10 faits incongrus sur Disney

Découvrez en vidéo dix « fun facts » sur les films Disney, de Mickey à La Reine des neiges.

La chaîne YouTube Top10Memes, habituée des Top 10 de faits incongrus, a fait une édition sur l’univers de Disney.

On y apprend donc que les oreilles de Mickey apparaissent toujours rondes, quel que soit l’angle duquel on le regarde. Même lorsqu’il est dessiné en 3D, ses oreilles semblent s’adapter au spectateur (que se passerait-il s’il y avait deux points de vue différent ?)

Donald Duck a vécu dans l’Allemagne nazie ? c’est en fait un rêve ? dans un court-métrage de propagande américaine. De son côté Dingo aurait eu une femme (humaine !) dont on ne voit jamais le visage, et qui serait ensuite morte.

On découvre également qu’Hannah Montana aurait pu s’appeler Alexis Texas, mais le nom a été utilisé par une actrice porno qui a débuté sa carrière la même année. Le pseudo devait porter chance puisqu’elle est aujourd’hui très connue.

La vidéo s’attarde sur les caméos de personnages Disney dans d’autres œuvres Disney. Nous vous avions déjà parlé de Raiponce dans La Reine des neiges, mais on voit aussi Mickey dans le même film, la Belle et le Clochard dans les 101 Dalmatiens, Donald, Mickey et Dingo dans La Petite sirène et bien d’autres.

Si les châteaux dans les parcs Disney vous font rêver, vous risquez d’être déçu-e-s puisqu’ils sont en fait bien plus petits qu’ils ne le semblent.

La mort de Walt Disney a été entourée d’un petit mystère : la dernière chose qu’il aurait écrit aurait été le nom de l’acteur Kurt Russel. L’inscription figurait en fait dans une liste, tout bêtement des acteurs envisagés pour un film. Et contrairement à une croyance connue le créateur de Disney n’a pas été cryogénisé, mais incinéré.

Si vous aimez les endroits abandonnés, sachez que deux parcs d’attraction Disney ont été abandonnés. Ils n’ont pas été détruits et la nature a donc commencé à reprendre ses droits.

On sort rapidement de Disney pour apprendre que Tom et Jerry s’appelaient au début « Jasper » et « Jinx ». C’est même le cas dans le premier court-métrage les mettant en scène. Dingo lui-même aurait pu s’appeler Dippy Dawg ou George Geef, tandis que Mickey était « Mortimer ».

On termine évidemment sur des allusions sexuelles, dont beaucoup sont fantasmées mais certaines sont réelles. Dans Le Roi lion le « sex » qui apparaîtrait dans les étoiles serait en fait « SFX » (effets spéciaux). On voit par contre une érection dans La Petite sirène et une femme seins nus dans Bernard et Bianca.

Vous connaissiez déjà certains de ces faits ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 23 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Nyrelis
    Nyrelis, Le 5 septembre 2014 à 15h52

    @Ywana plus que du maquillage (vu comment on été produits ces films c'est difficilement possible) c'est de la reprise de story boards, ce qui explique effectivement les similitudes de mouvements et de déplacements.

    En plus d'une réduction de budget, c'est aussi un gain de temps : pourquoi perdre plusieurs jours sur le story boarding d'une scène de fête par exemple, avec de la danse et beaucoup de mouvements, avant de la dessiner, quand on peut s'économiser une étape et passer directement aux dessins ? :)

Lire l'intégralité des 23 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)