Un garçon de 8 ans se laisse pousser les cheveux pour aider les malades du cancer

Par  |  | 26 Commentaires

Un jeune Américain de 8 ans a décidé de se laisser pousser les cheveux pour les donner à une association qui fabrique des perruques grâce aux dons.

Un garçon de 8 ans se laisse pousser les cheveux pour aider les malades du cancer

À seulement huit ans, Chistian McPhilamy, qui vit en Floride, fait preuve d’une maturité exemplaire. Alors qu’il n’avait que six ans, le jeune garçon a décidé de se laisser pousser les cheveux pour en faire don à l’hôpital de recherche St Jude. Christian a commencé son périple capillaire après avoir été interpellé par une publicité de l’association Children with hair loss qui veut récolter des cheveux dans le but de confectionner des perruques pour les enfants atteints du cancer.

christian

Les critiques et les moqueries de ses camarades de classe n’ont pas découragé le jeune garçon. Sa mère a raconté le parcours courageux de son fils sur Facebook et a dénoncé l’attitude de l’entourage de Christian :

« Il a supporté énormément de critiques, et a même été victime de harcèlement durant cette période. Des critiques de la part de ses camarades qui lui disait qu’il était une fille et même de la part de ses entraîneurs ou de membres de la famille qui lui donnait de l’argent pour qu’il aille se couper les cheveux. »

À lire aussi : La nouvelle pub Always #CommeUneFille, une campagne anti-stéréotypes

boy-grows-long-hair-children-cancer-wig-st-jude-hospital-4

Après deux ans et demi, les parents de Christian lui ont coupé 25 centimètres de cheveux et les ont offert à l’oeuvre caritative. Il y a de quoi être admirati•f•ve devant la démarche et le courage de ce jeune garçon !

Que pensez-vous de sa démarche ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Naya Ali

Naya écrit des chroniques vie et société. Douée dans peu de choses à part faire des blagues, elle a préféré écrire chez madmoiZelle plutôt que de passer sa journée à jouer à la console. Elle recherche activement les deux individus qui l’ont victimisée dans le bus en l’appelant Tahiti Bob.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Julicoeurne
    Julicoeurne, Le 5 juin 2015 à 0h58

    Eylise
    @Julicoeurne : Hum, j'aimerais bien, mais visiblement c'était plutôt la première solution genre "Incroyable, il accepte de ressembler à une fille pour aider des gens, sensationnel !"
    :erf:

LA MADBOX DE JUILLET

  • 8 cadeaux personnalisés
  • par la rédac
  • 18.90€
  • Sans engagement