Le fromage au pied et à l’aisselle humaine — WTF dans l’assiette

Une petite lichette de fromage en fin de repas, c'est toujours sympathique. Tu reprendras bien un peu de tome roulée sous les aisselles humaines, aux extraits de pieds, hein ?

Ce monde est fou. Les gens sont fous.

Niveau nourriture WTF, en général les Japonais sont assez forts — enfin, en ce qui concernetout le WTF en fait. Mais là, je pense qu’on tient de vrais challengers.

T’es-tu déjà demandé de quoi était composé le fromage ? Pire, as-tu déjà regardé la croûte d’une mimolette bien affinée à la loupe ? Sur la tranche de camembert dont tu te délectes à midi cinquante-huit, il y a l’Amazonie, crois-moi.

Tu crois sans doute qu’il ne peut rien avoir de pire que les milliers de bactéries vivantes qui se promènent sur ton bout de comté, mais je t’assure que si.

Christina Agapakis et Sissel Tolaas sont les génies (je sais pas) à l’origine d’une nouvelle technologie fromagère tout à fait appétissante dont je te laisse apprécier la composition : bactéries de pieds et d’aisselles humaines. Bon appétit bien sûr.

En même temps, pourquoi pas. C’est vrai, nous somme à l’ère du recyclage, tout est bon pour économiser ! Ajoute quelques pellicules sur tes gâteaux pour la déco, on est plus à ça près.

Si tu veux voir ce fameux fromage (et peut-être le goûter, soyons fous) il faudra te rendre à l’exposition Grown your own… Life after Nature au Trinity College de Dublin.

Om nom nom 

Via 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Freehug
    Freehug, Le 26 octobre 2013 à 4h40

    Non mais c'est une œuvre d'art non? Il doit y avoir un concept derrière, je ne pense pas que ce soit un produit réellement destiné à être consommé. Il y a d'autres infos?

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)