La Fashion Week de New York rend hommages aux éboueurs

Par  |  | Aucun Commentaire

Alors que les premiers défilés de la Fashion Week ont débuté, Heron Preston présentait hier, mercredi 7 septembre, une collection rendant hommage aux éboueurs de la ville de New York.

La Fashion Week de New York rend hommages aux éboueurs

C’est un fait, la Fashion Week est le moment parfait pour présenter des créations aux concepts différents et Heron Preston l’a bien compris. Ce créateur de 33 ans présentait des t-shirts et des accessoires réalisés à partir d’uniformes recyclés des membres du Department of Sanitation of New York (les services de propreté de New York).

À lire aussi : Reshma Qureshi, défigurée à l’acide, star de la Fashion Week 2016

Heron Preston for DSNY. #hpc0x30 #dsny #uniform 📸 @nathanperkel

A post shared by HERON PRESTON (@heronpreston) on

Heron Preston for DSNY. #hpc0x30 #dsny #uniform 📸 @nathanperkel

A post shared by HERON PRESTON (@heronpreston) on

Cet attrait pour le recyclage et la préservation de l’environnement, le créateur ne l’a pas toujours cultivé. C’est un jour où il constatait la présence de déchets en se baignant dans l’océan qu’il a décidé d’en faire sa démarche.

La prochaine étape parmi ses projets serait de concevoir les vêtements de travail pour ces hommes et femmes de l’ombre. « Ils ont l’impression d’être invisibles, parfois », explique Heron Preston à l’AFP. Un projet qui lui tient à coeur puisqu’ils ne sont actuellement pas autorisés à porter ses créations pendant l’exercice de leurs fonctions.

Un membre du DSNY confie :

« Ça veut vraiment dire quelque chose pour nous car d’habitude, il n’y en a que pour la police ou les pompiers. »

La Fashion Week débutant tout juste, j’ai hâte de voir si celle de Paris prendra exemple sur la Grosse Pomme !

7 surprises culinaires personnalisées par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Elise S.

Grande fan de textiles arrivée en août 2016 dans la team mode-beauté, Elise partage sur madmoiZelle tout ce qui la transcende : la couleur, les motifs, les chaussettes, Wham!, la « petite » création... et parfois tout ça en même temps. Ne t’inquiète pas, cela dit : elle ne te forcera jamais à porter des épaulettes. Ni des faux cils. Pas de menaces.

Tous ses articles

Aucun commentaire

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!