Elvis n’est pas mort : il s’est réincarné en hologramme

Les fans endeuillés du King auront bientôt le plaisir de le voir ressuscité. Non, personne n'est allé déterrer Elvis. On l'a juste transformé en hologramme.

Bon, ça suffit, j’en ai marre : après l’apparition de Tupac sous forme d’hologramme à Coachella, Digital Domain Media Group (la société d’effets spéciaux de James Cameron) remet le couvert en annonçant une série de (oui, pas un seul, mais plusieurs) concerts d’Elvis.

Bon, qu’on se comprenne bien : je n’ai absolument rien contre Elvis (je le trouve même plutôt bonne ambiance), MAIS je suis fâchée avec les hologrammes.

Pourquoi ? Passé le côté cocasse de la réapparition de Tupac (que j’aime beaucoup, donc encore une fois, le problème n’est pas là), je suis obligée de rester coite. En effet, même si ça m’a évidemment fait marrer de voir sur scène un de mes rappeurs défunts préférés, j’ai bien peur que l’industrie ne s’en tienne pas à cette unique démonstration technique. En fait, j’ai même peur qu’elle y ait vu un début de business susceptible de lui rapporter gros.

Et ça me gêne. Je crains un début de négociations malsaines entre artistes et société d’effets spéciaux, à base de « Je vous vend l’exclu sur ma mort » et autres « Designons ensemble mon hologramme tant que je suis encore vivant ».

Je pense que les hologrammes désacralisent la musique, le souvenir et la nostalgie. Je ne suis pas contre le progrès, mais la possibilité que tout soit recréé à l’infini, peu importe l’espace-temps, me fait froid dans le dos.

Imaginez les dérives : vous n’aimez pas les dernières chansons qu’a fait Britney Spears ? N’allez pas la voir en vrai, attendez que son hologramme de l’époque Baby One More Time passe en concert ! Johnny Hallyday promet de faire une dernière tournée ? Que personne n’y assiste, attendons sa mort, et son concert en hologramme sera moins cher !

Bref, même si les concerts en hologramme agrandissent évidemment le champs des possibles et permettent « un choix à la carte », je trouve que le concept désenchante la musique.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Miawou
    Miawou, Le 7 juin 2012 à 20h44

    Effectivement j'ai bien peur de ce que ça peut donner, et je pense que dans un futur proche des gens iront payer 100 balles leur place pour l'hologramme de leur idole, ça sent franchement l'usine à fric.
    En plus, on peut tout à fait imaginer qu'un ou une megalo (Lady Gaga on t'as reconnue!) décide de faire un concert avec son hologramme...

    Je trouvais ça cool avec Tupac, c'était une surprise, et surtout c'était une apparition et non un concert de Tupac, mais là, ils vont tuer le truc..

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)