« Guests », un court-métrage sur le harcèlement scolaire avec Rico Rodriguez (Modern Family)

James Franco a produit Guests, un court-métrage poignant dans lequel Rico Rodriguez incarne Charlie, un petit garçon harcelé à l'école, qui doit aussi faire face à la maladie de son père.

« Guests », un court-métrage sur le harcèlement scolaire avec Rico Rodriguez (Modern Family)

Le harcèlement scolaire est un phénomène terrible, et qui touche plus d’élèves qu’on ne pourrait le penser. C’est surtout le sujet d’un court-métrage poignant et délicat, produit par James Franco et publié sur le site du magazine Dazed.

Intitulé Guests, le film raconte l’histoire de Charlie, incarné par Rico Rodriguez (le Manny Delgado de la série Modern Family). Charlie est un garçon un petit timide, le nez plongé dans les bouquins, qui se fait harceler dans sa nouvelle école. Pendant qu’il se bat pour résister à ses agresseurs, son père, lui, lutte contre une maladie mortelle, et le scénario fait le parallèle entre leurs deux combats. L’histoire est inspirée d’une série de nouvelles imaginées par l’écrivain américain Robert Boswell, et le court-métrage est réalisé par Mark Columbus.

Je ne t’en dis pas plus, mais en quelques mots : c’est à la fois très simple, bien filmé — les images se focalisent sur des détails des souvenirs — sans violence excessive ni violons, mais extrêmement prenant et touchant. Et il n’est pas impossible que l’histoire de Charlie te tire une larmichette.

« Tout a commencé quand ma famille a déménagé de l’Illinois à Mexico… »

La voix-off explique que le père de Charlie était très malade, et que ce dernier ne voulait surtout pas créer plus de soucis à ses parents. Lors de son premier jour d’école, l’enfant repère tout de suite celui qui deviendra son harceleur : il a « un regard méchant ». Le groupe de garçons l’invite à jouer au ballon avec eux, mais très vite, le jeu tourne mal et Charlie en devient la victime.

Au retour à la maison, il n’ose pas en parler à ses parents, malheureusement plus préoccupés par la santé de son père qu’à son bien-être à l’école. Alors Charlie lit des livres pour se documenter sur la maladie :

« Dans les mois qui ont suivi, je me souviens avoir fait tout, n’importe quoi, tout ce que je pouvais, pour aider mon père dans son combat. Et soudain, comme une maladie, la rumeur s’est répandue à l’école. »

Ses harceleurs déchirent le livre. Son père, lui, lui explique que la maladie est comme « un invité indésirable » auquel on a pas demandé de venir, « qui arrive un jour et ne rentre pas chez lui ».

Un jour, pour la première fois, Charlie répond à une provocation de son agresseur. L’état de santé de son père s’aggrave. Retour à l’école, où, excédé, le héros casse la figure de son harceleur sur le terrain de jeu.

« Son combat était aussi le mien. Je suis bien plus âgé maintenant ; une partie de moi est toujours dans ce lit, mourant, et l’autre de retour sur le terrain de jeu, et espère que nous puissions être ensemble de nouveau. »

Charlie l’a bien compris : répondre à la violence de son agresseur par la violence n’a rien changé. Mais le plus important, pour mettre fin au harcèlement scolaire, est de ne pas le laisser exister.

À lire aussi : J’ai été victime de harcèlement scolaire – Témoignage

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Asywen
    Asywen, Le 9 octobre 2015 à 11h35

    Très poignant mais sans en faire des tonnes ce film m'a un peu retourné.
    Tout y est pour te prendre aux tripes. Rien que la musique du début que je trouve super angoissante. Et puis le décor choisi a vraiment ce même côté un peu flippant.

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)