Une fille sur cinq n’a pas accès à l’éducation, et il est temps que ça change

Une fille sur cinq ne va pas à l'école dans le monde. L'ONG Plan entend faire progresser l'accès des filles à l'éducation. Une pétition est ouverte jusqu'au 11 octobre, rejoignez le mouvement !

Plan International est une ONG qui focalise son action sur les enfants, afin de leur permettre de devenir « des adultes libres ».

En 2007, ils avaient lancé une campagne visant spécifiquement les filles, qui sont victimes d’oppressions spécifiques à leur genre : elles ont moins accès à l’éducation que les garçons, elles sont mariées de force, elles sont dépendantes financièrement des hommes, etc…

Mais justement, parce qu’elles sont cantonnées à des rôles domestiques, elles sont souvent les piliers de la communauté. Parce qu’on ne changera pas en un jour des schémas familiaux séculaires, l’idée est donc de donner aux filles les moyens d’agir.

Plan partait de l’hypothèse que d’aider une fille, c’est aider tout un village. Mais il faut commencer par défendre les droits des filles, afin qu’elles puissent devenir ces adultes libres, futurs moteurs de leurs communautés.

La campagne « Because I’m Girl », lancée en 2007, se poursuit jusqu’en 2015.

Le 11 octobre, journée internationale des filles

Afin de rappeler combien la lutte pour l’accès à l’éducation des filles est un problème central, Plan a lancé une pétition pour obtenir un maximum de soutiens. Chaque signature compte comme une main levée en faveur de l’accès des filles à l’éducation.

Pour rejoindre le mouvement, pour lever la main et défendre les droits des filles, et notamment leur accès à l’éducation, signez la pétition avant le 11 octobre !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Il n'y a pas encore de commentaire