Google devient Alphabet, et grossit encore

Google Inc. devient Alphabet Inc., et ça change plein de choses dans l'organisation de la firme. Mais ne crains rien : le moteur de recherche, lui, conserve son nom.

Tu connais la chanson qui dit « Oui, Jérôme, c’est moi, non je n’ai pas changé » ? Eh bien Google, c’est un peu l’inverse. Le 10 août dernier, la firme américaine a annoncé qu’elle allait changer de nom, pour passer de Google Inc. à Alphabet Inc. !

En fait, c’est un peu plus compliqué que ça : Alphabet va regrouper une collection d’entreprises. Le moteur de recherche Google ne sera qu’une filiale parmi d’autres. Alphabet comprendra aussi les entreprises suivantes : Nest, qui a trait aux objets connectés, Calico, qui s’occupe de la santé, Sidewalk, dédié à la logistique urbaine, Fiber, qui a trait aux fibres optiques, Google X, consacré aux projets futuristes, mais aussi Google Ventures et Google Capital, pour les investissements. Google, lui, va conserver la gestion du moteur de recherche, de YouTube, d’Android, de Maps, de Gmail, des applications mobiles et de la publicité.

Et si l’en croit Reader, ces différentes entités seront toutes dirigées… par des hommes. Les deux cofondateurs de Google vont d’ailleurs occuper les postes les plus élevés d’Alphabet : Larry Page en sera le PDG, et Sergei Brin le président. Quant à Google, il sera dirigé par Sundar Pichai, qui s’occupe actuellement d’Android et du navigateur Chrome.

Si Google se restructure, ce n’est pas pour faire joli (tu t’en doutes un peu). Le but de cette nouvelle division est, selon les cofondateurs, de diriger les différentes activités de manière autonome, dans l’esprit start-up, pour les faire prospérer. D’après Mashable, cela permettra aussi à Google de déplacer d’une société à l’autre les activités qui pourraient être en mauvaise posture financière, ou d’insister sur la séparation entre les différentes activités auprès des clients qui craignent la puissance de l’entité unique. C’est aussi Alphabet, et non Google, qui sera côté en Bourse.

La nouvelle de ce changement a été annoncée sur le blog de Google, et les dirigeants n’ont pas pu s’empêcher de faire une petite blague. Ils ont en effet fait une référence, via un lien caché dans le texte, à Hooli, un groupe qui apparaît dans Silicon Valley, une série télévisée qui critique Google ! Autre détail qui interroge l’Internet : Google ne possède pas l’URL alphabet.com, ni le compte Twitter @alphabet. Le propriétaire du fameux compte a d’ailleurs exprimé toute sa perplexité. Que va-t-il devenir devant la toute puissance du géant américain ?

tweet-google-alphabet

Quelle façon intéressante de finir un lundi…

Buzzfeed a d’ailleurs discuté avec le possesseur du compte : il se murmure qu’il pourrait bien devenir riche.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Major Tom
    Major Tom, Le 11 août 2015 à 19h03

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)