Les réalisatrices dirigent moins de 5% des films à gros budget

Parmi les films américains produits par de grands studios, moins de 5% ont été réalisés par une femme entre 2009 et 2013.

Le site d’IndieWire vient de sortir une infographie déprimante. Pas de sang, pas d’éclats de pare-brise et pourtant ça fait peur : ce sont les chiffres des films réalisés par des femmes à Hollywood.

Dans les cinq dernières années, seuls 4,7% des films produits par des grands studios ont eu une réalisatrice aux commandes.

Pour chaque grand studio, le nombre de films réalisés par une femme entre 2009 et 2013 se compte sur les doigts d’une seule main. Seule une femme (Anne Fletcher) a réalisé deux films pendant ces cinq ans.

Le plus choquant, c’est peut-être que même les plus avancés dans l’infographie, comme Disney, ne dépassent pas les 7,4%…

Si les films réalisés par les majors (les six plus grands studios) ne sont pas forcément les plus nombreux dans le paysage cinématographique américain, ils sont clairement ceux qui attirent le plus de spectateurs, aux États-Unis comme à l’étranger.

Les films réalisés par des femmes ne diffèrent pas, foncièrement, de ceux réalisés par des hommes. Mais en se privant de réalisatrices, les grands studios abandonnent près de la moitié de leurs ressources potentielles !

Sans vouloir parler d’une « vision des femmes » bien détachée de celles des hommes, il serait temps de réaliser que l’argument « je ne vois pas le genre, je ne vois que l’oeuvre » ne tient pas debout, au vu de ce pourcentage extrêmement faible de réalisatrices. Et il existe des sujets dont une femme, de par son expérience et sa socialisation féminine, parlera différemment d’un homme. Dommage de se priver de cette vision-là, non ? Qu’en pensez-vous ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire