Ces fringues démodées que je pourrais encore porter aujourd’hui

Naya a envie de se foutre de la mode et de porter les fringues démodées qu'elle trouve vraiment cool même aujourd'hui. Qui la suit ?

Ces fringues démodées que je pourrais encore porter aujourd’hui

On dit souvent que la mode est un éternel recommencement. Ce qui était sur le devant de la scène hier sera à la mode demain, avant d’être à nouveau démodé après-demain.

Il n’empêche qu’il existe des modes qui ne semblent jamais vraiment revenir (ou qui reviennent mais timidement) mais que je pourrais quand même porter aujourd’hui.

À lire aussi : Ces modes du collège un peu WTF sur les bords

Voici un petit inventaire des tenues cool que je porte parfois encore aujourd’hui, quand j’ai assez de courage…

Les chemises trop grandes à imprimés moches des années 1990

Les imprimés graphiques des années 1990 m’hypnotisent littéralement ! Au-delà de mon coté ringard qui ne peut s’empêcher de ressortir de temps en temps, je trouve qu’esthétiquement c’est très beau.

À lire aussi : 5 tendances des années 90 qui reviennent à la mode cet été

Je n’ai jamais aimé m’habiller avec des fringues serrées. Souvent, je porte des vêtements amples dans lesquels je me sens « libérée délivrée ». Ma mère me dit que je porte des fringues de clochard, mais moi je pense juste que quand j’enfile des vêtements trop serrés, j’ai envie d’exploser et de tout casser.

83364-bruce-banner-turns-into-hulk-g-7wxi

Il y a quelques semaines, je me suis rendue dans les friperies pour trouver des fringues cool afin de combler ma soif insatiable de sale hipster. J’ai dégoté une chemise à imprimés géométriques psychédéliques multicolore (Je ne connais pas le nom exact de cet imprimé, pardon) qui me faisait penser à la série Sauvés Par le Gong.

prince

Comment résister ?

Je porte ma chemise en robe avec des Vans ou des boots et je pars à l’aventure (jamais chez ma mère qui me maudirait et me renierait).

Les couleurs qui agressent la rétine de ton voisin

Dans les années 1990, on savait vivre et être heureux. On portait des vêtements colorés qui n’étaient pas des vêtements assortis les uns avec les autres. Et même si Christina Cordula nous rabâche qu’il faut porter une couleur flashy avec d’autres vêtements plus discrets, je trouve qu’un arc-en-ciel de couleur vestimentaire c’est vraiment cool.

Certes, il y a eu la mode du color bloc qui a refait surface il y a quelques années. Mais le color bloc était est vachement plus travaillé et réfléchi, alors que l’assemblage de couleurs et d’imprimés des années 1990 était clairement le fruit d’un élan de YOLO le plus total.

Annette

Annette de premier baiser possédait 95% du SWAG des années 1990.

J’avais essayé d’assembler des imprimés et des couleurs sans me soucier d’une quelconque harmonie. Le regard des voyageurs du métro m’ont clairement fait comprendre que je n’étais pas celle qui allait relancer la tendance.

Le jogging avec un mini-haut

Je me souviens que Melanie C des Spice Girls m’avait fait découvrir ce style. Je continue à penser qu’il ne sera jamais démodé (dans mon coeur en tout cas).

melanie c

Cette tenue était très bien pensée puisqu’elle permettait à celles qui avaient souffert des heures pour se tailler des abdos en béton de pouvoir montrer le fruit de leur labeur. Oui, vous pouviez vous la péter en toute tranquillité en montrant que vous étiez bien foutue, et tout ça avec style s’il vous plaît.

À lire aussi : Allan Théo, Frank des 2be3 et Chris des G-Squad forment un groupe !

Gwen Stefani avait permis le retour de ce combo magique quelques années plus tard. Je trouvais toujours ça aussi cool, sauf que mon gros bidon rempli de Kinder et de beurre de cacahuète n’avait pas forcément besoin qu’on le montre du doigts. Ne faites pas comme moi, je vous encourage à sortir vos bidons, gros ou non !

Le pull à manche longue en dessous d’un t-shirt à manches courtes

Je crois que j’ai porté un t-shirt par-dessus un pull à manches longues plus de deux ans d’affilées. C’était une tenue dans laquelle on se sentait à l’aise tout en donnant l’impression d’être quelqu’un de cooooooooool (oui, prononcé en longueur).

seth cohen

En guest, Adam Brody alias Seth Cohen de la série Newport Beach et accessoirement homme de ma vie pour toujours.

Popularisé par les rockeurs du début des années 2000, il n’aura pas fallu longtemps pour que la planète entière devienne adepte du mouvement. Et puis un jour, ce style a disparu de la circulation, en même temps que la chanteuse Avril Lavigne. Pourtant, je porte encore un top manche longue en dessous de mes t-shirt parfois, le soir quand personne ne me voit.

Et vous, quelle tenue démodée, aimeriez-vous porter aujourd’hui ?

À lire aussi : Cent ans de mode américaine féminine en trois minutes (et en vidéo)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 36 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Abou333
    Abou333, Le 13 août 2015 à 22h34

    @Llaurelin Tu as totalement raison, quelle époque merdique. Sans compter qu'elle s'accompagnait de la mode du t-shirt court, pas le crop, mais bien le t-shirt qui arrivait tout juste au-dessus de la ceinture du jean taille basse en laissant une belle centure de peau... Quand t'es bien mince ça va encore, mais aussitôt que t'as des poignées d'amour, ça ne fait pas très gracieux...

Lire l'intégralité des 36 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)