« Goat » vous plonge dans une fraternité américaine aux côtés de Nick Jonas

Par  |  | 6 Commentaires

Goat vous dévoile les dessous d'une fraternité très exclusive, avec l'entrée de nouveaux membres et un serment d'allégeance qui peut aller bien loin...

« Goat » vous plonge dans une fraternité américaine aux côtés de Nick Jonas

L’accroche officielle du film Goat d’Andrew Neel, qui réalise ici son premier long-métrage, est la suivante :

« Cruauté, brutalité, fraternité. »

Cela vous donne une idée du ton de Goat qui ne va pas faire dans la dentelle. La bande-annonce m’a un peu rappelé The Riot Club transposé à la glorieuse Amérique, mais sans une once de romance. Âmes sensibles s’abstenir.

Brad et Brett (oui, leurs parents n’ont pas cherché très loin) entrent à l’université et veulent rejoindre la même fraternité, sauf que visiblement, il est arrivé quelque chose dans la vie de l’un des frères qui ne s’en est pas encore totalement remis. Et les méthodes de bizutage de cette fraternité ne sont pas des plus reluisantes…

Je ne sais pas ce qui me choque le plus : l’acceptation et le semblant de normalité de l’usage de la violence physique sur ces étudiants très influençables, ou la violence psychologique qu’ils subissent.

Ce que je peux vous dire, c’est que Nick Jonas s’est vraiment amélioré dans son jeu d’acteur avec tout ce qu’il a dans sa filmographie. En effet, on le retrouve dans la série Kingdom (deux saisons), où il joue un boxeur sur la pente ascendante, et même dans quelques épisodes de Scream Queens où on a pu le voir s’essayer au registre comique.

Dans le rôle de son frère, on trouve Ben Schnetzer, le héros charismatique de Pride qui était aussi — ironie du sort — dans The Riot Club mais dont le personnage ne ressemble pas du tout à ce qu’il semble être dans la bande-annonce.

Beaucoup de tension en tout cas dans ces quelques minutes, et je suis bien intriguée par Goat

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Chlouii
    Chlouii, Le 13 juillet 2016 à 17h51

    The Riot Club m'avait donné envie de vomir (littéralement), et à en juger la BA, celui-là pourrait prétendre à faire plus fort. Mais je suis pas maso, donc je passerai mon tour. Mais c'est bien flippant tout ça. Et criant de réalisme, malheureusement.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?