L’endométriose incarnée par des actrices françaises pour lever le tabou

Parce qu'elle est liée aux règles, l'endométriose reste une maladie invisible alors qu'elle touche 1 femme sur 10 en âge de procréer.

L’endométriose incarnée par des actrices françaises pour lever le tabou

Jusqu’au 10 mars, c’est la Semaine Européenne de Prévention et d’Informations sur l’endométriose, cette maladie chronique qui touche environ 1 femme menstruée sur 10.

6 portraits pour parler d’endométriose

Pour sensibiliser le public « sans tomber dans le misérabilisme ou la fatalité », l’association Info-Endométriose diffuse une campagne de films courts portés par des actrices françaises. 

Inspirés de véritables témoignages, ces 6 films d’une minute partagent la parole des femmes souffrant d’endométriose à travers les voix de Julie Gayet, Camille Chamoux, Coline Béal ou encore Léonie Simaga.

SACHA, atteinte d’#endométriose : « à 16 ans le gynécologue m’explique que c’est normal d’avoir mal au ventre pendant ses règles… A 19 ans, le diagnostic tombe. »L’association #InfoEndométriose lance une #campagne de sensibilisation. Pendant la semaine européenne de prévention et d'information qui débute aujourd’hui, chaque jour découvrez un nouveau parcours de femmes atteintes d’endométriose. Incarnés par Gayet Julie #Coline Beal, #LéonieSimaga, #YannickChoirat, #CamilleChamoux et #AnnaMouglalis. Ces six portraits inspirés de témoignages réels, mettent en lumière les conséquences intimes, sociales et professionnelles de l’endométriose. L’#ENDOMETRIOSE TOUCHE 1 FEMME SUR 10, MOBILISONS-NOUS.Avec @iamjuliegayet Réalisation @johannabedeau Production Bureau Cécile Togni #infoendometriose #endometriose #endometriosis #santé #endogirl @EndoFrance @AssociationENDOmind @associationMEMS @karukeraendometriose

Publiée par Info Endométriose sur Lundi 4 mars 2019

L’endométriose, une maladie invisible

À travers ces histoires personnelles, sont abordés les thèmes de la douleur, de la honte, de la culpabilité, des droits des femmes mais aussi de l’infertilité dont l’endométriose est la première cause.

Ce genre de campagne permet de lever le tabou sur cette maladie répandue mais méconnue, souvent honteuse car liée aux règles, qui demeurent elles-mêmes largement taboues

C’est aussi l’occasion de mettre en lumière la douleur invisible des femmes, souvent victimes de préjugés, et de revendiquer leur droit à être écoutées.

À lire aussi : Trouve des infos près de chez toi pendant la Semaine de l’Endométriose

recap rigolo game of thrones s08e02

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires
  • Biscotte Mulotte
    Biscotte Mulotte, Le 6 mars 2019 à 22h11

    Je suis peut être passée à côté, mais vous avez mis un lien pour voir tous les courts métrages ? Parce que j'ai cherché mais je ne trouve rien... :shifty:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!