Harry Potter expliqué à… ma mère

Margaux explique Harry Potter à sa mère et à la tienne histoire qu'elles se sentent moins seules quand le monde entier en parle.

Harry Potter expliqué à… ma mère

Avec la sortie des Animaux Fantastiques demain et récemment celle de The keursst tchailld en pièce de théâtre, Harry Potter et son univers sont plus que jamais dans la place. Non pas qu’ils l’aient un jour quittée, en tout cas dans mon cœur, n’est-ce pas.

À lire aussi : Margaux représente les Gryffondor aux Harry Potter Studios !

Il y a donc ceux qui comme moi sont heureux et fredonnent le thème principal toute la journée, ceux qui sont blasés… et ceux qui n’ont jamais vu ou lu aucun Harry Potter. Ou alors une fois le 2, y a 10 ans, à la télé, en ayant un rhume et en téléphonant à côté. Cet article est donc dédié à ces deux ou trois personnes-là et à ma mère.

ATTENTION CET ARTICLE EST PLEIN DE SPOILERS ! Mais bon, là, ça fait quand même vraiment longtemps que tout est sorti, à un moment fallait se bouger hein. Y a eu genre sept bouquins, une pièce de théâtre et huit films donc pour les chouinements ce sera au bureau des gens à la bourre merci.

Harry Potter, le lexique

Pour bien commencer, partons sur quelques termes que vous risquez d’entendre assez souvent sans toujours les comprendre.

  • Moldu 

dursleys-harry-potter-explications

Les PIRES

Pour les méchants de l’univers Harry Potter, ce sont des grosses merdes. Pour les gens sympa ou juste décents ce sont des boloss sans pouvoirs magiques. Vous, quoi.

  • Ollivander 

C’est le mec qui s’est approprié tout le business de baguettes magiques du pays… probablement en se débarrassant de tous ses adversaires. Je l’ai toujours trouvé louche.

  • Elfes de maison

Ce sont les esclaves du monde sorcier, ils ne supportent pas de désobéir à leur maître — la seule personne capable de les libérer, en leur offrant un vêtement. C’est hyper mal vu d’être rejeté par son maître et d’être un elfe libre ; le seul qui en soit heureux c’est Dobby, sauvé grâce à Harry Potter.

Les sorciers profitent parfois de la dévotion des elfes pour les maltraiter mais ce n’est pas le cas de tous. Hermione défend leurs droits.

big-hermione-patriarcat-buzzfeed

Dobby décède en sauvant Harry Potter et en criant une dernière fois qu’il était libre. Une des morts les plus tristes de la saga. Si vous voyez des gens avoir une poussière dans l’oeil à l’évocation de son nom, ne vous étonnez pas.

  • Cracmol

Ce sont les enfants de sorciers qui ont bien le seum parce qu’ils ont pas de pouvoirs. Miskin.

  • Sang de Bourbe

Un terme pas sympa du tout inventé par les sorciers consanguins pour parler des enfants de Moldus qui ont le cul suffisamment bordé de nouilles pour naître avec des pouvoirs magiques.

  • Mangemorts

Les méchants de l’univers Harry Potter, déterminés à ce que les sorciers au « sang pur » (aucune origine moldue quoi) continuent de jouer à touche-pipi ensemble et dominent le monde. Ironiquement, le père de leur leader avait un daron Moldu donc il est moite-moite (« sang-mêlé ») ! Ça vous situe le niveau de cohérence des gars.

  • Détraqueurs

Les gardiens de la prison magique d’Angleterre. Ils sont hyper malaisants et maltraitent les prisonniers. Genre à côté dans Orange is the New Black les employé•es du pénitencier c’est des lutins de Noël.

  • Poudlard

C’est l’école de magie anglaise, et comme c’est la seule qu’on connaît vraiment c’est la meilleure.

  • Les maisons de Poudlard

big-quelle-maison-de-poudlard-est-la-meilleure

Ce sont les répartitions d’élèves en fonction de leurs traits de caractère principaux.

Celle de Harry et ses potes c’est Gryffondor : la maison du courage et des gros prétentieux. La mienne.

Serpentard : la maison des gars ambitieux mais quand même surtout des conservateurs. On y trouve des gens fréquentables et même très cool, comme Clémence Bodoc et Mymy, AINSI QUE des gens moins fréquentables genre la majorité des Mangemorts.

Serdaigle : la maison des créatifs et des curieux mais surtout de ceux qui te laissent un peu dans ta merde parce qu’ils sont occupés à faire leur vie.

Poufsouffle : les hyper sympa et loyaux mais qui ont pas souvent inventé la compote si vous voyez ce que je veux dire.

