Les femmes acceptées au tournoi Hearthstone !

Après le scandale déclenché par les tournois réservés aux hommes, la Fédération internationale d'e-sport a revu sa copie.

Les femmes acceptées au tournoi Hearthstone !

Le 3 juillet :

Les femmes seront finalement acceptées au tournoi mondial d’Hearthstone, ainsi qu’à ceux de DotA 2 et Ultra Street Fighter IV ! Suite au scandale qui s’est répandu sur les réseaux sociaux, la Fédération internationale d’e-sport a revu l’organisation de sa finale.

Le deux tournois qui devaient être spécifiquement féminins, Tekken Tag Tournament 2 et Starcraft 2, ont été maintenus, mais ils existeront aussi en version mixte. Comme aux échecs, les femmes auront donc le choix.

Les raisons de maintenir les événements pour femmes incluent « l’importance d’offrir aux joueuses d’amples opportunités pour concourir en e-sports ? actuellement une industrie dominée par les hommes. Les joueuses constituent la moitié de la population des joueurs, mais seul une petite portion des compétiteurs d’e-sports sont des femmes. Les compétitions réservées aux femmes de la Fédération visent à amener plus de diversité au jeu compétitif en améliorant la représentation des femmes à ces événements. Sans efforts pour améliorer la représentation, les e-sports ne peuvent pas atteindre l’égalité réelle. »

La Fédération s’est également excusée auprès de tous ceux et celles qui auraient été offensés par leur annonce initiale :

« Au cours de notre lutte pour promouvoir les e-sports comme de vrais sports, au delà des barrières, il peut arriver que nous fassions des erreurs, mais il est de notre devoir en tant que communauté de fans d’e-sports d’apprendre de ces erreurs et de faire en sorte qu’elles ne se reproduisent plus. »

Bon esprit !

Le 2 juillet :

La séparation des hommes et des femmes dans le sport est globalement acceptée pour des raisons physiques, quoique parfois remise en question. Elle paraît toutefois absurde dans le jeu vidéo, qui n’a rien à voir avec la puissance musculaire.

Et pourtant le tournoi d’Hearthstone, l’un des jeux les moins physiques que l’on puisse imaginer (c’est un jeu de cartes à collectionner en ligne), a décidé de refuser les femmes.

À lire : Hearthstone, le jeu de cartes de Blizzard en free-to-play

Genèse d’un scandale

Mardi soir un-e membre de Reddit a interpellé les internautes avec une capture d’écran : « la participation est ouverte uniquement aux joueurs masculins » précisait le document, qui fixait les règles du tournoi d’Hearthstone finlandais.

Interrogé par le site anglophone PC Gamer, l’organisateur de l’événement a confirmé la ségrégation, mais en a reporté la faute sur la Fédération Internationale d’e-Sport (IeSF). Les gagnants du tournoi finlandais seront en effet sélectionnés pour la finale mondiale, qui aura lieu en novembre à Baku, en Azerbaïdjan, et sera réservée aux hommes.

Ces messieurs auront également droit à Dota 2, Starcraft 2 et Ultra Street Fighter IV, tandis que ces dames joueront à Tekken Tag Tournament 2 et Starcraft 2 (elles-aussi, mais à part).

L’IeSF tente eux aussi de rejeter la faute, cette fois sur les autres sports :

« La décision de séparer les compétitions masculines et féminines a été prise en concordance avec les autorités internationales du sport ; elle fait partie de notre effort pour promouvoir les e-sports comme des sports légitimes. »

Au vu de la grande exigence physique d’Hearthstone (clic, je choisis une carte, ouille, je suis essoufflée), l’argument passe mal.

« Oulala Jean-Michel, elle a frôôôlé l’entorse du pouce ! »

La Fédération a également donné une autre réponse, mais là aussi elle sonne creux :

« Nous savons que les e-sports sont largement dominés par les joueurs hommes, et que les joueuses font réellement partie du public global. En organisant une compétition uniquement féminine, nous tentons de promouvoir le jeu féminin à l’échelle globale. »

Dommage alors que le tournoi masculin d’Hearthstone n’ait pas son équivalent féminin… (Pour mémoire et à titre de comparaison, les tournois d’échecs existent en version mixtes ou féminines.)

Heureusement l’IeSF a promis d’être attentive aux réseaux sociaux. Peut-être que si cette histoire fait un scandale suffisant ils reverront leurs copies ?

Venez jouer avec nous !

Pour découvrir le jeu vous pouvez regarder deux super streameuses, icegirl et itsHafu.

De notre côté, quel meilleur moment pour relancer le tournoi Hearthstone madmoiZelle ? Le premier s’est déroulé de fin mai à début juin et a vu s’affronter 16 joueuses (je compte Fab parce que lui aussi c’est une madmoiZelle). Il a été brillamment remporté par Luso.

La deuxième édition vient de s’ouvrir et les inscriptions sont en cours sur le forum. Venez jouer entre madmoiZelles !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 20 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Eugenye
    Eugenye, Le 6 août 2014 à 16h21

    Je vois pas l'intérêt d'opérer une ségrégation en fonction du sexe dans les compétitions de jeux vidéos dans la mesure où sur un pc ou une console on est tous des joueurs et nos différences sont gommées car on incarne un personnage.
    Qu'on soit un gros balaise ou quelqu'un de frêle, ça n'aura aucune incidence sur la possibilité d'utiliser correctement ou non le pc ou la console.

    andros;4817126
    C'est un problème récurrent !

    http://cafaitgenre.org/2013/03/16/sexisme-chez-les-geeks-pourquoi-notre-communaute-est-malade-et-comment-y-remedier/
    J'ai publié ce lien dernièrement sur ma page facebook. ça me fait plaisir de le voir ici d'ailleurs.
    Une des réponses que j'ai eu (un homme):

    Spoiler

    C'est le genre de commentaires qui me mettent en rage. :bomb: Je l'ai pris dans le sens: "Vous le cherchez un peu non ? Regarde!"

Lire l'intégralité des 20 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)