Ces vêtements qui n’auraient jamais du être inventés (1/2)

Le cinéma regorge de tenues plus WTF les unes que les autres. Mais la « vraie vie » nous offre elle aussi son lot de fringues improbables, voire importables. La preuve.

Qui n’est jamais entré dans un magasin en se trouvant nez-à-nez avec un vêtement improbable ? En se demandant ce qu’avait fait l’humanité aux stylistes pour mériter pareille vengeance ? Je vous propose aujourd’hui une petite sélection de ces idées un peu étranges qui ont germé dans la tête de stylistes avant d’atterrir – peut-être – dans vos dressings.

Le K-Way

Malgré son nom à consonance anglaise, le K-Way est un vêtement bien français, inventé en 1965. Autant vous dire que si des générations entières d’enfants ont été traumatisés par les sorties scolaires ou familiales dans les bois pour aller cueillir des champignons, c’est sans doute plus à cause de cette capote géante cette toile de montgolfière portative que des indigestes omelettes aux girolles de Mamie. Double traumatisme pour celles qui, comme moi, finissaient par comprendre comment l’enfiler précisément quand l’averse était finie.

Les Converse à talons

J’étais au collège, la tendance fut furtive, mais elle a bel et bien existé. Nombre de mes camarades, incapables de choisir entre la coolitude de la converse et le côté « mature » des chaussures à talons, se sont tournées vers cette espèce hybride : la Converse à talons. L’ancêtre années 2000 de la basket compensée. J’ignore si la marque Converse a elle-même commercialisé ces hybrides à talons aiguilles et bouts pointus, mais dieu merci, elles semblent avoir disparu de la circulation en même temps que Christina Milian.

Les Crocs

Les chaussures représentent une inépuisable source de what the fuck, à croire que l’imagination tordue des stylistes, telle la mycose, s’épanouit avec bonheur sur nos pieds. Les Crocs sont ces espèces de sabots en plastiques dont le logo représente un mignon petit crocodile. De nombreuses légendes courent à leur sujet. On dit qu’elles seraient une création des extra-terrestres, d’autres prétendent qu’elles sont un signe annonciateur de la fin du monde ou une métaphore de l’anéantissement du bon goût face au plaisir procuré par le confort. Le plus ironique ? La première fois que j’ai vu les Crocs, c’était dans les pages modes d’un magazine féminin.

 Les Uggs

J’étais au collège quand j’ai vu les Uggs débarquer pour la première fois (notez que la plupart des fléaux vestimentaires sus-mentionnés sont apparus quand j’étais au collège. Coïncidence ? Je ne pense pas). Ces chaussures hybrides m’ont laissée complètement perplexe. Déjà, parce que les filles qui les portaient semblaient déguisées en Bouba (le petit ours, pas le chanteur) mais aussi parce que j’ai fini par découvrir où elles étaient fabriquées.

Car pour votre information, les Uggs ne sont pas le produit de l’imagination d’un esquimau qui aurait fumé trop de hareng. Elles sont la création originale d’un surfeur australien qui voulait garder ses petons au chaud après ses séances de surf. Parce que c’est bien connu, le climat australien est extrêmement rude.

En attendant la suite, et puisque nous sommes entre nous, vous pouvez tout nous avouer. Le(s)quel(s) de ces vêtements avez-vous déjà porté ? Vous en voyez d’autres qui mériteraient de figurer dans cet article ?

Big up
Viens apporter ta pierre aux 58 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Tenshi-san
    Tenshi-san, Le 2 décembre 2013 à 16h38

    kikakika;3880468
    [​IMG]Je crois que vous avez oublier ce bijoux des années 90 venu des marché! j'en ai eu![​IMG]
    OH MY GOOOOOD ! O_O

    J'avais exactement celui-là ! Et pour l'anecdote, je l'avais couplé avec un short jaune fluo, le tout du meilleur effet ! XD

    Ahlala, heureusement que c'était les vacances. Les guêpes m'ont adorée ! x3

    Et pour souligner la mode des platform shoes style Spice Girls, on a eu droit aux fameuses Buffalo ! Comment les oublier... Elles étaient tellement lourdes que je me déchaussais régulièrement...

Lire l'intégralité des 58 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)