Gigi Hadid répond aux personnes qui l’ont jugée « trop grosse pour défiler »

Gigi Hadid est l'une des mannequins que toutes les marques s'arrachent en ce moment. Seulement, son corps ne semble pas plaire à des internautes, qui l'ont jugée « trop grosse pour défiler »...

Gigi Hadid répond aux personnes qui l’ont jugée « trop grosse pour défiler »

La plupart des créateurs de mode la surnomment « la nouvelle reine des podiums ». À seulement 20 ans, Gigi Hadid est un mannequin absolument incontournable, une perle pour les grandes marques, au même titre que des tops comme Cara Delevingne, Suki Waterhouse ou encore Kendall Jenner. Elle fait partie de cette nouvelle génération de femmes qui foulent le catwalk comme personne.

Oui mais voilà, pour certain•E•s internautes, Jelena Noura Hadid (de son vrai nom) est « bien trop grosse pour défiler ». Ah ? Bon.

À lire aussi : Une mannequin au corps longiligne jugée trop grosse par les agences

🐬🐬 @seafollyaustralia #seafolly

A photo posted by Gigi Hadid (@gigihadid) on

AH BON ?

La jeune femme, très douée dans son domaine (son succès n’est pas venu de nulle part, hein, paf ça fait pas des Chocapics), a de nombreux détracteurs sur les réseaux sociaux qui trouvent qu’elle a « trop de formes » pour pouvoir porter les vêtements des créateurs en vogue, surtout sur les podiums.

Depuis sa propulsion au rang de star du mannequinat, très visible ces derniers temps avec la Fashion Week de New York, Gigi doit donc faire face à des remarques désobligeantes. Au bout d’un moment, la belle américaine en a eu marre et a adressé à toutes les personnes se permettant de la rabaisser un long message, plein de confiance en soi et de calme.

A photo posted by Gigi Hadid (@gigihadid) on

 

« Plein de gens ont laissé des commentaires négatifs ce mois-ci.

Certes, les jugements sur les réseaux sociaux viennent de personnes qui, à 99% du temps, n’ont aucune idée de ce dont ils parlent, mais je suis humaine, et je ne vais pas mentir : j’ai laissé cette négativité m’atteindre un peu…

J’ai compris ensuite que quand on se prend autant de remarques, c’est important de refaire le point afin de savoir pourquoi on fait ce que l’on fait. Quel est le message que l’on veut faire passer, qu’est-ce qu’on veut dire.

Non, je n’ai pas le même type de morphologie que les autres mannequins. Non, je ne pense pas que être la meilleure dans ce domaine. Oui, je veux avoir mon propre style quand je défile, et je sais aussi ce que je dois améliorer. Non, je ne suis ni le premier ni le dernier modèle de mon type dans le monde de la mode. Vous pouvez lister toutes les raisons pour lesquelles vous pensez que je suis ici, mais, vraiment, je travaille très dur, et je suis arrivée dans cette industrie quand elle était prête à changer. 

Je ne fais que mon travail, je représente une image du corps qui n’était pas acceptée auparavant dans la Haute Couture, et je suis très chanceuse d’être soutenue par les designers, les stylistes et les journalistes — ceux qui savent que la mode, c’est de l’art, un art qui évolue.

Nous sommes en 2015. Mais si vous n’êtes pas une de ces personnes, ne passez pas vos nerfs sur moi. Oui, j’ai des seins, des abdos, des fesses et des cuisses, mais je ne demande à avoir un traitement de faveur. Je rentre dans les prototypes [de vêtements].

Vos commentaires méchants ne me donnent pas envie de changer de corps, il ne me donnent pas envie de dire non aux designers qui me demandent d’être dans leurs défilés, et font encore moins changer les opinions que les créateurs ont de moi. S’ils veulent de moi dans leur show, j’en ferai partie, s’ils ne veulent pas de moi, tant pis ! C’est comme cela que ça marche et que ça marchera.

Si vous n’aimez pas ma façon d’être, ne me suivez pas, ne me regardez pas, parce que je ne vais nulle part. Si je n’avais pas ce corps-là, je n’aurai jamais eu cette carrière. J’adore être sexy, j’en suis fière.

