[Fashion Fight] Joan Baez VS Joan Jett

Linda organise le combat mode de deux styles musicaux opposés : d'un côté, le bohème version hippie, de l'autre, le rock version cuir. Qui gagne ?

[Fashion Fight] Joan Baez VS Joan Jett

Gratte sèche contre guitare électrique, le face à face qui se joue dans ce nouveau Fashion Fight s’annonce féminin et violent, mais tout en musique – faut pas pousser quand même, on est pas des bêtes ! Joan Jett la pionnière des rockeuses glam affronte Joan Baez la plus folk des artistes contestataires. Deux chanteuses rebelles, chacune à leur manière, réunies pour un combat de style et d’univers sans précédent. Comme d’habitude, un seul vainqueur possible et c’est toi qui décide…

Alors, plutôt flower power ou rock’n roll ?
Entre Joan (Baez) et Joan (Jett), il va falloir choisir !
(clique sur Page suivante, très chère)

A première vue, Joan Baez ne paie pas de mine : longue tignasse noire, regard fatigué, elle a – pour résumer – une allure qui sent bon la déprime. Pas très fun la fille et pourtant, en son temps (que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaîtreuhhh), son succès a fait trembler l’Amérique… Artiste engagée et porte-parole du mouvement hippie, elle s’est, entre autre, battue contre le racisme et la guerre du Vietnam. Ainsi, en adepte convaincue de la non-violence, il y a fort à parier qu’elle choisira le sitting et les discours plutôt que l’attaque à mains nues… Fine stratège, sa force est mentale plus que physique – l’intello de base. On se méfiera aussi de sa popularité auprès des beatniks et autre chevelus à l’hygiène douteuse qui aiment se rassembler par milliers pour l’écouter chanter (Woodstock ou la fête de l’Huma) et l’entourant d’un épais nuage de fumée hallucinogène, ce qui fait d’elle une cible difficile à atteindre… A surveiller enfin, son grand copain Bob Dylan qui lui doit beaucoup (c’est elle qui l’a « découvert ») et qui pourrait bien chercher à s’interposer, armé de son harmonica ou à défaut, son dentier (lequel est le pire ?).

Visuels Kookaï – Collection PE 2007

Joan Baez c’est certes, un nom de famille ridicule (c’est mexicain, arrête de glousser !), des potes qui trimballent une drôle d’odeur de chèvre et des vinyls qui squattent les vide-greniers, mais aussi et surtout des convictions. Et contre ça, difficile de lutter !

Shopping bohème

De gauche à droite en commençant par le haut : Bikini noir brodé de fleurs « Tijuana », Women’Secret. Blouse en voile de coton brodé col tunisien, Napapijri. Lot de 12 bracelets indiens, Accessorize. Ceinture en cuir ornements floraux, Esprit. Boucles d’oreilles « Woodstock », Nature Bijoux. Barrette à cheveux fleurs de nacre « Un peu, beaucoup », Nature Bijoux. Blouse blanche brodée « Niki », Zara. Robe à smocks, Women’Secret. Bikini blanc avec fleurs brodées, Benetton. Sandale compensée « Bumper », Mellow Yellow. Pantalon large « Manado », Antoine & Lili.

Blouson de cuir, grosse guitare, yeux charbonneux et tatouages luisants : Joan Jett est une rockeuse, une vraie, le genre qui affole les détecteurs de métaux dans les aéroports et qui ouvre les bouteilles de bière avec les dents. En bref, c’est le cauchemar de Pascal Sevran et de l’Union pour la Santé Bucco-dentaire. Joan Jett est une dure à cuir et sa force à elle, c’est l’attaque, la provocation : elle fait peur aux corbeaux, elle rote à table et son majeur est plus développé que les autres doigts, va savoir pourquoi… En cas de menace, la belle ne tardera pas à sortir ses poings (joliment ornés de crânes argentés) en attendant que ses copines viennent l’aider et là, y’a du lourd ! D’abord Carmen Electra qui a les arguments pour étouffer n’importe qui sur cette planète. Et puis Britney Spears (a qui, ne l’oublions pas, on doit la reprise la plus déconcertante du tube I love Rock n roll)… or quand on connaît l’état mental de l’ex-lolita championne des charts qui n’a vraiment plus rien à perdre, on hésite à se lancer…

Visuels April 77 – Collection PE 2007

Joan Jett, c’est certes des pantalons en cuir beaucoup trop serrés (bonjour mycoses et fesses talquées), des concerts tapissés à l’urine de motard et des réveils au goûts d’excès (sex, drug and café au lait) mais aussi et surtout l’une des pionnières du rock au féminin que la relève n’a pas fini de remercier !

Shopping rock :

De gauche à droite en commençant par le haut : Soutien-gorge triangle « Hot Anarchy », Women’Secret. Lunettes de soleil motif Tête de mort en strass, Moa. Poupée Vaudou pour portable ou autre « Diablot’1 », disponible sur prettymobile.fr. Maillot de bain avec découpes « Le Rock », Women’Secret. Ceinture cloutée, Pimkie. T-Shirt « I’m a David Bowie fan », Lady Luck Rules Ok. Boucles d’oreilles « Vampire », Lady Luck Rules Ok. Flasque an acier chromé motif Tête de mort en strass, Bathroom Graffity. Soutien-gorge et tanga inspiration kilt, Soleil Sucré. Jean slim « Joey » rouge, April 77. Jupe avec bretelles damier, Women Secret. Bague Etoile, Urban Outfitters. Derbies vernies à lacets et talons hauts, Pimkie. Poupée Vaudou pour portable ou autre « Cosmique Zombie », disponible sur prettymobile.fr.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 59 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • DolceVita
    DolceVita, Le 10 avril 2009 à 11h22

    Ouai je sais ce topic remonte à 2007 mais j'trouve que c'est encore d'actualité ;) J'ai franchement l'impression que le style Rock est surtout présent l'hiver, et à l'inverse le Boho, surtout l'été ... Enfin moi c'est un peu comme ça que j'le vis. Mais j'ai quand-même répondu Hippie, parce que c'est vrai que ça correspond plus à mon style. Mais pas grunge, hein? J'dirais "Boho Chic" pour m'la peter :) Un look éthnique mais soigné.

Lire l'intégralité des 59 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)