  • Patronus

C’est l’animal qui nous représente et sort de notre baguette magique pour se défendre des Détraqueurs. Le Patronus est fait de nos meilleurs souvenirs : quand ils voient ça, les vilains se chient dessus. Peu ou prou.

big-big-test-patronus

  • Les Reliques de la Mort

Les Reliques de la Mort, c’est pas juste le titre du dernier tome. C’est toute une histoire qui est censée être un truc pour enfants mais qui s’avère être vraie. Elle parle de trois objets qui ont été donnés par la Mort à trois frères dont deux un peu cons.

L’histoire c’est que Jean-Sylvie la Mort (c’est pas son prénom j’ai inventé) a filé ces trois artefacts aux frères Peverell pour les piéger.

L’un demande une pierre qui ressuscite les morts, l’autre la plus puissante des baguettes (BIEN NIQUÉ OLLIVANDER HEIN ?) et le dernier frère, plus rusé, demande un moyen de se cacher de la mort.  Je vous laisse deviner lequel a une vie paisible, s’achevant d’une façon qu’il a choisie lui-même.

harry-potter-humoristeHarry Potter — Humoriste

Plot twist ! Harry est l’héritier de ce dernier puisque la cape magique passe de père en fils dans sa famille. Toute l’histoire du dernier tome tourne autour de Voldemort : il veut devenir le maître des Reliques pour régner sur le monde sorcier. Sauf qu’il se fait avoir par Dumbledore et Rogue, un prof ancien Mangemort mais qui a fini par être un mec décent par amour pour la mère de Harry. [Note de Mymy : il n’est pas du tout décent, c’est un enfoiré qui a mal vécu la friendzone pendant 48 ans au moins et en a profité pour torturer de gentils élèves comme Neville, le meilleur d’entre nous]

Il a donc joué l’agent double tout du long, entourloupant le mec qui pensait être le plus puissant des sorciers (rires).

Harry devient le maître des Reliques à la fin du dernier tome, mais détruit la baguette et perd volontairement la pierre de résurrection pour seulement garder la cape. Tel est pris qui croyait prendre.

Harry Potter : le résumé

ALORS. L’histoire est assez longue mais je vais tenter de vous faire un résumé pour que vous évitiez de passer pour des tontons en société.

Harry Potter, c’est un petit garçon orphelin qui vit avec les humains les plus antipathiques que la Terre ait porté : les Dursley. Il a pas le choix, madame étant la soeur de sa mère.

Sauf qu’en fait c’est un petit sorcier laissé là par le brillant mais très inconscient directeur de Poudlard, Dumbledore. Le bail c’est que ses parents ont été tué par le grand méchant, Voldemort, mais que le sacrifice de sa mère a crée une protection magique impossible à vaincre par Voldy.

À lire aussi : Les strips BD qui moquent la bêtise de Dumbledore, le fou rire du jour

Lorsqu’il essaie de tuer Harry, il se retrouve donc réduit à rien parce qu’il avait beau faire le péteux, il connaissait rien à la magie de L’AMOUR. Donc les tomes se concentrent sur les aventures de Harry qui découvre qu’il est sorcier, ses journées à Poudlard face à son ennemi Draco Malfoy, un fils de Mangemort, et sur les tentatives de retour de Voldemort qui avait survécu sous une forme très faible.

draco-malfoy-explications

Draco Swagg Man

La surprise, c’est que Tom Jedusor (le vrai nom de Voldemort) était hyper branché magie noire. Genre si c’était un pote à vous ce serait celui qui vous dit « Eh on fait du ouija pour contacter ma tata décédée ? ». DU COUP, il a réussi à fractionner son âme en plusieurs parties pour garantir sa survie même quand il prend cher. Grosse ambiance.

Au bout d’un moment Harry découvre ça mais aussi qu’en fait, Voldemort avait essayé de le tuer à cause d’une prophétie annonçant que l’un des deux périrait de la main de l’autre.

Logiquement, il part avec ses deux meilleurs amis Ron (un mec sympa et loyal) et Hermione (une meuf brillante, généreuse et forte) détruire les Horcruxes (les objets où Volchelou enferme des bouts de son âme)… pour finir par découvrir qu’il est lui-même un Horcruxe. Gênant.

harry-potter-seum

Gros seum !!! Il réalise en pleine guerre contre les Mangemorts qu’il doit se sacrifier pour que Voldemort puisse être tué, super ambiance on est contents du voyage. Harry se sort les doigts, encaisse le sort de mort pour sauver tout le monde, et… ne meurt pas. Au lieu de ça il se retrouve dans une sorte de mind palace avec Dumbledore (qui est mort entre temps) (voilà déso) et le reste d’âme de Voldemort qui ressemble à un intestin.

