Une dernière fête d’anniversaire inoubliable pour une petite fille atteinte d’un cancer

Les parents d'une petite fille atteinte d'un cancer inopérable ont organisé une fête spectaculaire pour célébrer ce qui sera peut-être son dernier anniversaire.

Originaire d’Hood River en Oregon, la petite Lila May est atteinte d’un cancer de cerveau inopérable. Malgré les nombreuses chimiothérapies, la petite fille de cinq ans ne remportera pas la bataille contre son cancer de stade 4.

En sachant qu’elle allait probablement vivre son dernier anniversaire, les parents de la fillette ont décidé d’organiser une fête spectaculaire sur le thème du bal de Cendrillon.

anniversaire 2

Touchées par cette histoire, une centaine de personnes ont participé à la fête d’anniversaire. Styliste, coiffeurs, acteurs et pâtissiers ont offert leurs services pour rendre cet instant féérique, pour le plus grand plaisir de la jeune Lila May.

C’est en carrosse que la petite fille est arrivée dans la salle d’anniversaire, où une centaine d’invités l’attendaient. Entourée des princesses Disney, Lila May a rejoint les bras de son père, prince charmant d’une soirée.

anniversaire 1

L’élan de soutien de la part de proches et d’inconnus a ému les parents de la petite fille. Heidi, la mère de Lila May, a déclaré que cet évènement avait permis de donner à sa fille « toutes ces petites joies qu’elle ne pourra jamais avoir ».

À lire aussi : Taylor Swift fait un don de 50 000$ à l’une de ses fans, atteinte d’un cancer

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mondaysghost
    Mondaysghost, Le 6 août 2015 à 18h56

    Cette histoire est bien sûr triste à pleurer et les pauvres parents font du mieux qu'ils peuvent... mais pourquoi mettre ça sur Internet ? Pour faire pleurer dans les chaumières ? Est-ce qu'ils souffrent moins parce que leur histoire est partagée ? Est-ce qu'ils se sentent plus aimés et soutenus ? J'espère pour eux parce que sinon c'est juste du voyeurisme pur et dur, ces photos me tordent le cœur mais elles devraient être dans leur album de famille, pas sur le web...

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)