Une femme née sans utérus a donné naissance à un bébé en Suède

Une femme née sans utérus s'est fait greffer cet organe, et a pu donner naissance à un bébé en bonne santé. C'est une grande première médicale !

Pour la première fois, une femme à l’utérus greffé vient de donner la vie à un bébé. Jusqu’alors, le fait de ne pas avoir d’utérus était le seul fait médical considéré « comme au-delà des ressources thérapeutiques » indique le magazine médical spécialisé The Lancet.

À lire aussi : Histoire d’une fille née sans utérus

Née sans utérus, donc, la patiente, une Suédoise de 36 ans, anonyme et pourtant désormais connue dans le monde entier, s’est fait greffer cet organe (l’utérus d’une amie de sa famille, ménopausée depuis plusieurs années) et a pu mener une grossesse à terme — bien que le bébé soit né à 31 semaines au lieu de 38 à 42 semaines. La mère et l’enfant se portent bien, mais surtout ils incarnent un grand espoir pour les personnes qui n’ont pas d’utérus ou souffrent des malformations empêchant la conception.

Cette grossesse survient après plus de 10 ans de recherches menées par un spécialiste en gynécologie obstétrique, le professeur Mats Brännström de Gothenburg.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Charlie-Culotte
    Charlie-Culotte, Le 7 octobre 2014 à 6h48

    J'ai été particulièrement intéressée par cet article parce qu'il y a quelques années je suivais les recherches d'une équipe française qui travaillait sur le même sujet, mais en était encore au stade de l'étude sur modèle animal (je voulais même pouvoir travailler avec eux). Apparemment les Suédois les ont largement devancés ! C'est une bonne nouvelle pour les femmes ayant le même problème que l'heureuse maman !

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)