Non, cette horrible théorie sur Friends n’est pas vraie (et heureusement !)

Par  |  | 17 Commentaires

Cette fin alternative de Friends imaginée par un fan a fait parler d'elle jusqu'aux oreilles de Marta Kauffman, la co-créatrice de la série. Et elle la trouve tragique !

Non, cette horrible théorie sur Friends n’est pas vraie (et heureusement !)

La théorie ne date pas d’hier. Un fan avait posté sur Twitter en août 2015 son idée de fin alternative incroyablement triste qui aurait tué l’aspect feel-good de Friends.

Et deux ans plus tard, la co-créatrice de la série, Marta Kauffman (derrière l’actuelle Grace & Frankie) a remis les points sur les i et démonte complètement cette fin !

L’horrible fin souhaitée par un fan de Friends

Je vais tout vous traduire mais attention c’est horrible.

« J’aurais fini Friends en révélant que tout était dû à l’esprit, embrouillé par la meth, d’une Phoebe sans-abri fixant la fenêtre du Central Perk.

Toutes les folies, tous les épisodes dans lesquels l’intrigue tourne autour d’elle, tous les cas où elle était une marginale… tout ça trouve un sens. Les 10 saisons sortaient juste de son imagination, elle se projetait dans la vie des cinq autres.

Tout ce qu’elle voulait, c’était des… ami•es.

La scène finale aurait montré Phoebe s’éloignant du Central Perk pendant que Ross, Rachel, Joey, Chandler et Monica font une référence à « la folle qui nous fixe ».

Ils auraient tous des noms et des personnalités différentes de ce qu’elle a imaginé.

Phoebe passe devant un magasin de meubles et voit son reflet dans un miroir à côté de la fenêtre. Le nom de la boutique ? Ursula.

Enfin, elle retourne au parc où elle dort devant la fontaine. Une lampe cassée se trouve à côté de son banc. Il commence à pleuvoir. De derrière son banc, elle sort six parapluies, sales mais de couleurs vives.

Fondu au noir. »

QUOI ?! Mais non, c’est trop triste de penser ça !

La réponse de Marta Kauffman, la co-créatrice de Friends

Dans une interview accordée à ET, une journaliste a demandé à Marta Kauffman ce qu’elle pensait de cette fin « rêvée » à la sitcom culte.

Sa réaction ne prend pas par surprise et elle s’est exclamée ébahie :

« C’est l’histoire la plus triste que j’ai jamais entendue ! »

Tu m’étonnes.

Elle rajoute en précisant que des théories, elle en a connues au fil des années, mais cette alternative-là…

« Je suis fascinée, […] je pense que cette personne a besoin d’enrichir sa vie, […] c’est tout ce que je dis. »

Allez, on va revoir la superbe fin de Friends telle qu’elle a été écrite et pensée, hein. Et on arrête de dire des bêtises !

À lire aussi : La comédie musicale Friends, un rêve qui devient réalité

Commentaires
Forum (17) Facebook ()
  • Manea
    Manea, Le 16 juin 2017 à 20h17

    Je trouve la réponse de la créatrice extrêmement condescendante envers la personne qui a écrit cette histoire. Perso j'imagine assez bien la scène, c'est effectivement triste et pas dans l'esprit du show mais j'aime bien les ruptures d'ambiance alors ça me plait ^^

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!