Facebook lutte, en Allemagne, contre les propos racistes visant les réfugiés

Par  |  | 17 Commentaires

En Allemagne, Facebook a lancé des mesures de régulation afin de stopper la profusion des messages de haine à l'encontre des réfugié•e•s.

Facebook lutte, en Allemagne, contre les propos racistes visant les réfugiés

Ce lundi, la filiale allemande de Facebook a promis des mesures à l’encontre des propos racistes et haineux postés sur le réseau social. Depuis la large médiatisation de la crise qui touche les réfugié•e•s, Facebook est en effet le théâtre d’échanges et de posts haineux à leur encontre.

À lire aussi : L’aide aux réfugiés, cible d’infos erronées et d’images truquées sur les réseaux sociaux

Pour endiguer cette prolifération de propos malveillants, Facebook Allemagne a déclaré prendre « trois nouvelles mesures pour faire face au racisme sur la plate-forme ». L’une d’entre elles est la régulation des contenus postés par une ONG avec laquelle ils ont convenu d’un partenariat.

Rapporté par le 20 minutes, Heiko Mass, ministre allemand de la Justice, a demandé à ce que Facebook ne « devienne pas une cour de récréation pour l’extrême droite ». La filiale allemande s’engage donc aussi a faire partie de FSM, un réseau de contrôle qui pousse les internautes à signaler les posts choquants ou offensants.

En plus de ces mesures, une campagne sera largement diffusée pour encourager le « counter speech », qui consiste à répondre aux messages haineux par des propos raisonnés.

À la suite de l’arrivée de plusieurs réfugié•e•s dans le pays, nos voisins d’outre-Rhin ont vu se multiplier les messages racistes et les menaces sur les réseaux sociaux. Facebook Allemagne s’engage à soutenir les organisations de lutte contre le racisme afin de leur permettre de diffuser leur message plus facilement.

À lire aussi : Que faire pour aider les réfugiés ?

Valeur : + de 40€
18.90€ + 4€ de livraison

Naya Ali

Naya écrit des chroniques vie et société. Douée dans peu de choses à part faire des blagues, elle a préféré écrire chez madmoiZelle plutôt que de passer sa journée à jouer à la console. Elle recherche activement les deux individus qui l’ont victimisée dans le bus en l’appelant Tahiti Bob.

Tous ses articles

Commentaires
  • PousseMoussue
    PousseMoussue, Le 16 septembre 2015 à 13h42

    @Ghost wind : Le 4ème singe c'est un site qui se définit comme un "site d'information alternatif" mais qui est vraiment ultra conspirationniste (tu peux aller consulter quelques articles, la plupart sont assez éloquents là dessus). Y'a quelques articles cools mais perso je me méfie beaucoup des sites qui ont tendance au conspirationnisme, ou alors je vérifie ce qu'ils disent avec plusieurs sources :erf:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?