Génération Mad n°8 — As-tu déjà été confrontée à la mort d'un proche ?

Génération Mad n°8 — As-tu déjà été confrontée à la mort d’un proche ?

Cette semaine, on discute d'un sujet pas vraiment joyeux mais qui touche tout le monde : la mort.

Revoyez les sept premiers épisodes, en attendant le prochain, dimanche 8 novembre 2015 à 18h !

À lire aussi : Génération Mad n°1 : comment te positionnes-tu dans notre société ?

Chaque dimanche à 18h, vous pourrez retrouver une nouvelle vidéo, avec les réponses des madmoiZelles à une question donnée. Rendez-vous dimanche prochain !

Venez répondre à la question
dans les commentaires !

On souhaite que Génération Mad soit participatif ! N’hésitez pas à participer et à répondre à la question de votre point de vue dans les commentaires de cette vidéo !

Notez bien qu’en fonction des réponses, toutes n’apparaîtront pas forcément : logiquement, il y en a parmi elles qui seront moins inspirées, ou des redites qui n’apporteront rien de plus aux témoignages. Il nous a fallu trier, mais vous découvrirez leurs visages au fur et à mesure. Merci donc à — dans le désordre — Florence, Morgane, Frédérique, Julie, Jennifer (qui nous a également écrit ce témoignage sur le syndrome de Little), Chloé, Lara, Léa/Erwan, Claire, Marine F, Margaux L, Olivia, Eugénie, Marine B, Cassandra, Marion G, Alexa, Wissale, Marjorie et Sylvie.

Big up à toutes les membres de l’équipe qui ont bossé d’arrache-pied sur le projet — les deux Léa Bordier et Bucci, Mélissa, Louise et mention spéciale à Sophie Angel, qui a dérushé l’intégralité des plus de 20 heures d’interviews. Merci aussi à Tom, Tomdapi et à Max pour leur coup de main précieux, sans oublier Kyan Khojandi, Navie et Baptiste, Alison Wheeler et Marion Seclin <3

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 31 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Lisaloulette
    Lisaloulette, Le 30 novembre 2015 à 15h56

    Sujet très difficile pour moi: la première fois que j'ai été confrontée à la mort, c'est quand mon grand-père maternel est décédé, le jour de mes 8 ans.
    Du coup depuis ce jour, je déteste mon anniversaire. Mais au delà de cette morbide coïncidence, il avait été interdit aux petits-enfants d'assister à l'enterrement, chose profondément stupide, car depuis je suis terrorisée par la mort.
    Le soir souvent, et encore + pendant les périodes de stress et de doute, je fais des crises d'angoisses liées à ce sujet. Il m'arrive même de cauchemarder de la mort de mes proches.
    C'est un trauma très ancré, et je ne suis jamais allée sur SA tombe (je devrais peut-être). De plus, c'est encore + terrible je pense, car j'étais proche de lui: il m'apprenait le golf petite et je l'accompagnais quand je venais en vacances, il m'a donné le goût du fromage, il était un papy super, chasseur-pêcheur, proche des animaux (il en élevait beaucoup).

    J'ai ensuite été confrontée à la mort de plusieurs personnes moins proches, mais sans le trauma subi par le décès de mon grand-père: arrières-grands-parents, conjoint de ma grand-mère paternelle, grand-tantes...

    Le + récent et + angoissant a été celui de mon arrière-grand-mère (maman de ma mamie paternelle), qui m'a rappelé que mon enfance était bel et bien terminée, justement par le flot de bons souvenirs vécus chez elle et avec elle.

Lire l'intégralité des 31 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)