Je l’avais déjà dit avant… J’espère que tout le monde trouvera la place qui lui revient dans sa vie, dans laquelle il sera plus intéressant  de parler de choses inspirantes plutôt que de dire des trucs qui rabaissent les autres. À défaut d’en faire partie, soyez ouvert•e•s au changement, parce qu’il arrive.

Bonne Fashion Week de Paris, bisous, G. »

Une réponse pleine de philosophie, mais ferme : de quoi montrer à ces personnes mal intentionnées que derrière les écrans, il y a de vraies personnes, avec un cerveau et un cœur en très bon état. Bravo à toi, Gigi ; que ta carrière soit longue et fructueuse !

À lire aussi : Ashley Graham, mannequin « grandes tailles », a défilé en lingerie pendant la Fashion Week de New York

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 25 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Linka
    Linka, Le 6 octobre 2015 à 17h55

    Bouledenerfs
    Tu trouves qu'elle pose mal ? Tu trouves qu'elle defile mal ? C'est hyper violent de dire ca a qq'un: "tu dois tout a ta famille". Je crois pas qu'etre mannequin soit non plus un boulot super facile et si cette fille est devenue une it girl, meme aux yeux du public c'est bien qu'elle a quelque chose. Donc parce qu'on a des parents celebres on ne doit rien faire ou juste rester rentiere ? De plus, tant mieux qu'on puisse la mettre en avant meme si elle rentre pas dans le norme du mannequin, ca aide a faire changer les mentalites et peu importe pourquoi elle a ete choisie. Je vois pas en quoi elle est pas legitime.

    Franchement ton raisonnement c'est dire a quelqu'un qui se plaint de ne pas avoir d'argent: "me demande pas de te plainder en Afrique y en a qui meurt de faim". De plus a aucun moment elle ne demande de la plaindre, elle dit juste qu'elle est ce qu'elle veut et que si on est pas content on ne la s'interesse pas a elle et voila.
    Oui elle défile mal, elle même le reconnaît..

    Je n'ai jamais dit que mannequin était un métier facile, justement. Il y en a plein qui galèrent et qui n'ont pas la vie pas facile.

    Et oui je répète ce que j'ai dit, même si tu trouves ça "hyper violent", elle doit sa célébrité à sa famille. Sans ça elle aurait été une mannequin parmi des milliers, et elle n'aurait pas eu le quart de ses contrats et opportunités.
    Ca s'appelle du népotisme. Pareil pour Kendall Jenner qui fait la couv de Vogue Paris pour son 95ème anniversaire, ce qui est un énorme privilège que des mannequins qui bossent dur depuis longtemps n'auront jamais.

    "Donc parce qu'on a des parents celebres on ne doit rien faire ou juste rester rentiere ?"

    En quoi j'ai dit ça ? Elle bosse et c'est bien. Tant mieux pour elle si elle a des opportunités. Mais il ne faut pas s'étonner quand on a été propulsé dans cette position grâce au népotisme et non grâce à son talent qu'on soit critiqué si on n'est pas à la hauteur. En plus je n'ai pas du tout cautionné les critiques sur son physique, simplement qu'elle ne mérite pas d'être considérée comme une "supermodel" (terme devenu de toute façon obsolète après les 90s)

    La comparaison avec les gamins en Afrique...On devrait inventer un point comme le point Godwin pour ça...:stare:

    Je sais pas comment je peux le formuler de manière plus claire. Je suis contre toutes les critiques sur le physique. Je ne le fais jamais. Ca ne m'empêche pas de constater qu'il y a des gens plus privilégiés que d'autres, le physique de Gigi lui permet d'être mannequin et d'être considérée comme une des femmes les plus belles/sexy du moment.

    De plus, est-ce qu'elle s'intéresse aux femmes discriminées à l'emploi parce qu'elles sont trop grosses ou considérées laides ? Ou simplement à ses collègues, les mannequins "plus size" ? Non, sa lettre c'est "oui j'ai des formes pour une mannequin mais je rentre dans les vêtements au défilé donc ça va hein" (sous entendu "je suis assez mince pour rentrer dedans, donc je suis pas grosse et je suis légitime").

    Voilà pourquoi je trouve pas sa lettre remarquable, plutôt narcissique en fait, et je n'éprouve pas de compassion. :dunno:

Lire l'intégralité des 25 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)