Rejoignez le #ChubbyCheekGang, le #GangDesGrossesJoues !

Vous avez des grosses joues depuis que le monde est monde ? Vous avez admis que les pommettes de Cumberbatch n'apparaîtront jamais sur votre visage ?

Rejoignez le #ChubbyCheekGang, le #GangDesGrossesJoues !

Une des règles malheureuses de notre société, c’est : si une partie du corps existe, alors il est possible de complexer dessus.

J’ai rencontré des gens qui n’étaient pas à l’aise avec leurs coudes, leur ventre, leur sexe, leur nez, leurs oreilles, leurs cheveux, leurs genoux, leurs pieds, l’espace entre leurs cuisses

Tout ce qui diffère, même un tout petit peu, des exemples de corps « parfaits » omniprésents dans les médias peut devenir un complexe.

À lire aussi : Comment niquer ses complexes ?

En réaction, de très nombreuses initiatives body-positive ont fleuri pour montrer une diversité de personnes et aider le plus grand nombre à s’aimer.

Dernière en date, la lutte contre le complexe… des grosses joues !

Les grosses joues et moi

J’ai toujours eu des joues rebondies. À l’adolescence, mon corps a changé de tous les côtés, mais ma bouille est restée constante.

Quand je porte des lunettes, si je souris, mes joues font remonter le cadre jusqu’à les foutre de travers. J’ai toujours la même tête qu’à mes 8 ans, en somme.

I didn't wake up like this c'est la magie de @virginiebcbg et @dieborael

A post shared by Mymy Haegel (@mymyhgl) on

Je ne complexe pas vraiment sur mes joues, mais c’est vrai qu’il m’a fallu apprendre qu’une certaine vision de la beauté féminine m’était inaccessible.

Je ne serai jamais grande, glaciale, impressionnante comme une Cate Blanchett : mon mètre cinquante-huit, mes courbes rebondies et mes joues moelleuses font plutôt de moi une petite boule mignonne !

J’ai fait la paix avec ça, et accepté que mon life goal c’était plutôt de devenir (et de rester) aussi chou qu’une Kristen Bell.

Y A PIRE HEIN.

La lutte contre le complexe des grosses joues

Mais d’autres personnes ne vivent pas aussi bien leurs grosses joues que moi.

C’est pourquoi une certaine Toni a posté sur Twitter le texte suivant, relayé par Buzzfeed :

« Je connais des femmes dans la vingtaine qui n’aiment pas leurs grosses joues et voudraient avoir un visage plus ciselé… »

Toni explique que cette graisse, qui peut gêner et donner l’air plus jeune, sera utile à l’avenir : selon elle, les femmes à grosses joues vieillissent mieux que d’autres.

Elle a donc décidé de poster des exemples de femmes à grosses joues qui sont résolument séduisantes et en imposent, comme, au hasard, Michelle Obama !

D’autres femmes ont participé en postant une photo de leurs belles joues rebondies sous le hashtag #ChubbyCheekGang (#GangDesGrossesJoues).

Le tout dans le même but : se montrer, assumer, et aider d’autres à ne plus complexer !

Même si j’ai arrêté de mal vivre ma bouille de gosse, je sais que pour d’autres personnes, se débarrasser d’un complexe peut être plus compliqué.

Alors je salue ce #GangDesGrossesJoues, tant que ça peut aider des gens à s’accepter et à s’aimer, ce n’est que du positif !

À lire aussi : Comment j’ai compris que maigrir n’allait pas me rendre heureuse

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • Spimette
    Spimette, Le 25 janvier 2018 à 14h56

    Bon a priori Mymy tu t'es trompé et tu as fait mon portrait ! Grosses joues 1m58 et des courbes voluptueuses :cretin: !
    Le principal jeu de mon grand frère depuis toujours et encore aujourd'hui que j'ai 27 ans c'est de monter mes joues jusqu’à fermer mes yeux! Cela me fait rire aussi, ce n'est pas du tout un complexe pour moi.
    Je vous avouerai d'ailleurs que je ne comprends pas comment on peut complexer sur un truc dont on n'a pas le contrôle.
    Et dire qu'on vieillit moins quand on a des grosses joues,:facepalm:, j'en ai connait qui sont pas d'accord! Ma grande sœur bientôt 40 ans et ds grosses joues dit qu'elle est plus marqué que ma mère qui en 57.
    Donc tout est une question de point de vue.
    Puis on complexe sur déjà tellement de choses !!!! Laissez votre face tranquille vous êtes belle :queen: chacune son style!
    #impoztonstyle

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!