Les femmes touchées par l’alopécie mises à l’honneur dans un projet photographique

L'alopécie, c'est le petit nom scientifique de la perte des cheveux. Les femmes qui en sont touchées peuvent souffrir d'une double peine, car la société associe féminité et cheveux longs...

La photographe islandaise Sigga Ella (alias Sigríður Frímannsdóttir) (oui j’ai fait un copié/collé, je ne suis pas encore un Super Saiyan) a monté le projet Baldvin, qui vise à sensibiliser sur l’alopécie, ou perte des cheveux. Quand ce souci touche des femmes, il peut être très dur pour elles d’être à l’aise dans leur corps, à cause des critères de beauté qui associent la féminité aux cheveux longs et soyeux.

À lire aussi : Je suis chauve et je le vis bien

L’artiste explique sa démarche sur BoredPanda :

« Baldvin est un projet que j’ai monté avec une association islandaise du même nom (qui veut dire « force »). J’ai pris des portraits de sept femmes désireuses de sensibiliser à leur condition, l’alopécie — un dysfonctionnement auto-immune qui cause la chute des cheveux.

L’alopécie areata est un dysfonctionnement auto-immune qui aboutit le plus souvent à une perte de cheveux impossible à prévoir. Dans la plupart des cas, la chute concerne des aires spécifiques de la taille d’une pièce de monnaie. Bien des gens ne perdent pas plus de cheveux que ça. Parfois, cependant, on peut voir une perte de cheveux totale, voire (dans des cas extrêmes) une perte des poils sur tout le corps.

De nombreux stéréotypes genrés existent ; l’un d’entre eux est qu’une femme doit avoir de longs cheveux. Du coup, les femmes chauves ne sont pas toujours aussi bien acceptées que celles qui ont une crinière abondante. Il est nécessaire de lancer la discussion et de lutter contre ces stéréotypes genrés. »

Vous pouvez retrouver Baldvin et de nombreux autres projets sur le site de Sigga Ella !

Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Paindepice
    Paindepice, Le 28 juin 2015 à 16h38

    J'approuve totalement ce genre de projets.

    Personnellement atteinte d'alopécie (pas de cheveux, pas de poil, pas de sourcil, etc.), c'est très compliqué de se sentir féminine lorsque je ne porte pas ma perruque et mes faux sourcils.

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)