Les grosses barbes et leurs avantages indéniables

Au delà d'être jolie, la grosse barbe a de nombreux avantages. Naya vous les énumère.

Les grosses barbes et leurs avantages indéniables

beard-day
Il faut que vous sachiez que j’ai une belle expérience de couple avec des hommes barbus. J’ai toujours aimé uniquement ce genre de physique. Je ne connais que ça. J’ai très tôt compris que j’avais une grande histoire d’amour avec les barbes. Je les aime. Pour moi, il n’y a rien de plus sexy.

viking

Plus les années passaient, plus j’aimais les grosses barbes, sans que mon entourage ne le comprenne vraiment. Au début, mes proches mettaient ce penchant sur le compte de mon côté « hispter ». Mais j’ai eu cette préférence bien avant que le mot « hipster » ne devienne si populaire !

Les poils, ça a un côté réconfortant mais viril, qui ne me déplaît guère. Je peux comprendre que certaines femmes soient totalement insensibles au charme d’une grosse barbe de 289 jours, mais moi, c’est ce qui me donne envie de manger des biscottes avec un homme le matin…

À lire aussi : Le bonnet de bain pour barbe de Virgin Trains — WTF Mode

Pour celles qui ne les connaissent pas encore, j’ai choisi quatre avantages indéniables d’avoir un hipster mec à grosse barbe pour petit copain.

Contrairement à la barbe mal rasée, ça ne pique pas

Lorsque j’étais en couple avec mon ancien petit copain barbu (que nous appellerons Léo), mes amies me demandaient sans cesse :

 « Mais ça doit t’arracher la peau quand il t’embrasse, non ? »

Je leur expliquais alors, qu’au contraire, ses poils sur le visage étaient aussi doux que ceux d’un chat. Rien n’est plus agréable que de passer ses mains dans une barbe bien fournie.

a80012fa5bed8774541284ea386644a1

Celle de Léo sentait le lilas parce qu’il utilisait un shampoing spécial barbe (oui, ça existe) et se faisait régulièrement des masques. Alors, lorsqu’il m’embrassait, j’étais envahie d’un tourbillon de fraîcheur (comme dans la publicité pour l’adoucissant Soupline).

Je devais même parfois calmer mes ardeurs quand les gens me surprenaient à me frotter contre son visage. C’était réconfortant et apaisant. Sa barbe, c’était mon doudou de personne adulte.

Vous pouvez cacher des trucs dedans

Quand j’ai rencontré Léo, il avait l’habitude de mettre des trucs dans sa barbe pour ne pas les perdre : des stylos, des peignes mais aussi des pièces de monnaie ! J’ai tout de suite trouvé ça très étrange, jusqu’à ce qu’il me dise :

« Au lieu de poser tes trucs et de ne plus les retrouver, mets-les dans ma barbe si je suis à côté »

objets-barbe

Aussitôt dit, aussitôt fait : je me mettais alors à ranger mes crayons, ou à attacher mes élastiques pour les cheveux sur sa barbe. Au-delà d’être extrêmement amusant, c’était très pratique ! Souvent le soir, on retrouvait des objets qu’on avait oublié à l’intérieur et qui finissaient par tomber sur le sol, et ça nous faisait bien rigoler !

Vous pouvez tester des produits cosmétiques dessus

J’achète beaucoup d’huiles naturelles et d’huiles essentielles.

À lire aussi : Les diffuseurs d’huiles essentielles Star Wars, ou quand la Force décore ton salon

Au lieu de les tester sur mes cheveux et de devoir les laver si ça ne me convient pas (sachez que me laver les cheveux prend des heures, vu la masse que j’ai), je testais mes produits sur la barbiche de Léo, à sa demande (aucun homme n’a été maltraité durant cette relation) !

shia

Il avait le poil sec, comme mes cheveux. Il finissait donc par me piquer les produits efficaces que je testais sur lui. 

La barbe est aussi une bonne opportunité pour vous entraîner à tresser. Je faisais des nattes parfois, d’autres fois de petites couettes. C’est lui qui me les demandait, pour que sa barbe ne s’emmêle pas trop pendant la nuit. 

Même si le mec est mal habillé, les gens pensent que c’est fait exprès 

Avec Léo, on nous considérait comme un couple de hipsters. Même quand on s’en foutait et qu’on mettait des t-shirt pourris et des vieilles godasses, les personnes autour de nous pensaient qu’on avait réfléchi à notre look.

À lire aussi : 5 phrases de hipsters décryptées

Personnellement, j’avais souvent pris le premier truc que j’avais vu dans mon armoire.

Comme mon afro, la barbe de Léo servait d’accessoire de mode à part entière. Il pouvait mettre un pantalon et un t-shirt noir, il était quand même considéré comme le mec le mieux habillé dans une salle pleine de monde.

Alors je ne vous raconte même pas quand il faisait des efforts vestimentaires. Direct le premier rang de la Fashion Week !

last-man

Et puis je le trouvais quand même beau mon Léo, et ça c’est le meilleur avantage !

Et vous, qu’est ce qui vous plaît (ou pas) chez les mecs à grosse barbe ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 17 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Sköll
    Sköll, Le 23 septembre 2015 à 19h09

    J'arrive un petit peu après la bataille... Enfin, je vais quand même y ajouter ma griffe qui, certes, n'est pas très originale mais... J'aime aussi la barbe. Les chevelus/barbus, c'est un peu ma faiblesse en fait.
    Après effectivement, il faut que ce soit entretenu, sinon c'est vite la cata. Et puis je trouve marrant de dire à un mec : "essuie-toi, t'as de la mayo dans la barbe !" :d

    Par contre les moustaches seules... Ça je n'aime pas du tout.

Lire l'intégralité des 17 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)