Et on tuera tous les affreux (Boris Vian)

Au Livre de Poche C’est sous le pseudonyme de Vernon Sullivan que Boris Vian a publié Et on tuera tous les affreux en 1948. Dans ce roman, Vian nous raconte l’histoire de Rocky, belâtre souhaitant rester vierge jusqu’à ses 20 ans, qui se réveille, après une soirée au Zooty Slammer, nu, dans une clinique où […]

Au Livre de Poche

C’est sous le pseudonyme de Vernon Sullivan que Boris Vian a publié Et on tuera tous les affreux en 1948.

Dans ce roman, Vian nous raconte l’histoire de Rocky, belâtre souhaitant rester vierge jusqu’à ses 20 ans, qui se réveille, après une soirée au Zooty Slammer, nu, dans une clinique où on veut le forcer à faire l’amour avec une superbe jeune femme… Sans qu’il sache comment il est arrivé là ! Le contraire serait moins drôle.

Rocky se retrouve ainsi embarqué dans une enquête policière à l’américaine, et le mot est faible. En effet, Et on tuera tous les affreux est un véritable cocktail explosif où se côtoie belles filles, bagarres et courses poursuites.
L’enquête conduira Rocky au mystérieux Docteur Schutz, bien décidé à faire de notre monde d’affreux un monde où seuls les beaux pourraient vivre.

Teintée d’humour noir, cette œuvre de Boris Vian est sans nul doute en avance sur son temps par les thèmes exploités, tels que le clonage humain et la recherche de la beauté à tout prix.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Calif0urchon
    Calif0urchon, Le 16 janvier 2009 à 17h54

    Peux être pas le meilleur de Boris Vian en effet, mais il se lit en une journée, et une fois que c'est finit, on est un peu dégouté faut le dire ^^
    Et il donne en plus à réfléchir: c'est vrai, si toute la terre était peuplé de gens beaux, on trouverai de l'intérêt dans la laideur, comme quoi il ne faut pas toujours essayer de se conformer à des normes de beauté, de comportement etc ....

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)