, c’est un fait. Quand il est dans son job de raconteur d’histoires, c’est génial : il nous narre des anecdotes dingues, et ça accroche l’oreille. Je l’avoue : les récits de Pierre Bellemare sont pour moi une sorte de drogue. Quand j’y pense pas ça va, mais il suffit que j’en écoute une pour vouloir en écouter mille. C’est vrai que je suis une proie facile, en bonne tarée des faits divers fous, mais tout de même. Pierre Bellemare, c’est un peu un héros.

Mais il faut bien avouer que non, en effet, à la place de Scarlett Johansson dans Her, il n’aurait pas brillé. Ça me fait mal de le dire parce que j’ai l’impression que c’est profondément préjudiciable de dire quelque chose de négatif sur cet homme public que j’apprécie si fort. Cependant, disons ce qui est : à la place du personnage de Scarlett, il aurait probablement pas pu s’empêcher de tout détailler, de tout rendre un peu plus fascinant.

Concrètement, le job de l’intelligence artificielle, c’est de faciliter la vie du héros (après bon, on comprend rien qu’en voyant la bande-annonce de Her que ça dérape – mais c’est pas le propos). Lui rappeler son programme de la journée, l’anniversaire de sa mère ou lui faire ouvrir les yeux le matin.

Imagine un peu : le personnage de ScarJo, joué par Pierre Bellemare, doit rappeler à Joaquin Phoenix de souhaiter l’anniversaire de sa mère. Ce qui devrait être un simple « Pense à appeler ta mère, steuplé » se serait transformée en diatribe, reprenant la vie entière de la naissance à aujourd’hui de la génitrice du personnage.

Le film, au lieu de faire 2h, en ferait 14. C’est beaucoup, 14.

(Oh, et en parlant de Pierre Bellemare, si tu n’as pas encore lu le reportage qu’Elise Costa a fait chez lui pour Slate ainsi que le making-of, c’est maintenant ou jamais. Ou un autre jour, c’est toi qui vois.)

Daphné Bürki

Daphné Bürki est probablement une de mes animatrices françaises préférées. Elle fait en tout cas partie de la petite poignée que j’aime beaucoup. Mais il faut bien dire ce qui est : même si je suis partisane du « quand on veut et quand on bosse, on peut », on ne peut pas toujours être fait, en tant qu’être humain, pour tous les aspects de tous les métiers du monde.

Je veux dire : Daphné Bürki a déjà joué dans des films et elle était très convaincante. Bon attends : je vais essayer de  tellement de précaution : sa voix est son point fort en terme d’identité, mais c’est pas forcément ce qu’il y a de plus sexy chez elle. Si jamais tu n’as pas la télé, voici Daphné et la voix-off des César :

Est-ce que c’est grave ? Je suis de l’équipe des voix peu séduisantes alors je suis fort tentée de te dire que non. Et puis surtout, soyons honnêtes : même les femmes qui ont de la sensualité sur chaque parcelle de leur personnalité ont peut-être une petite partie de leur personnalité qui va à contre-emploi. Si ça se trouve, Scarlett a un gaz à chaque fois qu’elle éternue, ON SAIT PAS. Est-ce qu’elle en perdrait pour autant tout son pouvoir ? Je crois pas.

Mozinor

Même si ça pourrait être vachement rigolo quand même.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Savyboxer
    Savyboxer, Le 10 mai 2014 à 12h41

    Hello,

    L'article est chouette mais le coté voix sexy me pose problème.

    Qu'en penses tu? On a ENCORE l'histoire d'un gars sensible -mais pas PD, comme le rappelle son collègue- qui est mal adapté au monde, trop trop méchant. Il n'a qu'une amie, qui fait des jeux vidéos pour FEMMES.

    Et là vient le meilleur. Il s'ACHETE une femme qui remplit tous ses désirs de réconfort, sexe, ménage virtuel, qui le coache, fait son succès, achète des cadeaux pour sa nièce -une robe rose, et les deux lui font répéter quatre fois qu'elle est jolie!!!!-

    Cette femme, c'est la sienne, il l'a achetée, et quand elle le quitte, elle a la décence d'en avoir fait un homme réalisé (publié au moins) et tourné vers l'avenir.........

    Scarlett Johansson a genre 15 ans de moins que Joaquin Phoenix, et le rôle de sa voix c'est d'être belle (ben oui on pense bombasse quand on l'entend), affable, émotionnelle et serviable....

    Personne ne trouve que ça pue le sexisme?

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)