Gisele Bündchen est égérie Under Armour (et répond aux haters)

Gisele Bündchen a été choisie il y a peu comme l'égérie de la marque de vêtements de sport Under Armour, chose qui n'a pas forcément plu à certains internautes.

Gisele Bündchen, le célèbre top brésilien, et mannequin le mieux payé de la planète, a récemment été choisie par la marque de vêtements et d’équipements de sport (qui fournit beaucoup d’athlètes à travers le monde) Under Armour pour être l’égérie de sa campagne automne/hiver 2014-2015.

La marque et le top ont donc sorti une première vidéo promotionnelle de leur collaboration, où l’on voit Gisele Bündchen se préparer à un entraînement physique, pour la campagne « I Will What I Want » (que l’on peut traduire par « je serai ce que je veux être » ou « que ma volonté soit faite »).

Cette vidéo n’a pas forcément plus à tout le monde, puisque la mannequin a dû faire face à des critiques pas très bienveillantes sur la toile, en réaction à la publicité :

« Depuis quand le mannequinat est un sport ? »

« Les mannequins ne sont vraiment belles qu’une fois retouchées »

« Under Amour, pourquoi ?? »

« Reste dans le mannequinat, chérie »

« Elle est vieille »

« Mon dieu elle est si maigre »

Bref, Gisele s’est ramassé un bon nombre de critiques désagréables à lire, et surtout, injustes.

En réalité, ce qui n’a pas plu aux détracteurs du mannequin, c’est que la dernière égérie de la marque était une « vraie » athlète, la danseuse étoile Misty Copeland. Apparemment, et même si Gisele Bündchen est une grande sportive, pratiquant du yoga et de nombreux arts martiaux plusieurs heures par jour, le top n’est pas légitime pour représenter une marque de vêtements et d’équipements de sport, puisque son métier n’est que le mannequinat.

Cela n’a pas suffit à décourager la belle, qui a répondu, conjointement avec Under Armour, à ses détracteurs en sortant une nouvelle publicité dans laquelle on peut la voir frapper énergiquement dans un punching-ball, alors que les phrases de ses détracteurs (mais aussi de ceux qui la soutiennent) sont projetées derrière elle :

Avec cette vidéo, la top veut montrer que les mauvaises critiques ne l’arrêteront pas, et qu’elle peut s’en isoler pour atteindre ses propres objectifs… mais aussi que les bonnes critiques, elles, la reboostent pour frapper encore plus fort. Au sens propre, comme au figuré. Attention à vos têtes !

Que penses-tu de la réponse de Gisele Bündchen à ses haters ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Biscottine
    Biscottine, Le 7 septembre 2014 à 12h26

    Je pense que les gens s'imaginent pas à quel point le mannequinat est une profession exigeante... D'ailleurs ça me ferais plaisir de voir un article sur mad' à ce sujet :d, qui présente un peu la face cachée du métier.

    Après étant dans la communication je pense que le choix d'une égérie complètement différente c'est une tactique pour faire le buzz, pour qu'on parle de la marque, ce qu'on fait en ce moment, donc ça marche ! Tout est calculé, c'est certain, comme ça c'est en parfaite adéquation avec leur message "I will what I want".

    J'en ai aussi un peu marre du "whatever-shaming" continuel, si on veut niquer nos complexes une bonne fois pour toute faudrait peut être arrêter de pointer du doigt les gens pour n'importe quelle raison :
    "Oh mais elle c'est une grosse vache, elle doit manger des gâteaux toute la journée ça se voit"
    "Regarde moi cette pétasse d'anorexique, elle ferait mieux de manger un burger"
    "Non mais regarde cette blondasse ! On dirait une barbie, elle doit avoir un pois chiche en guise de cerveau..."
    "Non mais t'as vu ce qu'elle porte ! Quel sal*** !"
    "On dirait une none, les hommes ne doivent pas vraiment se retourner sur elle."

    TOUTES ces petites phrases méchantes QU'ON se balance entre FEMMES il faut vraiment arrêter, ça nous empêche d'avancer... Ça nous empêche de nous accepter, car quand on fait ça, ça cache bien souvent d'énormes complexes...
    T'es grosse ? T'es maigre ? T'as les cheveux gras ? T'as les cheveux frisé ? T'as des vergetures ? T'as des gros seins ? Des petits seins ? Des rides ? T'es handicapée ? T'es petite ? Tu es comme ça, alors aime toi et ne déteste pas les autres parce qu'ils sont ce que tu n'es pas, qu'ils font ce que ne fait pas.
    :unicorn:Je vous aime (putain):unicorn:

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)