Les femmes européennes travaillent sans être payées depuis le 2 novembre 2015

En Europe, l'écart de rémunération entre les femmes et les hommes est encore important : en fait, c'est comme si les femmes étaient payées pendant 59 jours de moins par an que leurs homologues masculins !

Les femmes européennes travaillent sans être payées depuis le 2 novembre 2015

Tu es une femme ? Tu vis en Europe ? Si oui, sache que depuis quelques jours — depuis le 2 novembre précisément — tu travailles sans être payée. Non, non, ton salaire n’a pas arrêté d’être versé, et oui, tu le toucheras bien à la fin du mois prochain…

Ces 59 jours qui séparent le 2 novembre du 31 décembre prochain correspondent simplement symboliquement à l’écart de salaires entre les hommes et les femmes en Europe. C’est ce que l’on appelle le « gender pay gap », l’écart de rémunération entre les sexes.

« Est-ce que le fossé entre les salaires signifie que les femmes peuvent quitter leur travail 23% de temps avant les hommes aujourd’hui ? »

« Saviez-vous qu’aujourd’hui marque la date à partir de laquelle la plupart des femmes dans l’Union Européenne vont travailler gratuitement pendant deux mois par ans ? »

Les salaires des femmes européennes sont en effet en moyenne inférieurs de 16,3% à ceux des hommes, ce qui équivaut à 59 jours de travail par an. Ça fait pas plaisir, hein ? Et le meilleur, ou plutôt le pire, c’est que plus on avance dans sa carrière, plus cet écart se creuse… Trois commissaires européens expliquent dans un communiqué :

« L’écart de rémunération entre les femmes et les hommes est déjà injuste, injustifié et inacceptable à court terme. Mais sur le long terme, il s’agrandit tout au long de la carrière d’une femme, et se traduit par un écart encore plus significatif sur les retraites, avec des pensions pour les femmes inférieures de 39% à celles des hommes. »

Ils ajoutent que si l’écart entre les salaires ne se réduit pas plus vite, il faudra encore 70 ans pour atteindre l’égalité salariale entre hommes et femmes.

Si on se concentre uniquement sur la France, l’INSEE note qu’en 2013, les femmes gagnent 1 943€ net par mois en moyenne, alors que les hommes sont en moyenne rémunérés à hauteur de 2399€ net. Si l’on rapporte cela au nombre de jours de travail, l’écart est moins grand pour la France que pour l’Europe, les femmes françaises « cesseront donc d’être payées » un peu plus tard. Le Monde précise tout de même :

« À secteur d’activité, âge, poste et conditions d’emploi équivalents, les hommes gagnent 10 % de plus que les femmes. »

D’après Les Nouvelles News, qui citent le Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes, les facteurs de ces inégalités salariales sont multiples. Ce sont notamment : le fait que les postes à responsabilité soient encore essentiellement encore occupés par des hommes, le partage encore inégal des tâches domestiques et de soins, les interruptions de carrière (par exemple pour une grossesse), ou encore le fait qu’une femme sur trois travaille à temps partiel.

À lire aussi : Le Pariteur : compare ton salaire à celui d’un homme

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 14 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Billie_Mia
    Billie_Mia, Le 5 novembre 2015 à 17h29

    "les postes à responsabilité soient encore essentiellement encore occupés par des hommes"

    Et euh... Non j'ai pas grand chose à dire sur le sujet. Enfin si, là je suis en stage donc je ne suis de toute façon pas payée. :/

Lire l'intégralité des 14 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)