Que sont-elles devenues ? — Hawley, du forum madZ au projet « Belles Personnes »

Hawley, ancienne OrchestreuZ du forum, vous parle de son parcours post-madmoiZelle !

Que sont-elles devenues ? — Hawley, du forum madZ au projet « Belles Personnes »

Article initialement publié le 18 novembre 2015

Continuons le tour d’horizon des « anciennes » de la rédac, aujourd’hui avec Hawley, qui était OrchestreuZ du forum avant Miquette !

À lire aussi : Que sont-elles devenues ? – Émilie Laystary, journaliste environnement au Parisien

  • Pour les madmoiZelles qui n’étaient pas là naguère, qu’est-ce que tu faisais chez madmoiZelle ? Entre quand et quand ?

Je m’occupais du forum et de l’organisation du CinémadZ Toulouse, j’écrivais la question Reddit et quelques articles par-ci par là. En bref pour celles qui sont sur le forum, j’étais l’OrchestreuZ ! J’ai balancé des paillettes d’août 2013 à février 2015.

  • Comment es-tu arrivée chez madmoiZelle ? 

Fab recherchait une CM et a demandé à ses employés s’ils avaient repéré sur le forum quelqu’un qui ferait bien le job ; je fus pointée de plusieurs doigts, et comme j’avais déjà écrit pour mad et qu’il avait mon numéro, il m’a appelée. Un entretien plus tard, j’ai signé mon contrat. J’ai un diplôme de communication et je cherchais du boulot, donc c’était parfait (et totalement improbable) !

  • C’était bien, chez madmoiZelle ?

Très bien ! Ça a été un an et six mois parfois éprouvants, mais l’ambiance et les résultats compensaient largement la fatigue. Bosser avec des gens qui te ressemblent et partagent tes valeurs, c’est déjà chouette, mais la bonne humeur permanente apporte un plus indéniable à ce bureau de gens fous.

Harley, Super U, Su-Père Noël, et Wooooonder Woman ! #GrosseTeuf

A photo posted by madmoiZelle.com (@madmoizelledotcom) on

  • Qu’est-ce que madmoiZelle t’a appris ? Et apporté ?

Après avoir géré 137 000 personnes, tu te dis que tu es increvable. J’étais déjà autonome (habituée au statut de de freelance) mais j’ai appris à réellement écouter le public et à prendre beaucoup d’initiatives, notamment pour créer et gérer des animations. Quand tu as un patron qui te dit « the sky is the limit » (en gros : fais ce que tu veux) et as confiance en tes capacités, ça te gonfle à bloc pour imaginer des projets !

Après avoir géré 137 000 personnes, tu te dis que tu es increvable

J’ai aussi rencontré beaucoup de personnes qui portaient des projets intéressants et qui m’ont donné l’envie d’ensuite développer les miens, notamment Thomas Hercouët qui faisait grandir l’Originale en même temps que mon contrat, Mr.Q… Et bien sûr tou•te•s les employé•e•s de madmoiZelle qui m’ont apporté beaucoup d’amour.

Je remercie également ma mère, Dieu et… Ah c’est pas pour moi l’Oscar ?

Addendum très important à l’attention de toute personne souhaitant travailler pour madmoiZelle : j’y ai chopé un nombre incalculable de tics de langage. TMTC.

  • Quel regard tu portes sur ce qu’est devenu madmoiZelle à présent ?

Je n’ai pas l’impression que madmoiZelle ait beaucoup changé, mais moi oui, donc je ne lis plus beaucoup le magazine (c’est le très typique mais totalement véridique « j’ai plus l’âge »). J’ai revu l’équipe récemment et je suis contente de voir que beaucoup de projets se développent, notamment en relation avec les lectrices. J’ai un regard plutôt tendre sur le magazine aujourd’hui, et sur le forum aussi ; je suis contente d’y avoir laissé ma trace et heureuse de voir qu’il continue à informer avec succès une nouvelle génération !

