Etudier : toujours plus galère ?

Certes, si les étudiants nageaient dans le bonheur financier, ça se saurait : les clichés qui associent "vie étudiante" et "pâtes, pain et petit budget" ne sont pas que des clichés… Pourtant, ces dernières années, la situation des étudiants français semble s’être encore durcie sur ce plan, conduisant de plus en plus de jeunes à […]

Certes, si les étudiants nageaient dans le bonheur financier, ça se saurait : les clichés qui associent "vie étudiante" et "pâtes, pain et petit budget" ne sont pas que des clichés…

Pourtant, ces dernières années, la situation des étudiants français semble s’être encore durcie sur ce plan, conduisant de plus en plus de jeunes à cumuler études et petits boulots, au risque de compromettre leur réussite, ou à contracter prêts et crédits avant même d’avoir mis un début d’orteil dans la vie active (voir notamment le rapport de l’UNEF sur le pouvoir d’achat des étudiants sur leur site officiel).

Les responsables de cette situation ? Une vie toujours plus coûteuse (des loyers aux frais d’inscription, étudier revient de plus en plus cher) et des aides qui n’augmentent pas au même rythme que le fameux coût de la vie. Donc plus de pression financière sur les étudiants, qu’ils soient boursiers, ou non-boursier issus de familles dites des "classes moyennes".

De ton côté : as-tu déjà envisagé de bosser pour financer tes études ? Fais-tu partie des étudiants qui travaillent pour mettre du beurre dans les coquillettes ? Si oui, comment concilies-tu ces deux vies ?
Plus généralement, comment t’en sors-tu côté budget ? Est-ce un gros sujet de prise de tête pour toi ? Est-ce que tu as déjà envisagé d’arrêter tes études purement pour des raisons financières ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 95 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Heyleen25
    Heyleen25, Le 28 juin 2007 à 14h35

    ben perso papa ouvrier en usine, maman factrice (et pas fonctionnaire je précise, n'a passé aucun concours et ne bénéficie pas de ce statut contrairement à ses collègues) les deux au SMIC, je ne touche AUCUNE BOURSE, mes parents me donnent de quoi payer le loyer et je travaille à coté, c'est super dur, franchement des fois je suis dégoutée je n'ai pas pu partir à l'étranger dans le cadre de mes études(je fais des études de langues) car je n'avais ou presque pas de bourse, et une connaissance à moi à la fac m'a sorti l'autre jour " c'est cool que je puisse me casser en Angleterre, car je touche 1000euros de bourse c'est trop la classe" et ce jeune homme en question allait pas en cours de l'année, il a rien foutu, a eu son année ric et rac aux rattrapages, vraiment quand je vois comme je galère ca m'écoeure...

Lire l'intégralité des 95 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)