Les faits divers les plus WTF du moment #2

Deuxième retour en fanfare sur les faits divers les plus improbables de ces dernières semaines.

Les faits divers les plus WTF du moment #2

Mon amour des faits divers n’a pas faibli depuis le mois dernier, et c’est bien pour cette raison que je reviens avec une deuxième fournée. Le mois d’août aura, en effet, été tout aussi productif en matière d’informations… surprenantes.

Sans plus attendre, partons à la rencontre de ces petites histoires extraordinaires qui savent tellement bien nous divertir. Et cette fois-ci, pour diversifier les plaisirs, j’en ai glissé un faux, inventé de toutes pièces — je te mets la réponse dans les commentaires, en spoiler.

Coucher avec 100 000 hommes et rentrer dans le livre des records

Ou « j’espère qu’elle a prévu la crème apaisante ».

Ania Lesewka est une jeune polonaise de 20 ans qui dit aimer le sexe, les hommes et s’amuser. Souhaitant faire de son passe-temps un exploit, elle a décidé d’elle-même de devenir la femme avec le plus grand nombre d’amants et de rentrer ainsi dans le Guiness Book des Records.

Le nombre de partenaires qu’elle souhaite dépasser ? 100 000. Rien que ça. J’ai fait le calcul du nombre de personnes que j’avais connues, proportionnellement à celui qu’elle souhaite atteindre, ça m’a foutu le vertige. J’avais l’impression de faire des rouler-bouler dans le vide.

Parlons peu, parlons pratique : pour qu’un record soit considéré comme tel, il faut qu’un huissier ait suffisamment de preuves pour le valider. Je me demande donc s’il souhaitera être présent à toutes les culbutes, ou si l’envoi de chaque préservatif usagé lui suffira.

Quoiqu’il en soit, je ne sais pas bien pourquoi, mais je n’envie pas forcément sa vie. À moins qu’il n’ait le droit de participer à ce marathon du coït, ce qui pourrait l’égayer quelques heures.

Moi cette histoire m’inquiète : quand j’ai des phases où je ne veux manger qu’un aliment bien précis sur une période donnée parce que j’adore ça, je finis par m’en dégoûter à vie. Croisons les doigts pour que ce phénomène ne la touche pas.

Un conduit, du feu. Je te laisse trouver le rapport avec l’histoire.

Sa conviction d’être Cendrillon aura eu raison de sa jambe

Ou « le conte de fées qui finit mal ».

Sandrine, une jeune femme de 23 ans, est une étudiante en droit comme les autres, à une différence près : elle semble avoir décidé de rester, à la vie à la mort, une femme-enfant. Depuis sa plus petite enfance, elle est prise de passion pour les Disney, Cendrillon en particulier.

Sûre d’elle et persévérante, elle se fait, depuis son premier visionnage du film, appeler Cindy et a réussi à convaincre ses parents de la laisser ne porter qu’une chaussure (sauf en hiver, bien évidemment : il faudrait voir à ne pas remettre en question le bon sens des parents de la jeune femme).

Elle aurait pu être considérée comme une paria pendant toute sa scolarité, mais à part quelques moqueries au collège, Cindy a pu vivre sa passion à 100%. Sa joie de vivre, sa coolitude et son rat Gusgus, qu’elle amène partout avec elle en dehors des cours, ont fait d’elle une véritable mascotte acceptée par toute une bande d’amis.

Une bande d’amis désormais au chevet de la jeune femme : la semaine dernière, Cindy se tenait un peu trop près du bord sur le quai du RER C à Massy-Palaiseau. Un usager l’a légèrement bousculée alors qu’elle ne portait qu’un escarpin à talons. Elle a perdu l’équilibre, et est tombée sur la voie au moment où le train arrivait en gare.

On a dû l’amputer de sa jambe droite.

Un chien qu’on fait passer pour un lion

Ou « prendre les pigeons pour des hirondelles ».

