madmoiZelle.com

Gaelle Garcia Diaz s’est rasé la tête pour la nouvelle année et c’est mon coup de cœur

La YouTubeuse Gaëlle Garcia Diaz s’est fait la boule à zéro en ce début d’année 2018 et elle en explique toutes les raisons dans sa dernière vidéo.

C’est la nouvelle année, nous sommes en 2018 — bonne année — et les gens commencent à établir la liste de leurs résolutions.

Évidemment, personne ne les tiendra. (Je rigole, il faut croire en ses rêves.)

Donc en ce début de janvier, plusieurs choses se sont déjà produites.

J’ai perdu l’eau chaude et l’électricité, mon compte en banque est toujours à sec eeeeet j’ai découvert la nouvelle vidéo de la YouTubeuse Gaelle Garcia Diaz dans laquelle elle se tond les cheveux.

J’avais déjà pu admirer son post Instagram ci-dessus

Ma première réaction : « BORDEL, CANON ». Ma seconde : « BORDEL, CANON ». Mais c’était encore avant de visionner son témoignage en entier.

Gaëlle Garcia Diaz, une jeune femme inspirante

Je savais d’avance que j’allais apprécier les 9 prochaines minutes 50, mais décidément, j’adore cette personne.

Dans sa vidéo, elle raconte d’où lui est venue l’idée, comment elle a vécu la transition, quelles sont ses intentions pour la suite capillairement parlant, mais aussi, elle a fait allusion à « cet enculé de cancer » dont la femme de son frère souffre.

Elle explique :

« Elle a dû se raser le crâne suite à la chimio […] Et j’avais envie de lui montrer mon soutien, mais surtout, lui montrer et lui prouver que la beauté, ce n’est pas du tout dans les cheveux. »

Elle raconte comment, en quelques commentaires après avoir publié sa photo sur Instagram, elle avait pu se rendre compte de l’impact des cheveux sur le regard d’autrui, à quel point au vu des réactions, il était difficile de s’y confronter.

Mais elle rappelle :

« C’est dingue ce que les cheveux d’une femme peuvent faire polémique. Quand tu te fais la boule à zéro, tu as besoin de te justifier. » Mais : « La féminité, ce n’est pas dans les cheveux. »

Et avant tout, le regard des autres ainsi que toutes les questions qui traversent l’esprit avant de franchir le cap :

« ON S’EN BAT LES COUILLES. » (Et les ovaires)

Je suis Gaëlle Garcia depuis un moment maintenant, si je l’apprécie tant, ce n’est pas seulement car elle est (ultra) drôle et vive d’esprit, c’est aussi car la jeune femme inspire et insuffle un vent de confiance que l’on a envie d’adopter.

Elle sait comment prouver qu’auto-dérision est tout à fait compatible avec le fait de croire en soi (c’est même intimement lié), et qu’il est possible de faire tout ce dont on a envie dès lors que l’on n’accorde plus d’importance à l’opinion des autres.

Du moins, que l’on en tire une force.

Personnellement, je trouve que le crâne rasé lui va à merveille, Gaelle Garcia Diaz fait partie de ces personnalités qui répandent des messages forts tout en ne délaissant pas le recours à l’humour et c’est important car c’est également encourageant.

Oui, prendre le risque de faire des tutos beauté en assumant pleinement et parfaitement le rôle d’un personnage dit « vulgaire » — qui n’a en réalité juste pas peur de traiter sexualité et blagues graveleuses, mais lorsqu’on est une femme, c’est encore pluuuutôt mal reçu —, le tout sur YouTube, à mes yeux, c’est un message fort et inspirant.

Allez, big up Martine.

À lire aussi : Gaëlle Garcia Diaz, la youtubeuse beauté détonante qui jure comme un charretier

Viens lire les commentaires
et échanger sur le forum

Tu aimerais aussi ...