La marque Gucci serait-elle en train de nous troller gentiment ?

Par  |  | Aucun Commentaire

Mèmes railleurs, chaussures très WTF... La marque Gucci fait parler d'elle de manière plutôt novatrice. Et si le troll c'était la nouvelle communication ?

La marque Gucci serait-elle en train de nous troller gentiment ?

Gucci est en train d’amorcer un virage en termes de communication dans la mode luxe. La marque se joue tellement des codes que la limite entre campagne de pub et parodie, produits en vente et grosse blague, est floue.

Si bien qu’on pourrait presque se demander si elle ne serait pas en train de nous troller. Et voici quelques « pièces à conviction » sur lesquelles baser notre enquête.

Pièce à conviction #1 : les publicités / mèmes de Gucci

Voici la dernière campagne de Gucci autour de sa nouvelle collection de montres intitulée « Le Marché des Merveilles ».

« Quand tu as cette nouvelle montre et que tu DOIS la montrer »

Cette campagne réalisée sous le hashtag #TFWGucci (« That Feeling When Gucci ») regroupe plusieurs mèmes qui viennent bel et bien de la marque.

Glamour Paris nous explique que l’entreprise de luxe a notamment fait appel à @beigecardigan et @youvegotnomale, des pointures dans la catégorie de ces images détournées, dont je suis moi-même très friande.

« Moi : je ne suis pas comme les autres filles
Moi également : »

On pourra donc dire que Gucci ne manque pas d’auto-dérision (ni d’un très bon service de communication qui a tout compris aux réseaux sociaux de 2017). Mais la marque ne s’arrête a priori pas là sur l’autoroute du lol.

Pièce à conviction #2 : la bottine creepy

Le problème c’est que du coup, quand Gucci sort une nouvelle paire de chaussures très très étonnante, je n’arrive plus à savoir si c’est pour rire ou si c’est sérieux…

Voilà voila…

Mis en avant par HelloGiggles, ces souliers soulèvent en moi bien des questionnements : est-ce des chaussettes ? Est-ce des sandales ? Des bottines ? Gucci joue avec notre perception au travers de ces chaussures trompe-l’œil vendues à 980€.

Elles existent aussi en noir et rouge et en modèle cuissardes. Mais rassure-toi… La chaussette en latex est amovible.

Encore mieux, sache que la paire simple de sandales sans la chaussette est, elle, à 590€. Avec une différence de 390€ entre les deux, ça fait cher la chaussette en latex qui donne les pieds qui refoulent.

À lire aussi : Pour ou contre le jean avec des fenêtres sur les genoux ?

Gucci force (un peu) avec ses sandales aux chaussettes intégrées

Pour être honnête, la chaussette dans la sandale, j’étais pas fan quand j’étais plus jeune. Mais j’avoue qu’à force de croiser des petites socquettes transparentes dans des talons à paillettes, ça me va, je suis prête.

Après je suis Alsacienne, les chaussettes dans les Birkenstock des Allemand•es n’étant pas un mythe, leur fréquentation a peut-être fini par habituer ma rétine.

Mais ça… Nein.

« Mes chers bien-aimés Nordstrom et Gucci, est-ce que vous êtes bourrés ? Bisous, Al »

« Une fois de temps en temps, les enseignes de luxe décident de créer un produit tellement dingue que sa seule fonction possible est de nous troller. »

Je vois qu’on est sur la même longueur d’onde @scarymommy.

Continue comme ça Gucci, j’aime la façon dont tu me divertis (mais ça ne me ferait pas acheter pour autant, déso).

Vers une nouvelle tendance en matière de communication ?

Est-ce que l’avenir de la mode, c’est la boutade ? Pour certaines marques, ça marche plutôt bien, qu’on pense à Topshop et son jean mom aux genoux plastifiés ou Urban Outfitters et ses nombreux produits discutables. Mieux, ça fait acheter !

Mais dans le cas d’une marque telle que Gucci, axée luxe et haut de gamme, c’est bien une première, du moins qui soit aussi virale.

Et toi, qu’est-ce que tu penses de la communication de Gucci ? Et de ses sandales/chaussettes/bottines ? Raconte-moi ça dans les commentaires !

À lire aussi : Les cuissardes à ceinture intégrée de Jeffrey Campbell, le WTF mode façon western


Elise S.

Grande fan de textiles arrivée en août 2016 dans la team mode-beauté, Elise partage sur madmoiZelle tout ce qui la transcende : la couleur, les motifs, les chaussettes, Wham!, la « petite » création... et parfois tout ça en même temps. Ne t’inquiète pas, cela dit : elle ne te forcera jamais à porter des épaulettes. Ni des faux cils. Pas de menaces.

Tous ses articles

Aucun commentaire

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!