Plongée dans l’animation japonaise avec Shunji Iwai et Yoko Kuno pour « Hana et Alice mènent l’enquête » !

Shunji Iwai et Yoko Kuno, qui se cachent derrière Hana et Alice mènent l'enquête, vous présentent leur film d'animation récompensé à Annecy, et décryptent leurs méthodes de travail.

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec @Anime.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

De passage à Paris pour présenter leur film d’animation, après une présence remarquée au Festival de l’animation d’Annecy, le réalisateur Shunji Iwai et la responsable de la rotoscopie Yoko Kuno de Hana et Alice mènent l’enquête se sont entretenus avec madmoiZelle.

Leurs univers regorgent de plein de secrets. Entre une sensibilité spécifique pour parler de la jeunesse et un univers coloré, découvrez ces deux artistes japonais !

La première, Yoko Kuno, a déjà un beau parcours derrière elle alors qu’elle n’a que vingt-cinq ans. Diplômée des Beaux-Arts, artiste touche à tout, son univers est bien rempli. Sa sensibilité artistique se ressent rien que dans sa manière d’aborder son environnement, d’où elle tire son inspiration.

Le second, Shunji Iwai, en est bien loin de sa première expérience également. Vous le connaissez peut-être pour un segment de New York, I Love You, mais aussi pour ses films remarqués où il a remporté l’équivalent japonais des Oscars !

Plein de sensibilité, Hana et Alice mènent l’enquête prouve une fois de plus que l’animation japonaise a de beaux jours devant elle.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Robota
    Robota, Le 12 mai 2016 à 16h16

    Merci merci merci pour cette interview ! :jv:
    Grâce à vous, j'ai découvert le travail de Yoko et c'est un vrai coup de foudre ! 25 ans et déjà si talentueuse, y a de quoi être jaloux ahah.

    Par contre, le japonais est si beau, je trouve ça dommage de l'avoir doubler plutôt que sous-titrer...

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)