Pourquoi est-ce que les meufs utilisent des filtres Snapchat ? (Spoiler : pas JUSTE pour pécho)

Par  |  | 33 Commentaires

Un filtre Snapchat c'est top, c'est rigolo et surtout... c'est pas du tout fait pour arnaquer les autres sur son apparence ! Promis.

Pourquoi est-ce que les meufs utilisent des filtres Snapchat ? (Spoiler : pas JUSTE pour pécho)

Début mai, sur Twitter, quatre mecs à l’origine d’un podcast ont exprimé leur désarroi face aux filtres Snapchat.

Est-ce que les femmes ont conscience que les filtres Snapchat donnent une vision faussée de ce à quoi elles ressemblent en personne ?

L’objet de ce coup de gueule ? Le fait que les femmes « arnaqueraient » un peu le reste du monde en utilisant des filtres Snapchant qui modifient leur apparence.

Comme l’illustre cet article de Buzzfeed, tout un tas de femmes ont par la suite trollé ce tweet brillamment et avec une ironie non dissimulée.

Elles ont inondé le compte Twitter de photos d’elles avec les différents filtres et des légendes du type « Attends, tu veux dire que depuis tout ce temps j’ai jamais vraiment eu une tête de pain de mie ? ».

« Désolée d’avoir fait croire que j’étais un piment rouge pendant tout ce temps… »

Moi, ça m’a fait penser au regard que certaines personnes portent sur le maquillage. Vous savez, l’idée selon laquelle une femme qui se maquille « arnaque » forcément le reste du monde…

Comme si on avait naturellement les paupières bleues.

J’ajoute aussi qu’il n’y a qu’à faire un tour sur des sites de rencontre (oui Tinder c’est vers toi que je regarde) pour voir que les mecs aussi utilisent les filtres Snapchat !

C’est tout à leur honneur hein, juste, personne ne s’attend à ce qu’ils aient réellement des oreilles de chien au premier rendez-vous.

Et comme j’aime autant le maquillage que les filtres, voici toutes les raisons pour lesquelles j’utilise ces derniers sur Snapchat.

Les filtres Snapchat, c’est marrant

Déjà, je trouve que les filtres Snapchat sont drôles. Avoir une tête de chien, de lapin qui danse, de tomate qui vomit, c’est RIGOLO. Les filtres ont été créés dans ce but alors ça serait bête de ne pas les utiliser, non ?

On essaie tout, on montre à nos potes, on en rit quoi. Les filtres, c’est un truc super exagéré et c’est ÇA qui est drôle !

En plus, certains changent la voix et pour autant, personne ne m’a jamais dit que ça donnait une perception faussée de ma manière de parler…

Je n’essaie jamais un filtre en ayant pour objectif d’avoir l’air naturelle, rapport que dans la vraie vie, personne n’a des oreilles de biche et des yeux extrêmement grands.

Un filtre Snapchat pour chaque humeur

Ma tite vie

Une humeur, un filtre Snapchat. Je suis triste ? Animal qui pleure. Je suis super saoulée ? Lapin qui danse ! Je suis de méga bonne humeur ? TOUS LES FILTRES UN À UN.

Ça va un peu de paire avec « c’est marrant » en fait. Ça colle à mon humeur du moment !

Parfois je suis d’humeur à être une biche mignonne, d’autres fois une pin-up sexy ou un flic à moustache.

Et à aucun moment je ne me dis que ça donnera une image faussée de moi. Bref, les filtres, ça devient ma météo du moral.

Les filtres c’est joli et… ça peut ME rendre jolie

Oui bon pas toujours

Parfois, je me sens jolie et j’ai ENVIE d’être jolie. Alors je me fous un filtre dessus. Mon préféré c’est celui du petit chaperon rouge qui fait des yeux énormes !

Je me trouve belle avec parce qu’on dirait un filtre inventé pour moi — je suis sûre que vous en avez un aussi comme ça !

Et vous savez quoi ? C’est pas grave. Ce n’est pas grave d’avoir envie d’être jolie, c’est pas grave… de se kiffer.

C’est pas grave non plus d’avoir envie de séduire : c’est humain et cool !

Ce qui est un peu plus grave, c’est plutôt de pousser des meufs à se sentir mal parce qu’elles ont fait un truc qui les faisait kiffer.

Moi quand j’utilise Snapchat pour mettre en avant TOUS MES ATOUTS

Bref, personne n’a vraiment de fleurs qui flottent autour de sa tête, personne n’a naturellement les paupières bleues, et se kiffer c’est okay.

Les filtres Snapchat servent aussi à montrer l’aspect de nous qu’on préfère à un moment donné. Et alors ? Est-ce que c’est pas le principe de tous les réseaux sociaux ?

Est-ce que nos tweets, photos Insta, posts Facebook et autres stories ne sont-ils pas tous des moyens de ne montrer seulement ce qu’on veut de soi ?

Alors pourquoi soudainement, c’est aux meufs qu’on en voudrait de mettre des oreilles de souris alors que, par définition, PERSONNE n’est totalement lui ou elle-même sur les réseaux sociaux ?

Je pose la question.

À lire aussi : Ode à ces femmes inspirantes qui se montrent telles qu’elles sont sur Instagram


Margaux Palace

Prêtresse de la cuisine : comme dans les cités d'or mais avec du fromage. Ses cheveux sentent le chocolat et ses doigts l'échalote, mais elle mélange pas les deux ça va on est pas des bêtes.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Freehug
    Freehug, Le 26 juin 2017 à 16h54

    @antidiamant : pour avoir un peu tout testé je ne vois aucune différence de qualité entre les marques de créateur et toutes les autres qui sont vendues en parfumerie (d'ailleurs le better than sex on me l'a offert à Noël et j'ai vraiment pas hâte qu'il soit vide :crying:). Too Faced c'est vraiment joli; y a aussi Benefit avec leur style rétro j'aime assez. Ahah en ce moment j'achète des marques éthiques mais ça me donne envie de retourner chez Sephora :P. C'est un peu par conviction et beaucoup parce qu'on y gagne en qualité au niveau des compos je trouve - mais c'est un choix, ça reste bien plus cher que du Kiko. D'ailleurs les marques pas chères dont du parles @pikalovescoke sur pas mal de produits y a pas de différence de qualité flagrante à l'utilisation, c'est vraiment que le packaging qui est cheap.

    Ceci dit, ma pire déception c'était un vernis Dior. Le flacon était très beau, la couleur aussi mais aucune tenue, et il a séché hyper vite. Franchement il était moins bien que mes vernis à 4€ que j'ai depuis des mois et des mois.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!