Dans un zoo situé au centre de la Chine, un mastiff tibétain, sorte de gros chien poilu, était présenté comme un lion par l’affichette collée devant sa cage. Cette petite supercherie aurait pu continuer encore longtemps si un enfant de 6 ans ne s’était pas dit que, tiens, quand même, un lion qui aboie c’est pas commun.

Un enfant. DE SIX ANS. Personne d’autre n’avait bronché. J’applaudis des deux bras, en roulant des yeux : je supporte pas quand on trouve une nouvelle excuse pour dire que « la vérité sort de la bouche des enfants ». Tout ce qui en sort c’est de la bave, OKAY ?

A priori, les médias se sont penchés sur la question et ont découvert que le zoo (qui a par ailleurs dû fermer périodiquement) avait entre autres fait passer deux ragondins pour des serpents. Ça se tient. Étant du genre un peu étourdie, j’aurais probablement pensé que le serpent, en fait, c’était le tronc d’arbre.

Enfin bon, je me dis que ce genre d’expérimentations devrait peut-être être un peu plus exploité à l’avenir. Je suis à peu près sûre que, si on éloigne les gosses un peu trop curieux, on peut parfaitement faire passer un pigeon pour un chat pêcheur tant qu’on pense à le décorer d’une perruque de bonne qualité.

Elle pense acheter des iPhones, elle reçoit des pommes

Ou « des pommes et des pigeons ».

C’est une bien triste histoire que je m’apprête à te conter là. Celle d’une femme qui a cru faire une bonne affaire sur Internet en achetant deux iPhones pour la somme de 1000€.

Sauf qu’à la réception, nul téléphone intelligent à l’écran tactile : elle venait de recevoir deux pommes. Car ce n’est pas à une annonce proposant de vendre « 2 iPhones » qu’elle avait répondu : c’était à une annonce pour « 2 Apple », et c’est là toute la différence.

Une différence qui risque de coûter cher à la cliente, puisque c’est cette petite nuance qui rend impossible toute poursuite et tout remboursement. BONNE VANNE.

J’aimerais que tu prennes trois minutes pour me regarder droit dans les yeux, le temps que je te mette en garde : je sais qu’il est très tentant d’avoir une divinité à portée de main, mais si un jour, on te propose de te vendre « un god », soit prudente : il pourrait ne pas s’agir d’un Dieu.

Il insulte une petite fille en hackant son baby phone

Ou « la mauvaise éducation ».

L’être humain n’a pas de limite, parfois. ABC News, relayé ensuite par tous les sites du monde, a ainsi raconté comment des parents ont flippé sévère quand ils ont entendu une voix étrange sortir de la chambre de leur petite fille de deux ans. Une voix masculine qui s’amusait à insulter l’enfant pendant son sommeil. Qu’est-ce qu’on se marre, dis.

L’homme avait vraisemblablement hacké le baby-phone familial pour pouvoir s’amuser de la sorte. Une certaine prouesse technologique pour quelqu’un comme moi qui n’y connaît rien. Je l’imagine avec ses petites mains et son petit cerveau faire des calculs et rentrer des chiffres et des codes et des trucs comme ça (peut-être des dessins de fleurs, qui sait ?) et réaliser avec une grande joie qu’enfin, il pouvait harceler la fillette.

Cet enfant n’est pas bien impressionné par les insultes qu’on lui profère.

Tu sais pas le plus drôle ? Elle en avait rien à péter, la fillette. Elle en avait rien à péter et surtout, elle entendait rien : elle est malentendante.

C’est ce qu’on appelle se tromper de cible.

– via ma Bible, 7sur7.be

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 16 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Paulette_
    Paulette_, Le 30 août 2013 à 0h35

    Elle veut faire un record avec 100 000 conquêtes !!??
    Pourquoi ??? Le record actuel est de combien ?? :eh:

    Parce que là, en fait, elle veut juste faire un buzz !!!
    Vu le calcul des Madz plus haut, c'est juste impossible !

    Pour Cendrillon : heureusement que c'est un fake ! Je l'ai trouvé super triste (s'il avait été vrai) :puppyeyes:

Lire l'intégralité des 16 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)