Ex Guru, la découverte musicale qui fait du bien

Aujourd'hui, jour de la Fête de la Musique, on parle d'Ex Guru, jeune groupe français qui est arrivé jusqu'aux oreilles de Cosmos (et elle a aimé ça).

Ex Guru, la découverte musicale qui fait du bien

En cherchant un gif sur Tumblr, j’ai vu que (ô miracle) j’avais un nouvel abonné. Je suis donc allée jeter un coup d’oeil à ce blog, et surprise, c’est celui du groupe Ex Guru. Je n’avais jamais entendu ce nom, même pas sur une mixtape, ou dans un magazine.

Curieuse, et séduite par leur esthétique claire, presque solaire, j’écoute. On ne parlera pas ici de grosse claque, de révélation, ou de lumière divine dans mes tympans. Mais simplement d’un coup de coeur, chose qui ne m’était pas arrivée depuis longtemps.

Il se décrivent eux-même comme:

Le projet d’une fille et d’un garçon de France. Ils aiment la forêt, The Knife, et Radiohead. Ils travaillent soit dans leur vieil appartement en ville, soit dans leur vieille maison en pierre à la campagne, créant de la musique qui tente d’exprimer leurs véritables émotions, l’atmosphère de la forêt, et leur désinterêt pour les masques.

En lisant ça, j’aurais pu crier au cliché (ça alors, un groupe d’electro pop planant qui aime The Knife et la forêt, que d’originalité !), mais je n’y pouvais rien, j’ai craqué. La mayonnaise a pris, la manière dont The Hunt décolle et se fait enivrante m’a empêchée de cracher mon venin.

http://youtu.be/PfgeoQgfoh0

Et comment ne pas reconnaître leur intérêt pour The Knife, dont les mélodies à la fois pop et mélancoliques se retrouvent dans les compositions d’Ex Guru ? The Hunt semble être un hymne solennel, voire l’expression d’un culte pour la forêt, déguisé en morceau pop grand public. Qu’on le veuille ou non, on est fasciné-e.

Pour ce qui est des autres morceaux, on trouve deux démos sur leur Soundcloud. Sur Sorry I realise Now, une voix féminine se pose sur un rythme quasi-chamanique. L’atmosphère forestière, naturelle, voire animale est toujours là.

Quant à La Mort, on peut au moins dire que ce morceau porte bien son nom. Entre mélancolie et voix profonde à la Ian Curtis ou Thom Yorke (ils avaient prévenu : ils adorent Radiohead), ça pourrait être la bande-son d’un étrange cauchemar.

Moi qui d’habitude peine à avoir de la demi-mesure en matière de coup de coeur musical, qui tend soit à adorer et fouiller encore et toujours pour de nouveaux morceaux, ou à détester au bout d’une minute sans prendre le temps de finir d’écouter, je me suis retrouvée devant un groupe qui tient ses promesses.

Avec la sortie de leur première vidéo, j’ai hâte de voir ce qu’ils nous réservent pour la suite. Leur mélange d’instrumentales profondes et de voix à la sonorité si particulière a réussi à recréer cette atmosphère de sous-bois qu’ils chérissent tant, entre percées de soleil et assombrissement soudain.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Amy
    Amy, Le 22 juin 2013 à 1h14

    Ah ben j'aime vraiment bien!
    Je suis contente de découvrir ça, je vais tenter de les suivre!

    J'aime vraiment quand Madmoizelle parle de petits artistes, si un jour mon métier est d'en découvrir, je serais la plus heureuse du monde.... :supermad:

    Tiens en "related artists" après Ex Guru sur Soundcloud y avait cette chanson, qui est aussi une jolie découverte...

    Spoiler

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)