La gueule de bois a-t-elle enfin son remède miracle ?

Par  |  | 1 Commentaire

La gueule de bois aurait ENFIN un remède miracle, venant tout droit de Corée. Margaux est chaude pour tester...

La gueule de bois a-t-elle enfin son remède miracle ?

On sait bien que l’alcool est à consommer avec modération. Mais si jamais, dans un moment de perdition, les verres s’enchaînent, cette nouvelle invention pourrait vous être utile.

Il y a quelque temps, Sisun Lee a lancé un crowdfunding bien spécial pour lutter contre la gueule de bois.

La gueule de bois, enfin un remède miracle ?

Le but de cette cagnotte ? Financer la production d’une boisson anti gueule de bois. Un remède miracle destiné à être consommé pendant la prise d’alcool ou avant de se coucher.

Selon l’article de Hellogiggles, cette boisson aide à éliminer les toxines plus vite afin de vous réveiller le matin frais et fraîches comme un gardon.

Et ce notamment grâce à un ingrédient : un raisin coréen qui contient de la Dihydromyricetin, ou Ampelopsin en français. Cette substance aiderait à supprimer les effets de la gueule de bois !

À lire aussi : La trousse de survie de la fêtarde, pour vivre sa gueule de bois en toute beauté

Un crowdfunding plus que réussi pour le remède contre la gueule de bois

Figurez-vous que ce crowdfunding a marché de OUF puisque son créateur a récolté 339% du montant attendu de base (25 000$ en gros).

Ce succès montre bien que les gens ont envie de ne plus se réveiller la tête dans le pâté le matin. Avec l’impression que tout brille comme le soleil et que chaque bruit est un coup de poignard.

Je comprends. Après ma petite astuce reste quand même de boire énormément d’eau PENDANT la soirée, de ne pas boire d’alcool trop vite et de manger un bout en même temps.

Cette technique fonctionne hyper bien mais seulement quand je pense à la faire. En témoigneront les nombreux réveils douloureux de ma vie.

Et vous, c’est quoi vos remèdes anti gueule de bois ?

À lire aussi : Quelques ingrédients pour se remettre d’une grosse cuite

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Margaux Palace

Prêtresse de la cuisine : comme dans les cités d’or mais avec du fromage. Ses cheveux sentent le chocolat et ses doigts l’échalote, mais elle mélange pas les deux ça va on est pas des bêtes.


Tous ses articles

Commentaires
  • Endless
    Endless, Le 8 juillet 2017 à 23h54

    Je peux pas m'empêcher de trouver ça un peu dangereux dans l'idée :erf:. Si on a ces manifestations douloureuses / désagréables après avoir bu, c'est bien parce que l'alcool est un poison, il intoxique l'organisme. Supprimer la gueule de bois pourrait ouvrir la porte à une consommation sans limites, non ? Après je sais bien que les personnes dépendantes boivent peu importe la souffrance du lendemain, et que les mécanismes sont plus compliqués que ça. Mais je me dis que ça peut servir de garde-fou à beaucoup d'autres personnes. Perso je ne bois pas (du moins j'évite) en semaine parce que je sais que sinon je n'assure pas au boulot le lendemain. Et c'est déjà ça de pris, ça m'aide à limiter ma consommation (je tends à supprimer les produits toxiques de ma vie, cigarette, alcool... Mais c'est pas forcément évident). S'il n'y avait pas le spectre de la gueule de bois je pense que je boirai beaucoup plus, et donc que je m'intoxiquerai beaucoup plus. Et pour pas mal de mes collègues ce serait également le cas.
    Bon après je sais bien que le remède miracle n'est pas près d'être inventé, et que tout ça doit surtout être du blabla.

    Et pourtant je vous dit ça alors que je souffre d'une gueule de bois sévère là :yawn:.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!