Avis aux #BacLittérature : voici « Madame Bovary » vu par Kamel Toe

Madame Bovary est un grand classique de la littérature, aucun doute là-dessus. La preuve : il est tombé au Bac Littérature 2016. Mais ça change tout quand il passe entre les mains expertes de Kamel Toe.

Avis aux #BacLittérature : voici « Madame Bovary » vu par Kamel Toe

Mis à jour le 20 juin 2016 — On a une grosse pensée pour tou•tes les bachelier•es de la section L qui ont eu droit (encore) à Madame Bovary.

J’espère que vous n’avez pas fait l’impasse sur le sujet sous prétexte qu’il « est déjà tombé l’année passée, donc maintenant c’est bon », et pour rendre l’histoire un peu plus fun, laissez faire Kamel Toe, qui décryptait des classiques de la littérature en 2010.

Rappelons pour être complet que ce personnage fondu de littérature classique était maîtrisé à merveille par celui qui deviendra par la suite Panteros666 !

À lire aussi : Street Style – Panteros Kamel Toe Victor

Article publié le 20 juin 2010 :

Madame Bovary : « un genre de Paris Hilton dégotée dans le Larzac »

Ouh yeah, Kamel Toe is back et en forme, siouplé ! Je cite :

« Toutes les moitiés d’siècles, y s’passe des trucs trop badants, t’as les artistes qui commettent des oeuvres trop malsaines, où t’es obligé de faire un upgradationnage de toutes les valeurs d’antan, pour en recréer des nouvelles, où du passé, tu fais une table rase »

Cette fois-ci, ce bon Kamel décrypte Madame Bovary de Flaubert… et c’est toujours aussi bon. Pour les retardataires, rappelons que tu pourras tout capter du personnage en cliquant sur ce lien : Kamel Toe

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 24 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mido
    Mido, Le 20 juin 2016 à 13h25

    Fab
    Kamel était là bien avant Les Boloss (qui portent bien leur nom pour le coup). Perso j'appelle plutôt ça "un plagiat" mais chacun son truc :cretin:
    C'est exactement le terme qui est employé dans le titre de l'article que j'ai mis en lien...

Lire l'intégralité des 24 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)