Faites connaissance avec Gaia Weiss, une actrice à suivre entre la France et l’Angleterre

Par  |  | 2 Commentaires

Actuellement à l'affiche de C'est beau la vie quand on y pense, l'actrice Gaia Weiss a déjà une belle carrière internationale. La jeune Française qui monte va bientôt se retrouver aux côtés de Scott Eastwood par exemple ! Portrait d'une optimiste affirmée.

Faites connaissance avec Gaia Weiss, une actrice à suivre entre la France et l’Angleterre

Le nom de Gaia Weiss ne vous dit peut-être pas grand-chose, mais les sériephiles reconnaîtront Thorunn, l’amante de Björn, le fils de Ragnar de Vikings.

Les visiteurs des salles obscures pourront la reconnaître actuellement à l’affiche de C’est beau la vie quand on y pense, aux côtés de Gérard Jugnot et François Deblock.

Cette jeune femme de 25 ans née à Paris, a grandi entre notre capitale et Londres, maîtrisant ainsi le français et l’anglais.

Elle a commencé à danser à l’âge de 4 ans, puis a pris des cours d’arts dramatiques trois ans plus tard. Pour parfaire son parcours de comédienne, elle est passée par le cours Florent à Paris, mais aussi par la London Academy of Music and Dramatic Arts !

C’est beau la vie quand on y pense est son deuxième film français après Les Profs 2. On a discuté de ce long-métrage et de sa carrière en toute simplicité.

Gaia Weiss à l’affiche de C’est beau la vie quand on y pense

La première chose que je lui ai demandé c’était son avis sur le titre du long-métrage de Gérard Jugnot que personnellement, je trouve super touchant.

Elle m’a expliqué qu’au début, ce drame devait s’intituler Drôles d’oiseaux mais un changement de dernière minute a eu lieu. Elle a donc découvert le titre définitif que très récemment et trouve qu’il représente parfaitement le film.

Du coup, est-ce qu’elle est de nature optimiste comme le ton du film ? Oui, très !

Elle mentionne de suite ses parents et son prénom, « Gaia », qui n’est quand même pas commun. Depuis toute petite, elle a baigné dans la méditation et on lui a toujours montré le bon côté des choses.

Révélation : Gaia est son véritable prénom ! J’ai cru qu’il s’agissait d’un nom de scène.

Mon interlocutrice raconte d’ailleurs une anecdote à ce sujet. Quand elle a demandé à sa mère pourquoi elle l’a baptisée ainsi, cette dernière lui a répondu « tu m’es apparue dans un rêve quand j’étais enceinte de toi, c’est toi qui m’as dit que tu t’appelais Gaia ».

Whaou. Ça, c’est de la vision.

Un joli retour en France pour Gaia Weiss

C’est beau la vie quand on y pense se déroule en Bretagne, et on y sent une vraie chaleur humaine.

Alors, la Bretagne ça vous gagne ? Le tournage en Bretagne s’est bien passé ? Complètement, répond-elle. En fait, c’était l’une de ses deux destinations principales de vacances quand elle était plus jeune.

Surtout, pour Gaia, la Bretagne est une région où on peut se ressourcer grâce à l’océan… et même si c’est cliché, on se ressource aussi en mangeant des crêpes, on ne va pas se mentir !

Gérard Jugnot, il est sympa en vrai ?

Dans le film, elle donne la réplique à une légende du cinéma français : Gérard Jugnot. Comment s’est passée cette collaboration ? Est-il aussi sympathique qu’il en a l’air ?

A-do-ra-ble. Gaia confirme tout ce qu’on peut imaginer sur ce chaleureux personnages. C’était l’un des tournages les plus cool, détendus de sa carrière.

Il y pas mal d’imprévus dans un tournage, que ce soit la météo, les contretemps ou autre. Eh bien Gérard Jugnot gardait son énergie et son optimisme !

Les débuts de la carrière de Gaia

Gaia débute à peine sa carrière. Dans quel esprit elle aborde aujourd’hui un tournage ? Elle connait son propre fonctionnement de jeu ? Elle est en quête permanente de conseils ?