EN FAIT le sort de mort a tué la partie d’âme de Voldemort qui vivait en Harry. Ce dernier peut choisir de se réveiller ou de rester mort — en mode mdr bye les connards débrouillez-vous. À la surprise de personne, Harry décide de vivre mais fait semblant d’être toujours décédé pour tendre un piège à Voldemort.

harry-potter-mangemorts-explications

VOUS VOUS EN ÊTES DOUTÉS la protection de l’amour est à nouveau dans le bail, les partisans du Seigneur des Ténèbres (malaise le blaze) se font niquer un à un et finalement Harry réussit à tuer Voldemort, qui n’a rien appris pendant toutes ces années.

Du coup c’est Harry le vrai maître des Reliques de la Mort. Un sacré mec.

voldemort-explique-a-ma-mere

Tout est bien qui finit bien enfin sauf pour tous les gens morts en route, petites étoiles parties trop vite.

Harry Potter, pourquoi c’est bien ?

  • Ça parle de vrais sujets : harcèlement scolaire, dépression, racisme (y a quand même une partie de sorciers qui croit à la suprématie des « sang-pur », ça vous rappelle quelqu’un ?)…
  • C’est tout un univers extrêmement riche qui peut se décliner en mille spin-off
  • Y a des personnages hyper inspirants, notamment niveau meufs cool, et ce de tous les âges

harry-potter-mcgonnagall

  • Y a de la MAGIE et des tas de créatures hyper intéressantes, on découvre tout par les yeux de Harry
  • Pour toutes les fanfictions de cul qui ont pu profiter des éléments magiques de l’histoire
  • C’est vraiment très bien écrit et j’ai rarement autant pleuré pour des personnages de fiction
  • Parce que ça donne envie de goûter des bonbons saveur crotte de nez
  • Parce que ça fait réviser le latin
  • Parce que ça relance l’économie des balais

Harry Potter, pourquoi vous n’aimerez pas ?

  • Parce que vous aurez envie d’appeler les services sociaux dès les premières lignes
  • Parce que les incohérences vous donneront envie de faire Avada Kevadra à ceux que vous aimez le plus
  • Parce que vous aurez fait le test des maisons et que vous serez tombé sur Poufsouffle
  • Parce qu’au bout de la troisième entourloupe faite à Voldemort vous aurez envie de venir l’achever vous-mêmes
  • Parce que vous aurez envie que ce soit Hermione le personnage principal
  • Parce que vous aurez envie de secouer Dumbledore par les épaules et d’appeler une nouvelle fois les services sociaux à chacune de ses décisions
  • Parce que ça apprend à vos gosses qu’ils sont bien plus malins que les adultes et qu’ils n’ont pas besoin d’eux pour prendre des décisions (cf Entourloupe Man)

ET VOILÀ ! Vous êtes prêts à comprendre les cool kids quand ils diront « Non mais elle est sympa mais… très Beauxbâtons quoi ».

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Yzorha
    Yzorha, Le 16 novembre 2016 à 17h38

    Patriarcaca
    Si t'as choisi d'être Poufsouffle c'est que tu considères que c'est la meilleure maison,
    Pas du tout, en fait. Je m'étais toujours cru un mélange entre Gryffondor et Serdaigle, jusqu'à ce que Pottermore première version me dise que j'étais Poufsouffle. J'ai décidé de le croire, parce que ce qui était dit des Poufsouffle au final me correspond plutôt bien et que l'ambiance même de cette maison décrite par JKR me plaît plus que l'ambiance des trois autres maisons. Mais à aucun moment je ne considère que Poufsouffle est la meilleure maison. Pour moi, aucune n'est meilleure que les autres, elles sont simplement indissociables les unes des autres parce qu'elles s'équilibrent et se complètent. Poudlard, pour moi, c'est quatre maison qui ne peuvent fonctionner qu'ensemble. Tout comme dans la vraie vie il faut faire avec pleins de gens différents ;)

    Tu parles de "piques stupides"... soit, c'est comme ça que tu le ressens. Moi j'y vois plus. Personnellement je ne trouve pas que de dire qu'il faudrait arrêter de faire passer les gens gentils pour des neuneus est inutile, mais soit.

    Pour le reste, oui, j'ai bien vu que j'ai été sèche pour tout le contenu de mon message, mais parce que tout dans cet article ma soûlée. Quand je vois une personne prétendre nous expliquer HP faire des erreurs aussi grossières, ça m'énerve un peu oui. S'il n'y avait pas eu la pique sur Poufsouffle et que je n'avais pas lu avant l'autre article descendant cette maison (alors que le titre prétend la défendre, c'était fort), j'aurais certainement été moins sèche, voire pas du tout.
    Je me suis emportée. J'en conviens.

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)