Les faits divers les plus WTF du moment #3

Troisième édition des faits divers les plus WTF, les plus incongrus, les plus drôles ou tragiquement absurdes du moment !

Les faits divers les plus WTF du moment #3

Après une première session marquée par le mariage entre une femme et un pont puis une seconde qui mettait en lumière un hacker qui insultait une enfant malentendante, l’incongru est de retour !

Prépare-toi à lever du sourcil, à ouvrir grand la bouche d’étonnement, à taper du poing sur la table en criant « mais quel est ce monde dans lequel on vit ? » ainsi qu’à perdre tous tes repères : c’est l’heure de la troisième édition des faits divers les plus WTF du moment !

(Et une fois encore, une de ces quelques petites histoires extraordinaires sera inventée d’un bout à l’autre : à toi de retrouver laquelle.)

Le couple à fleur de peau

À Berloz, bourgade située dans la province de Liège en Belgique, le drame n’était qu’à deux poils d’un couple. Anouchka, 38 ans, était revenu d’un voyage au Congo quelques jours plus tôt et souhaitait parler à son époux, qui était endormi. Ce dernier, peu enclin à faire la conversation du fait de son état de type fatigué, l’a visiblement envoyé, comme qui dirait, « bouler ».

Anouchka, ça l’a un peu chafouinée de voir que son propre mari n’avait pas envie d’entendre ce qu’elle avait à dire, alors elle l’a un peu bousculé. Je ne sais comment, je ne sais pourquoi, mais une altercation physique a alors eu lieu entre ces deux-là qui avaient pourtant promis de s’aimer pour le meilleur et pour le pire (mais si ça se trouve, en s’empoignant, ils se hurlaient mutuellement leur amour. Personne ne sait).

Cette chiffonnade a mal tourné, si bien qu’Anouchka a fini par tirer sur les deux testicules de son mari au point d’arracher la peau d’un des deux.

Pour sa défense, elle aurait expliqué, à en croire la presse en ligne, avoir « tiré où elle pouvait ». Ça se tient comme défense, en effet. Ça me fait le même effet que si j’avais donné un coup de carabine à plomb dans les fesses d’un individu et que je précisais que ma volonté première était de viser son genou.

Le mari, lui, devrait s’en être remis après une incapacité totale de travail de quelques jours.

L’homme à bout sur l’autoroute

Était-elle en train de réciter des poèmes de Maurice Carême ? Faisait-elle l’apologie du blanc correcteur ? Était-elle en train d’essayer de lui faire comprendre le dénouement de la série Lost ?

Je ne le sais.

Toujours est-il qu’une femme qui conduisait sur une autoroute du Tennessee aux côtés de son époux, tranquillement assis sur le siège du passager, a mis ce dernier à bout de nerfs. Il lui a demandé de se taire, ce qu’elle n’a pas fait (en même temps, selon le ton utilisé, je ne me tais jamais quand on m’ordonne de le faire : les injonctions ça va bien cinq minutes).

Au lieu de prendre sur lui, ou de lui proposer de s’arrêter sur la première aire venue pour acheter un casque de bonne qualité, il a préféré avoir la réaction la plus logique possible, la plus naturelle du monde : il a ouvert sa portière et sauté de la voiture en marche.

De la voiture en marche à toute blinde sur l’autoroute, donc.

Alors évidemment moi, tout ça, qu’est-ce que ça m’évoque ?

http://www.youtube.com/watch?v=mW7vaervLEo

L’enfant sorti tout droit d’un Stephen King

En Chine, un enfant de deux ans souffrait de douleurs abdominales. Avait-il une gastro ou digérait-il mal son petit pot pour bébé à la carotte ? Que nenni, il n’en est rien, la réalité est bien plus étrange que ces deux propositions triviales.

L’enfant était en réalité en train d’accoucher de son frère. Je sais ce que tu penses :

« Comment peut-elle plaisanter sur une sordide histoire d’inceste ? Manquerait plus qu’elle fasse une blague sur le Nord-Pas-de-Calais et on aura vraiment atteint la cerise sur le gâteau du Nul. Surtout que ça doit être cette anecdote qui est fausse, parce que déjà il a deux ans, et puis en plus c’est un garçon. D’ailleurs c’est quoi, le film avec Schwarzie qui tombe enceint ? »

Et pourtant, c’est vrai : le terme « accoucher » n’est pas forcément très précis, mais je l’ai gardé par respect pour ma source de coeur, 7sur7, ce site sans lequel mes journées sur Internet serait bien mornes.

En réalité, il avait absorbé son frère jumeau — bien malgré lui, évidemment : il arrive que, lors d’une grossesse à plusieurs foetus, l’un prenne l’ascendant sur l’autre après qu’ils se soient « entremêlés ». Celui qui a été « battu », dirons-nous, cesse de se développer, mais ne se désagrège pas : c’est l’autre, celui qui continue de grandir, qui absorbe les membres et organes de feu son presque-frère.

C’est ce qu’on appelle le jumeau parasite ou ischiopagus, un phénomène très rare qui nous rappelle cependant comme le corps humain est complexe.

Et c’était Junior le film, au fait.

Et le prix Darwin est attribué à…

Bien mal en a pris à une jeune Picarde de prendre le vélo alors qu’elle sortait d’une grippe. Sa mère, qui s’est confiée lors d’une conférence de presse, explique l’avoir pourtant prévenue que ça ne lui apporterait rien de bon de faire preuve d’un tel manque de prudence.

Évidemment, cette dame faisait référence à une aggravation du rhume de sa fille ; jamais elle n’aurait imaginé combien elle avait raison.

Alors qu’elle rejoignait des amis, la jeune femme a franchi le passage au niveau juste avant que le feu ne passe au rouge, signifiant qu’un train était sur le point de passer. Malheureusement pour elle, c’est à ce moment précis que son état grippal s’est rappelé à son bon souvenir par le biais d’un énorme éternuement. Un éternuement si fort qu’il l’a fait reculer sur la voie, au moment où le train de la ligne Paris/Amiens passait. Elle est tristement décédée sur le coup.

Comble du mauvais goût, la vingtenaire est malgré elle en lice pour le prix Darwin, qui récompense les morts les plus absurdes. Une bien maigre consolation, et c’est peu dire, pour sa famille en deuil…

– via 7sur7, 20minutes, La Meuse

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 8 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Idiosyncrazy
    Idiosyncrazy, Le 13 octobre 2013 à 14h24

    "Anouchka, ça l’a un peu chafouinée de voir que son propre mari n’avait pas envie d’entendre ce qu’elle avait à dire, alors elle l’a un peu bousculé. "

    Chafouin = sournois, rusé.

    Voilà voilà. J'ai l'impression que la mauvaise utilisation du mot Chafouin et des ses dérivés est une constante dans les aricles de SPP. Je dis ça sans méchanceté aucune ! :red:

Lire l'intégralité des 8 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)