Emy LTR prône le droit à rêver dans son interview par Benjamin Névert

Par  |  | Aucun Commentaire

Dans la dernière vidéo de sa chaine YouTube, « Vous Êtes Vraiment Sympa ! », Benjamin Névert interviewe Emy LTR. Retour sur son parcours de l'enfance à aujourd'hui, parsemé de conseils bienveillants et percutants.

Emy LTR prône le droit à rêver dans son interview par Benjamin Névert

Dans sa chaîne YouTube, Vous Êtes Vraiment Sympa !, Benjamin Névert interviewe des « héros du quotidien » comme Marion Seclin avec qui il travaille étroitement depuis qu’elle a lancé sa propre chaîne, par ailleurs.

Le vidéaste était aussi passé sous la caméra de madmoiZelle pour un Street Tattoo en décembre 2017.

En février 2018, Benjamin a lancé un nouveau concept d’interview basé sur un jeu de cartes et appelé « 5 questions sur oit ! ».

Fabrice Florent, fondateur de madmoiZelle, s’était d’ailleurs prêté au jeu pour la toute première édition.

Benjamin a recommencé l’exercice avec Emy LTR ce 17 juin. L’occasion pour lui de questionner Emy sur son parcours, jusqu’à aujourd’hui, puisque la jeune femme cumule à présent trois ans sur YouTube et un million d’abonnés.

Résultat : une vidéo inspirante, qui donne envie de croire en ses rêves et de se dépasser pour transformer ceux-ci en réalité.

Emy LTR est « Vraiment Sympa ! »

Sur un format plus long qu’à l’accoutumée, Benjamin entame une discussion avec Emy qui sera guidée par les questions inscrites sur chacune des cartes.

La vidéaste revient ainsi sur son parcours, la manière dont elle s’est construite, et toute son évolution jusqu’à devenir celle qu’elle est à présent.

Je dis bien « vidéaste » et non pas « youtubeuse », puisque c’est la première remarque d’Emy dans cette interview : elle explique reconnaître ce que YouTube lui a apporté, mais ne pas aimer le terme directement issu de la plateforme.

« On ne dit pas à quelqu’un qui travaille chez Carrefour qu’il est « carrefouriste », quoi ! »

Emy revient sur son enfance, elle raconte des vacances avec son père qui l’ont marquée, durant la coupe du monde 94, et durant lesquelles elle a été le « Paul le Poulpe » de toute un petit village.

En dehors de l’anecdote mignonne comme tout, elle raconte l’enseignement qu’elle en a tiré :

« Avec rien, on fait tout. Et surtout avec la gentillesse. »

« J’ai le droit de rêver, j’ai le droit d’essayer »

Son père est d’ailleurs son modèle, et elle explique au cours de l’interview comment il l’a inspirée et l’a aidée à trouver la force de mener ses projets jusqu’au bout.

Elle parle aussi de comment elle s’est débarrassée du carcan de négativité qui la contraignait, grâce à un voyage en Australie.

« Je me suis dit : ok, je suis au bout du monde. Le passé, je crois que je ne pourrai pas y toucher, de toutes façons. Viens j’avance, viens j’y crois, et viens je tente des choses ! »

Emy évoque aussi ce qu’est le quotidien d’une femme sur YouTube, elle raconte ce que signifie pour elle de « croire en soi », et conclut en incitant à se donner le droit de rêver.

Selon elle, il ne faut pas avoir peur de viser les étoiles :

« Le jour où ma vie a changé, c’est le jour où je me suis dit « j’ai le droit de rêver, j’ai le droit d’essayer ». »

Une conclusion qui donne envie de quitter sa chaise immédiatement pour aller retourner le monde.

Si l’échange est un peu trop long pour toi, Benjamin a tout prévu : dans la description de la vidéo, celle-ci est chapitrée selon les thèmes abordés au cours de l’interview.

Et toi, t’autorises-tu à rêver ?

À lire aussi : Génération Mad n°23 – Ça veut dire quoi pour toi « réussir sa vie » ?

Mathilde Trg


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!