Ce nouveau contraceptif masculin va être testé sur 400 couples

Les moyens de contraception masculine sont peu nombreux, peu connus et peu accessibles (en-dehors du préservatif et éventuellement de la vasectomie). Voici un nouveau système actuellement à l'étude !

Ce nouveau contraceptif masculin va être testé sur 400 couples

Vaste sujet que celui de la contraception masculine.

Car des options existent au-delà du préservatif et de la vasectomie, mais elles sont méconnues, difficiles d’accès. Alors une nouveauté dans le domaine, c’est toujours pour moi synonyme d’espoir !

Le nouveau gel contraceptif masculin

Je ne vous parle pas ici du Vasalgel, injecté au niveau des testicules, qui bloque les canaux par lesquels transitent les spermatozoïdes.

L’innovation du jour, relayée par le Boston Herald, est appelé gel Nestorone et il s’agit d’une contraception masculine hormonale (sous forme de gel)qui contient de la progestérone, de la testostérone et donc du nestorone.

Le nestorone est un progestatif déjà utilisé pour certains moyens de contraception féminine (anneaux, implants) ainsi que pour le traitement de l’endométriose.

Ce nouveau gel contraceptif masculin est à appliquer quotidiennement sur le haut du bras et l’épaule. En pénétrant la peau, ses hormones finissent par atteindre l’hypophyse ou glande pituitaire.

Cette glande est notamment responsable de la production d’ovules ou de spermatozoïdes. Il faudrait au gel 16 semaines pour avoir des effets significatifs.

Le gel Nestorone fait l’objet de nouveaux tests cliniques auprès de 400 couples répartis sur trois États des États-Unis.

Avantages et inconvénients du gel contraceptif masculin

Les effets du gel sont réversibles : en arrêtant de l’utiliser, les hommes verraient leur production de spermatozoïdes revenir à la normale.

Son application ne me semble pas bien compliquée non plus, tant que la dose à utiliser est correctement indiquée.

Par contre, 16 semaines (soit 4 mois), je trouve ça long pour que ça fasse effet…

De plus, une petite partie des hommes ayant déjà testé le gel Nestorone ont signalé des effets secondaires similaires à ceux de la pilule (ou autre contraception hormonale) : acné, prise de poids notamment.

À voir si ces nouveaux essais cliniques vont mener à des conclusions inédites, inattendues, plus concluantes…

La contraception masculine, la grande question

Je me réjouis toujours de voir apparaître de nouvelles options de contraception.

Pour éviter les grossesses non-désirées, il est essentiel que le plus grand nombre de choix possibles existent, afin que chacun et chacune puisse trouver la méthode qui lui convient !

Je sais cependant que la contraception masculine est un peu « à part » dans le sens où la personne qui la prend n’est pas celle qui vivra, le cas échéant, la grossesse non-désirée.

De nombreuses femmes m’ont dit qu’elles ne pourraient pas se reposer uniquement sur la contraception de leur partenaire, car en cas d’échec, « c’est pas lui qui trinque ».

Cependant, plus d’options, ça permet aux hommes d’avoir un meilleur contrôle de leur propre fertilité, et aux femmes de ne pas être seules à faire attention aux risques.

Je vous parlais récemment de la charge mentale de la contraception, qui incombe encore trop souvent aux femmes, et seulement aux femmes.

Si un coup de gel sur l’épaule, pour les hommes qui le souhaitent, peut leur permettre d’assumer une partie de cette charge mentale et de se sentir mieux protégés, je dis banco !

À lire aussi : La pilule masculine avance, voici pourquoi c’est important

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • Ellanaaa
    Ellanaaa, Le 6 décembre 2018 à 11h27

    Happycookie
    Merci pour les précisions...
    Et du coup, ce stock, y'a pas moyen de le "vidanger" rapidement par des "sollicitations individuelles" quotidiennes si la source est tarie ?
    Genre "chéri, oublie pas d'appliquer le gel / la pillule ET d'emmener Paupaul au cirque".
    C'est un peu plus compliqué que ça ;) je sais que c'est tentant de se dire qu'on pourrait les vidanger :d
    Je ne suis pas une spécialiste mais globalement :
    - la spermatogenèse met 74 jours environ (2 mois et demi).
    - tous les 3 jours le stock est renouvelé (attention, la production de spermatozoïdes et de sperme est continue, c'est juste qu'il faut en moyenne 2-3 jours pour que la totalité soit renouvelée. En vrai il y en a toujours la masse de déjà prêt !)
    Donc pendant 2,5 mois minimum post arrêt par le gel, tu as toujours du stock de spermatozoïdes (spermatogenèse se termine pour les spermatocytes déjà lancés). En parallèles, des glandes spécialisées comme la prostate produisent le liquide séminal, ça ça ne s'arrête normalement pas avec le gel mais je n'ai pas vérifié (je pense qu'il y a toujours un éjaculat, simplement sans spermatozoïdes (20% du sperme final). Ajoute à cela le temps d'arrêt de phénomène (je doute que cela soit immédiat, comme c'est dit dans l'article, les molécules actives visent l'hypophyse (glande mixte à la base du cerveau) : il faut arrêter la production d'hormones hypophysaires responsables de la spermatogenèse par rétrocontrôle négatif).

    J'espère que ça a pu t'éclairer !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!