Un festival de musique en Transylvanie propose de payer son ticket… avec son sang

L'Untold Festival en Transylvanie, terre de Dracula, permet à ses festivaliers de payer une partie de leur ticket en donnant leur sang. Et c’est pas aussi bizarre que ça en a l’air !

La Transylvanie est une région du Nord-Est de la Roumanie ; c’est aussi la région qui accueille l’Untold Festival, un évènement musical à la programmation fort surprenante (Avicii, le Wu Tang Clan et Boney M, entre autres). Et puis, quel heureux hasard ! C’est le berceau de Dracula. Vous voyez où je veux en venir ?

Si vous ne pouvez pas aller jusqu’en Transylvanie, je vous propose d’écouter tous les singles de Boney M. Ça vaut vraiment le coup.

C’est pourtant logique, enfin : le Untold Festival propose cette année aux festivaliers de payer une partie de leur ticket en donnant leur sang. Ou comment allier l’utile à l’agréable ! Les membres du public n’auront qu’à se rendre dans un des 42 centres de don du sang du pays pour bénéficier d’une réduction sur leur ticket.

Le site Tous Les Festivals nous apprend que derrière cette initiative se cache en fait une bien triste vérité : les Roumains sont avant-derniers dans le classement des donneurs de sang en Europe.

J’avoue, quand j’ai lu la nouvelle, j’ai d’abord pensé « gnnnnnn non merci ». Mais en y réfléchissant… je trouve que c’est une initiative vraiment maline ! Et vous ?

Sinon, « Transylvanie », ça vient du latin et ça signifie « au-delà des forêts ». Voilà qui devrait vous permettre de faire l’intéressant-e lors de votre prochaine soirée bridge.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Tapioca
    Tapioca, Le 21 juillet 2015 à 15h19

    Princessechat
    Je serais curieuse de savoir si ça s'applique également aux gens dont le sang n'est "pas bon". Parce que je suppose qu'on ne peut pas faire grand-chose avec du sang contaminé (genre VIH ou autre), mais du coup ce serait discriminatoire envers les gens qui sont malades et qui ne peuvent pas profiter de cette initiative.
    Je n'avais pas pensé à ça ! En effet c'est "discriminant" envers les personnes qui voudraient bien donner mais ne peuvent pas :erf:
    Peut-être que le simple fait de se rendre volontairement à une collecte, de remplir le questionnaire puis de passer l'entretien suffirait à avoir la réduction pour le festival ? "c'est l'intention qui compte" comme qui dirait :sweatdrop:

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)