Nos lectrices sont fantastiques et ce gâteau est magnifique ! (Merci Camouille !)

A photo posted by madmoiZelle.com (@madmoizelledotcom) on

  • T’as fait quoi comme études ?

Un master en communication… Mais dans une école d’art ! Du coup j’ai un profil polyvalent et atypique, je pense que c’est ce qui a joué pour que ça colle entre madmoiZelle et moi.

  • Qu’as-tu fait ensuite ?

Premier réflexe : dormir. Au réveil, j’ai consacré les six mois qui ont suivi à développer mes projets qui traînaient dans un coin, et à participer à ceux des copains : j’ai bossé sur des tournages de clips comme accessoiriste et pâtissière, été matte painter pour un court métrage, ai conçu des costumes pour du jeu de rôle grandeur nature…

J’ai développé mes projets pendant six mois

Et surtout, je suis partie barouder à travers l’Europe avec un photographe pour faire des portraits de citoyen•ne•s, en interviews et photos. J’ai rencontré des gens aux vies souvent dingues qui m’ont parlé de leur pays, de voyages, de bonheur… Pour le moment le projet s’appelle Belles Personnes et un livre est en préparation, je vous tiendrai au courant !

  • Est-ce que vous chantiez Garou à votre époque ?

Oooh oui. J’ai même une vidéo dossier, mais ma loyauté est éternelle.

  • C’est quoi ton meilleur souvenir chez madmoiZelle ?

J’en ai beaucoup, mais probablement la première Grosse Teuf au Bataclan ; j’y ai croisé pas mal de madmoiZelles que je n’avais jamais vues et c’était foufou de voir ce projet prendre vie, la soirée a été épique ! Le CinémadZ du Roi Lion avec les comédiens de doublage, c’était aussi un grand (immense) moment d’émotion (démesurée) où j’ai voulu étaler du ketchup sur le front de tout le monde en disant « Simba ».

  • C’est quoi tes sources d’information maintenant ?

Je consomme moins d’Internet maintenant, et moins d’info en général, donc la seule réponse qui convienne c’est : les gens que je croise et rencontre, ce qu’ils me conseillent de lire et de regarder. Du coup ça varie énormément, j’ai les yeux et les oreilles grands ouverts.

  • Qu’est-ce que tu fais comme boulot maintenant ?

Là tout de suite je mets en page mon livre ; parallèlement je commence à rechercher du boulot, comme chargée de com (avis aux intéressé•e•s avec de beaux projets !).

  • Est-ce que l’après-madmoiZelle a été compliqué ou est-ce que tu as trouvé du boulot facilement après ?

J’avais déjà plein de projets qui m’attendaient, donc non ! Je commence seulement à rechercher de nouvelles opportunités donc je te dirai ça dans quelques semaines…

  • Quel regard portes tu sur madmoiZelle maintenant ?

Je ne suis pas partie depuis très longtemps, mais j’ai pas vraiment d’impression de changement, si ce n’est sur le plan des projets type émissions. J’aime beaucoup les Génération Mad d’ailleurs.

  • Quel conseil donnerais tu à une jeune madmoiZelle qui nous lit ?

Participe ! À madmoiZelle, évidemment (forum, rencontres, soirées, émissions, passe à la rédac…) mais aussi et surtout à ta vie, celle de ta communauté, de ton pays ; viens poser ta pierre, en plus d’être utile c’est gratifiant, et il y aura toujours une place pour toi.

  • Quelque chose à ajouter ?

Plein de bisous aux lectrices qui se souviennent de moi et aux nouvelles aussi. Paillettes, cretin, cœur, ainsi voilà, TMTC.

À lire aussi : Dix ans de madmoiZelle, dix ans de vidéos en une compilation

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • ChessyChaf
    ChessyChaf, Le 20 novembre 2015 à 13h21

    Hawley :jv:

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)