Happy slapping : des baffes qui se perdent ?

Tu as peut-être entendu parler de cette fameuse mode du happy slapping. T’as un téléphone portable ou une caméra, tu balances une tarte à des inconnus dans la rue qui n’ont rien demandé pendant que tes potes filment tout ça. Eventuellement, tu envoies ça sur le net et tu te fais une petite notoriété facilement. […]

Tu as peut-être entendu parler de cette fameuse mode du happy slapping. T’as un téléphone portable ou une caméra, tu balances une tarte à des inconnus dans la rue qui n’ont rien demandé pendant que tes potes filment tout ça. Eventuellement, tu envoies ça sur le net et tu te fais une petite notoriété facilement. Haha c’est drôle, on s’amuse et ça fait parler de toi.
On vient de monter d’un cran dans la connerie…
L’info date d’hier, mais elle vaut la peine d’être reprise. Selon une source policière, "Une femme sans domicile fixe de 50 ans a été agressée lundi, à Paris, par une bande d’adolescents qui a filmé la scène à l’aide d’un téléphone portable. La SDF, giflée et très légérement blessée, n’a pas souhaité déposé plainte mais la police a ouvert une enquête. L’auteur présumé de l’agression, âgé de 12 ans, a été interpellé puis remis à ses parents lundi soir après audition. Il était en compagnie de camarades dont l’un a filmé la scène, selon les premiers éléments de l’enquête qui se poursuit mercredi et devrait connaître des suites, selon la source."
Quelle attitude adopter face à ce comportement ? Les camps militaires façon Ségo ? On met les parents en camps d’éducation ? On interdit la vente des téléphones portables qui font caméra ? On supprime l’internet ? On met les gamins en cure intensive de bourre-pifs ? On les catalogue comme étant potentiellement des criminels ? Ou on remet au goût du jour les cours de morale à l’école ? Le débat touche des tas de domaines (école, éducation, sécurité…) mais mérite d’être mené, non ? Et toi, t’en penses quoi ? (info du Parisien et de blogtelenews)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 25 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Zmely
    Zmely, Le 23 juin 2006 à 13h44

    Ce genre de phénomène de "mode" me rappelle bien ce qu'on voit à la télé...

    Certaines connaissent peut-être les fameux "classements" qui donnent des émissions de TF1? Celui qui m'a choqué est la "meilleure arnaque". Quand j'ai entendu ça à la pub j'étais heurtée. Là encore, on met sur un piédestal des actes délictueux en soulignant leur ruse, le gain récolté... Qu'en pensent les innocentes victimes de ces actes qui les ont dépouillées, escroquées? Et qu'apporte cette espèce d'émissions aux gens qui la regardent? Du néant sans morale aucune. :confused:

    Ce qui gêne dans les claques filmées, c'est l'humiliation gratuite, la violence gratuite tout simplement.

    L'acte est brutal en lui-même. Frapper quelqu'un sans motif, c'est une agression physique pure et simple.

    En plus, il faudrait en garder un souvenir comme un trophée, et le diffuser pour qu'un plus grand nombre le voit.

    Le diffuser pose problème en lui-même aussi: en plus d'agresser la personne, on utilise son image sans son autorisation, ce qui est proscrit en par la loi en France. :eek:


    Et pour voir quoi à la diffusion? L'humiliation de l'un et la supériorité de l'autre? Moi qui croyais que l'ère préhistorique était révolue... j'étais bien bête! Nous y sommes encore! Pourquoi pas découper le bout de joue de la victime sur lequel on a tapé?! :sad:

    Sans parler des dérives que ce phénomène de "mode" engendre...

    L'idée du trophée montré à tous est très dérangeante. Un chasseur de violence qui montre sa supériorité à autrui...

    Je ne sais pas comment prévenir ce genre d'acte.

    Aux lycéennes qui ont réagi à ce forum et qui ont vécu de près ou de loin ce phénomène, je leur demande: qu'a fait leur établissement scolaire contre cela, en imaginant qu'il ait les moyens de faire quelque chose?

    La Loi du Talion n'est certainement pas une solution. En assistant au développement d'une telle violence banalisée et télévisée par ses propres moyens, moi qui ai des idées plutôt modernes et disons libérales, j'opterai presque pour un retour aux leçons de morale expliquées en collège... Il me semble que dans ce cas précis comme ailleurs, tout est question d'éthique, de respect d'autrui, de leur dignité morale et physique.


    A quoi pensent ces jeunes en perpétrant ce genre d'actes odieux?

    "Haie et dégrade ton prochain...

    ...comme tu te haies et te dégrade toi-même?"

Lire l'intégralité des 25 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)