Découvrez la sélection du festival de Cannes 2016 !

Le festival de Cannes vient d'annoncer les films en compétition, hors compétition et pour un certain regard. Découvrez la sélection !

Mis à jour le 14 avril 2016 – Cannes, sa Croisette, ses stars, ses films d’exceptions. Ce matin avait lieu la conférence de presse qui dévoilait la sélection de films de l’année, et s’il y a quelques surprises, il y a surtout de titres qu’on ne verra pas avant des mois et des mois…

À lire aussi : Les invités du 56ème festival de Monte-Carlo !

Compétition

  • Toni Erdmann de Maren Ade
  • Julieta de Pedro Almodóvar
  • American Honey d’Andrea Arnold
  • La fille inconnue des frères Dardenne
  • Personal Shopper d’Olivier Assayas
  • Juste la fin du monde de Xavier Dolan
  • Ma Loute de Bruno Dumont
  • Paterson, de Jim Jarmusch
  • Rester vertical, d’Alain Guiraudie
  • Aquarius de Kleber Mendonça Filho
  • Mal de Pierres, de Nicole Garcia
  • I, Daniel Blake de Ken Loach
  • Ma’Rosa de Brillante Mendoza
  • Baccalauréat de Cristian Mungiu
  • Loving de Jeff Nichols
  • Agassi de Park Chan-Wook
  • The Last Face de Sean Penn
  • Sierra-Nevada de Cristi Puiu
  • Elle de Paul Verhoeven
  • The Neon Demon de Nicolas Winding Refn

Hors Compétition

  • Café Society, de Woody Allen (film d’ouverture)
  • Le Bon Gros Géant, de Steven Spielberg
  • The Nice Guys, de Shane Black
  • Goksung, de Na Hong-Jin
  • Money Monster, de Jodie Foster
  • Gimme Danger (sur Iggy Pop), par Jim Jarmusch (Séance de minuit)
  • Bu-San-Haeng, de Yeon Sang-ho (Séance de minuit)
  • Le Cancre, de Paul Vecchiali (Séance spéciale)
  • La Mort de Louis XIV, d’Albert Serra (Séance spéciale)
  • Hissène Habré, une tragédie tchadienne, de Mohamamat-Saleh Haroun (Séance spéciale)
  • L’Ultima Spiaggia, de Thanos Anastopoulos et Davide Del Degan  (Séance spéciale)

Un certain regard

  • After the storm, de Kore-Eda Hirokazu
  • La Tortue rouge, de Michael Dudok De Wit
  • La Larga Noche de Francisco Márquez & Andrea Testa
  • The Transfiguration, de Michael O’Shea
  • Varoonegi de Behnam Behzadi
  • Apprentice de Boo Junfeng
  • Voir du pays de Delphine Coulin & Muriel Coulin
  • La Danseuse de Stéphanie Di Giusto
  • Eshtebak de Mohamed Diab
  • Fuchi Ni Tatsu de Fukada Kôji
  • Omor Shakhsiya de Maha Haj
  • Me’ever Laharim Vehagvaot de Eran Kolirin
  • Caini de Bogdan Mirica
  • Pericle Il Nero de Stefano Mordini
  • The Transfiguration de Michael O’shea
  • Captain Fantastic de Matt Ross
  • Uchenik de Kirill Serebrennikov

Et au fait, dans le jury sous la houlette de George Miller, il y aura Kirsten Dunst et Valeria Golino qui accompagneront Mads Mikkelsen déjà annoncé.

Et AU FAIT, madmoiZelle sera présente à Cannes avec Mélanie, de l’équipe vidéo ! Et elle a hâte !

Mis à jour le 21 mars 2016 – Le festival de Cannes, ou devrais-je dire le festival international du film Cannes, a son affiche officielle !

festival-cannes-20162

Pour sa 69ème édition, voici l’affiche à thème soleil, conçue avec des photogrammes du film Le Mépris de Jean-Luc Godard. La montée des marches s’annonce légendaire !

Mis à jour le 2 février 2016 – Après les frères Coen (en passant, je trouve ça tellement réducteur quand t’es un duo de toujours t’inclure dans l’entité… « les Wachowski », « les frères Scott » — bref, ceci est une autre histoire), l’an dernier, et sa presque voisine Jane Campion de Nouvelle-Zélande il y a deux ans, c’est au tour de l’Australien George Miller de s’asseoir dans le fauteuil du président du jury du festival de Cannes pour sa 69ème édition, après avoir présenté son Mad Max : Fury Road en ouverture l’an dernier !

Le réalisateur de la saga Mad Max ET de Babe, le cochon dans la ville – que les gens oublient trop souvent – mais aussi des deux Happy Feet foulera donc le tapis rouge de la Croisette du 11 au 22 mai prochain. À 70 ans, il n’est pas un habitué de Cannes, puisqu’il a été seulement juré à deux reprises, en 1988 puis en 1999.

À lire aussi : Le Festival de Cannes 2015 rend hommage aux femmes dans le cinéma

Dans le communiqué officiel, George Miller ne cache pas sa joie :

« Quel immense plaisir ! Être au cœur de ce Festival chargé d’histoire qui dévoile les joyaux du cinéma mondial, débattre des heures passionnément avec mes compagnons de Jury, c’est un grand honneur. Je ne manquerais ça pour rien au monde ! »

Le cinéaste australien remettra donc la Palme d’or du festival de Cannes dont la sélection officielle sera dévoilée mi-avril.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ginnungagap
    Ginnungagap, Le 2 février 2016 à 17h33

    @Gunnm En même temps on parle de Cannes, c'est un peu beaucoup un gros coup marketing d'y participer, donc c'est pas vraiment étonnant que ça soit lui ^^

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)