Je vous laisse deviner : un peu des deux. Un acteur pour elle a besoin d’être rassuré en permanence. Surtout pour savoir s’il va dans la même direction que le réalisateur.

Dans le cas de C’est beau la vie quand on y pense, elle a eu besoin d’être guidée car il s’agissait de son premier véritable rôle dans un film français.

Quand on y pense, c’est bizarre de vouloir revenir en France alors que la plupart des acteurs rêvent de décrocher des rôles à l’internationale, non ?

Gaia m’explique être très fière de son identité française. Une opportunité s’est présentée (et il faut avouer qu’elle songeait à revenir plus sérieusement en France) et elle l’a saisie.

À lire aussi : Faites connaissance avec Noémie Merlant, espoir féminin du cinéma français

Gaia Weiss, des planches au cinéma

Être actrice, ça a toujours été son rêve ? En résumé, oui. C’est son amour de la scène qui l’a amenée vers le cinéma. Comme je vous le disais, Gaia a commencé par la danse classique, et par la suite elle s’est dirigée vers le théâtre, puis le cinéma.

À force de travail et de persévérance, on ne peut pas dire qu’elle galère : côté actu, Gaia va tourner dans deux films américains.

Et dès le 16 août prochain, on la retrouvera dans Overdrive aux côtés de Scott Eastwood.

À lire aussi : Comment réagir quand on croise une célébrité ?

Gaia nuance mon enthousiasme. Une carrière dans le cinéma est un processus compliqué, jalonné de déceptions quand des rôles qui te tiennent à cœur te passent sous le nez…

Du coup, mon interlocutrice insiste sur un point : il est important d’avoir une autre passion pour te nourrir à côté. Elle admet ainsi qu’elle a longtemps écrit sans avoir assez confiance en elle pour présenter ses oeuvres. Mais elle a sauté récemment le pas, et a fini son premier long-métrage qui est entré en production !

Que regarde Gaia Weiss ?

Au fait, est-ce que Gaia consomme beaucoup de séries ou de films ? Oui ! Le binge-watching a gagné encore une nouvelle adhérente ! Par manque de temps, c’est bien pratique pour elle de regarder les épisodes d’affilée.

Et quel genre de séries elle regarde ? Elle vient de s’enfiler Transparent et Big Little Lies. Excellents choix, non ? Ce n’est pas anodin qu’elle cite ces deux titres, aux personnages féminins complexes et nuancés.

Gaia Weiss, au-delà des stéréotypes

Je craignais que Gaia Weiss ne soit catégorisées dans certains types de rôles. Elle m’a rassurée. Elle a joué une guerrière, puis des rôles romantiques plus traditionnels, mais varie toujours ses projets.

En plus, dans le film qu’elle tourne actuellement, elle interprète un rôle lié à l’histoire amérindienne. Jamais elle n’aurait cru avoir cette possibilité un jour !

Gaia finit avec une envie, celle de jouer dans une production politique un jour… Bientôt dans House of Cards ? En diplomate française, pourquoi pas ?

Je ne peux que vous conseiller de garder un oeil sur cette talentueuse jeune actrice !

À lire aussi : Florence Pugh monte à l’affiche de The Young Lady !

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Aki

Aki était un panda dans une vie antérieure. Elle a découvert les séries et les films un peu tard mais s'est bien rattrapée depuis et œuvre désormais chez madmoiZelle dans ces rubriques. Fana de comédies musicales et de Joss Whedon, elle partage aussi la passion globale de la rédac pour la nourriture.

Tous ses articles

Commentaires
Forum Facebook
  • Maaarmotine
    Maaarmotine, Le 2 mai 2017 à 14h32

    Oooh la petite Gaia !
    J'ai travaillé avec elle sur le film de Jugnot, elle est vraiment ADORABLE (tout comme Gérard et François d'ailleurs), c'était vraiment un tournage parfait :jv:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!